26 05 2019
Retour a la home
Rubrique Économie
Économie
Rubrique Société
Société
Rubrique Technologies
Technologies
Rubrique Culture
Culture
MOTS CLÉS
 
Tous les mots

DOSSIERS...
 Le projet |  L’équipe |  L’association |  Nos outils  | Actualités |  Sources |  Alertes  
Abonnés : connectez-vous

 
Oubli du mot de passe
TRANSFERT S'ARRETE
Transfert décryptait l'actualité des nouvelles technologies, proposait un fil info quotidien et une série d'outils de veille. Notre agence, refusant toute publicité, dépendait de ses abonnements.
  COPINAGES
Ecoutez Routine.
Protégez-vous.
Chiffre du jour
700 000
dépistages génétiques chaque année en Europe, selon la Commission européenne (...)
Revue de Web
 Lindows harcelé
 Cyberdissidents vietnamiens en appel
 Plus de CO2 = moins d’eau potable
Phrase du jour
"Ce service public que nous assurons a besoin de votre soutien pour perdurer"
L’association Inf’OGM, qui justifie la fin de la gratuité de son bulletin d’information (...)

Dossier
Le nucléaire mis au secret
Dossiers récents
 Racisme en ligne : l’affaire Sos-racaille
 Le fichage des passagers aériens
 La bataille des brevets logiciels
 L’impasse énergétique
 L’hydrogène, une énergie (presque) propre
Tous les dossiers
Spacer
Unes de la semaine

lundi 1er/12 Transfert.net

vendredi 28/11 Économie

jeudi 27/11 Société

mercredi 26/11 Culture

mardi 25/11 Économie

Spacer


24/10/2000 • 16h37

Le portail de l’administration française relifté

Service-public.fr, le nouveau portail de l’administration, a été lancé lundi 23 octobre et remplace Admifrance. Interview de Jean-Paul Baquiast, administrateur du site Admiroutes.

Les internautes vont pouvoir accéder aux informations administratives par des mots aussi simples que "armée", "emploi", "impôts" ou "papiers", et ce dès la page d’accueil. Le ministère de la Réforme de l’...tat a lancé lundi 23 octobre service-public.fr, le nouveau portail de l’administration, géré par la Documentation française. Jusqu’alors, celle-ci concentrait les informations sur le site admifrance.gouv.fr. Le nouveau site a gagné en clarté avec une présentation proche des annuaires du Web type Yahoo ! et des liens plus directs vers les services publics. Pour l’instant, il s’agit surtout d’un changement dans la forme, même si Michel Sapin, ministre en titre, a annoncé une vingtaine de nouvelles téléprocédures pour le début de l’année prochaine. Cela concernera notamment les permis de construire, les inscriptions aux concours de la fonction publique ou les demandes de subventions dans le cadre de la politique de la ville.

Jean-Paul Baquiast est haut fonctionnaire à la retraite et administrateur du site Admiroutes. Il plaide, depuis les débuts d’Internet en France, pour la mise en réseau des administrations. Du haut de son mètre quatre-vingt-trois et l’œil attentif, il assistait à la présentation du site service-public.fr. Interview.

Globalement, comment trouvez-vous le nouveau portail de l’administration ?


Edgar Pansu
Les services de l’...tat ont fait un gros effort d’ergonomie, à la hauteur des besoins. C’était absolument indispensable. Mais les efforts vers une administration en ligne sont loin d’être terminés. C’est bien de mettre plus de choses en ligne, mais il faut aussi parvenir à faire travailler les fonctionnaires en réseau, notamment au niveau local.

Si vous deviez comparer ce site avec son prédécesseur admifrance ?

Admifrance, pour parler clairement, c’était vraiment une brouette. Désormais, le portail est professionnel. Il faudra quand même attendre de voir si la mise à jour est faite suffisamment vite. J’avais un peu peur que la pression des prestataires de services ne pousse à faire quelque chose d’un peu trop chic, un peu trop lourd à charger et peu fonctionnel.

La plupart des sites publics auxquels renvoie le portail ont des chartes graphiques radicalement différentes, notamment les ministères. Que pensez-vous de cette diversité ?

Je suis pour. Ça montre la diversité des cultures au sein de l’administration. Dans certains cas, l’uniformité est même nuisible. Aux finances, par exemple, on a cherché à mettre en place un modèle unique pour les sites des trésoriers payeurs généraux. Résultat : ils ne savent pas personnaliser les sites et font systématiquement appel à Paris pour savoir ce qu’ils doivent mettre dans les pages.

Les téléprocédures sont pour l’instant assez peu développées. Lesquelles vous semblent prioritaires ?

En termes de gain de temps et de progrès pour la démocratie, je pense qu’il est urgent et indispensable que les appels d’offre pour les marchés publics soient gérés en ligne, de A à Z, c’est à dire jusqu’à la réalisation des travaux. Ce serait beaucoup plus transparent et l’on ne se retrouverait pas avec des affaires comme celles des offices publics de HLM. Par ailleurs, il serait utile que les étrangers qui veulent venir en France puissent rapidement avoir accès à des procédures à distance.

Vous souhaitez que l’administration travaille en réseau. Est-ce réalisable ?

C’est vrai que ce n’est pas la tradition de l’administration. Mais cette coopération est indispensable. Elle est urgente, par exemple, entre magistrats ou entre policiers et gendarmes. Par ailleurs, l’usager doit pouvoir avoir accès à un interlocuteur unique lorsqu’il veut régler un problème. Je suis pour la création d’un guichet unique. À charge, ensuite, à celui qui traite le dossier de dialoguer avec les différents services concernés. Pour l’instant, les services ne regardent surtout pas ce que fait le voisin. Et ça, c’est le contraire de l’esprit d’Internet.

En 1998, vous rendiez un rapport sur l’utilisation des réseaux électroniques dans l’administration. Aujourd’hui, qu’est-ce qui a changé ?

L’état d’esprit a changé. Vous ne trouverez plus de ministre qui ricane quand on lui parle d’Internet. Si vous faites comprendre à un préfet qu’il ne fait rien dans ce domaine, il aura honte. Mais ce n’est pas pour autant que les méthodes de travail ont changé. On en n’est pas encore là. Et puis l’info, on n’en a jamais assez. Moi, ce que j’aimerais, c’est que l’on connaisse l’état des dossiers au jour le jour, à chaque phase des négociations.

 
Dans la même rubrique

28/11/2003 • 18h33

La Criirad porte plainte contre la Cogema pour avoir diffusé des infos sur les déchets nucléaires

27/11/2003 • 17h14

La Cnil met les"étiquettes intelligentes" sur sa liste noire

26/11/2003 • 18h54

Un observatoire associatif pour lutter contre les inégalités

24/11/2003 • 22h09

EDF refuse d’étudier la résistance de l’EPR à une attaque de type 11-septembre

24/11/2003 • 18h36

La Grèce bannit la biométrie de ses aéroports à un an des Jeux olympiques
Dossier RFID
Les étiquettes "intelligentes"
Dernières infos

28/11/2003 • 19h29

Quand le déclin de la production pétrole mondiale va-t-il débuter ?

28/11/2003 • 19h19

Les réserves de pétrole sont dangereusement surévaluées, dénonce un groupe d’experts

27/11/2003 • 19h01

Un traité onusien veut obliger les belligérants à nettoyer les "résidus explosifs de guerre"

26/11/2003 • 19h06

"The Meatrix", un modèle de dessin animé militant, hilarant et viral

26/11/2003 • 18h47

Pour les Etats-Unis, les essais nucléaires ne sont pas encore de l’histoire ancienne

25/11/2003 • 19h13

Les hébergeurs indépendants ne sont toujours pas responsables, pour l’instant

25/11/2003 • 19h04

Les licences Creative Commons bientôt disponibles en français

24/11/2003 • 18h16

10 000 manifestants réclament la fermeture de la School of Americas

21/11/2003 • 19h36

Deux affaires judiciaires relancent la polémique sur la responsabilité des hébergeurs

21/11/2003 • 19h04

Un anti-raciste poursuivi en justice pour antisémitisme

21/11/2003 • 18h48

Le festival Jonctions confronte art, technologies et éthique

20/11/2003 • 19h28

Un fonctionnaire ne peut utiliser sa messagerie professionnelle à des fins religieuses

20/11/2003 • 19h00

Les technologies de surveillance automatisée tiennent salon au Milipol 2003

20/11/2003 • 18h22

Zouhaïr Yahyaoui libre, les cyberdissidents tunisiens restent harcelés par le régime

20/11/2003 • 16h29

Le site parodique Send Them Back milite pour le renvoi de tous les mp3 "volés" à la RIAA


Contacts |  Haut de page |  Archives
Tous droits réservés | © Transfert.net | Accueil
Logiciels libres |  Confidentialité |  Revue de presse