18 10 2019
Retour a la home
Rubrique Économie
Économie
Rubrique Société
Société
Rubrique Technologies
Technologies
Rubrique Culture
Culture
MOTS CLÉS
 
Tous les mots

DOSSIERS...
 Le projet |  L’équipe |  L’association |  Nos outils  | Actualités |  Sources |  Alertes  
Abonnés : connectez-vous

 
Oubli du mot de passe
TRANSFERT S'ARRETE
Transfert décryptait l'actualité des nouvelles technologies, proposait un fil info quotidien et une série d'outils de veille. Notre agence, refusant toute publicité, dépendait de ses abonnements.
  COPINAGES
Ecoutez Routine.
Protégez-vous.
Chiffre du jour
700 000
dépistages génétiques chaque année en Europe, selon la Commission européenne (...)
Revue de Web
 Lindows harcelé
 Cyberdissidents vietnamiens en appel
 Plus de CO2 = moins d’eau potable
Phrase du jour
"Ce service public que nous assurons a besoin de votre soutien pour perdurer"
L’association Inf’OGM, qui justifie la fin de la gratuité de son bulletin d’information (...)

Dossier
Le nucléaire mis au secret
Dossiers récents
 Racisme en ligne : l’affaire Sos-racaille
 Le fichage des passagers aériens
 La bataille des brevets logiciels
 L’impasse énergétique
 L’hydrogène, une énergie (presque) propre
Tous les dossiers
Spacer
Unes de la semaine

lundi 1er/12 Transfert.net

vendredi 28/11 Économie

jeudi 27/11 Société

mercredi 26/11 Culture

mardi 25/11 Économie

Spacer


23/08/2000 • 00h00

Cyber-verrou pour délinquants sexuels

Premier du genre, le programme NetWatchonline.net, proposé par un juge texan a pour but d’équiper les délinquants sexuels d’un accès Internet limité.

Le juge Sam Katz est convaincu d’avoir trouvé une alternative acceptable à la délinquance sexuelle sur Internet. Ce magistrat texan vient de proposer la mise en place d’un programme destiné à doter les délinquants, placés sous surveillance judiciaire, d’un accès Internet limité : interdiction formelle d’aller se promener sur les sites à connotation sexuelle. Le projet est actuellement en cours d’étude dans le comté de Bexar, au Texas. Pour Sam Katz, "le but est de limiter l’accès à Internet au moyen d’un logiciel conçu à cet effet ; l’opération débutera d’ici à deux semaines". Une compagnie privée, la DCCI Internet service, de San Antonio va doter un provider (fournisseur d’accès) d’un logiciel de filtrage mis au point par une autre société, Self Control. Le dispositif technique est actuellement en phase de test. Self Control tient à jour une base de données sur de nombreux sites pornographiques dont l’accès sera filtré à l’aide de mots clés et d’une reconnaissance de l’adresse URL. "Ces moyens ne sont pas nouveaux, beaucoup d’entreprises utilisent des logiciels de filtrage pour leurs employés", assure Stephen Casanova, le responsable du projet pour la DCCI Internet service. D’ici peu, les 150 délinquants actuellement suivis par les services de probation de l’...tat du Texas devront passer par ce seul provider pour se connecter au Réseau.

Un fichage organisé

Transformé en auxiliaire de justice, le fournisseur d’accès enregistrera l’ensemble des sites visités et communiquera chaque semaine cette liste exhaustive à l’agent de probation. Passée au crible, la liste permettra à la justice de prévenir d’éventuels délits en ligne. Le procédé présente tout de même quelques failles : que faire en effet pour empêcher les personnes soumises à ce contrôle de se connecter via un autre ordinateur que le leur ? La question ne déstabilise pas le juge Katz : "Il nous suffit d’enregistrer deux heures de surf par semaine pour avoir une idée des sites visités. Et d’ailleurs, il est nettement plus confortable de se connecter de chez soi." Ce fichage organisé malmène un tantinet le respect de la vie privée à laquelle tout le monde a droit ... sans exception. Sam Katz soutient pourtant défendre le droit de ces délinquants placés sous surveillance judiciaire et technique. "J’ai précisément mis ce projet au point pour qu’ils puissent accéder à l’Internet. Chacun de nous est amené à l’utiliser de plus en plus pour sa communication courante. Au lieu d’exclure ces gens d’un accès au Réseau, on leur ouvre une forme d’utilisation alternative." Le juge espère d’ailleurs voir le dispositif se développer grâce à un projet de loi qui serait soumis au vote l’année prochaine. A peine ébauché, le dispositif inquiète pourtant déjà des associations de défense des libertés civiles de l’...tat du Texas. Sur différents forums de discussion, le débat est lancé.

Le Texas, l’Etat roi du fichage off line et on line

La semaine dernière un autre programme a débuté dans l’...tat du Texas : une fiche d’identité de tous les délinquants sexuels est postée aux voisins du quartier dans lequel ils vont s’installer. Toutes les personnes ayant commis des délits sexuels et placées sous surveillance judiciaire depuis le 1er janvier 2000 sont visées. Cette innovation, appelée " Post Card program " a été intégrée à un projet de loi validé en juin 1999 par l’exécutif du Texas, dont le gouverneur est George Bush Junior, candidat Républicain à la présidentielle américaine. Ces fiches d’identité constituent une base de données pour le département de police de l’...tat du Texas. Elles contiennent le nom, le prénom, l’age, l’adresse et le délit commis par la personne ainsi qu’une photo. Les habitants inquiets peuvent aussi s’informer de la proximité du " malin " via un site d’information spécialisé.

Le site de la justice du comté de Bexar
http://www.co.bexar.tx.us/ Le site de la société DCCI
http://www.dcci.com/ Learn if sex offenders live near you
http://www.austin360.com/ DPS postcards will warn neighbors about sex offenders
http://www.hearstnp.com/san_antonio...
 
Dans la même rubrique

28/11/2003 • 18h33

La Criirad porte plainte contre la Cogema pour avoir diffusé des infos sur les déchets nucléaires

27/11/2003 • 17h14

La Cnil met les"étiquettes intelligentes" sur sa liste noire

26/11/2003 • 18h54

Un observatoire associatif pour lutter contre les inégalités

24/11/2003 • 22h09

EDF refuse d’étudier la résistance de l’EPR à une attaque de type 11-septembre

24/11/2003 • 18h36

La Grèce bannit la biométrie de ses aéroports à un an des Jeux olympiques
Dossier RFID
Les étiquettes "intelligentes"
Dernières infos

28/11/2003 • 19h29

Quand le déclin de la production pétrole mondiale va-t-il débuter ?

28/11/2003 • 19h19

Les réserves de pétrole sont dangereusement surévaluées, dénonce un groupe d’experts

27/11/2003 • 19h01

Un traité onusien veut obliger les belligérants à nettoyer les "résidus explosifs de guerre"

26/11/2003 • 19h06

"The Meatrix", un modèle de dessin animé militant, hilarant et viral

26/11/2003 • 18h47

Pour les Etats-Unis, les essais nucléaires ne sont pas encore de l’histoire ancienne

25/11/2003 • 19h13

Les hébergeurs indépendants ne sont toujours pas responsables, pour l’instant

25/11/2003 • 19h04

Les licences Creative Commons bientôt disponibles en français

24/11/2003 • 18h16

10 000 manifestants réclament la fermeture de la School of Americas

21/11/2003 • 19h36

Deux affaires judiciaires relancent la polémique sur la responsabilité des hébergeurs

21/11/2003 • 19h04

Un anti-raciste poursuivi en justice pour antisémitisme

21/11/2003 • 18h48

Le festival Jonctions confronte art, technologies et éthique

20/11/2003 • 19h28

Un fonctionnaire ne peut utiliser sa messagerie professionnelle à des fins religieuses

20/11/2003 • 19h00

Les technologies de surveillance automatisée tiennent salon au Milipol 2003

20/11/2003 • 18h22

Zouhaïr Yahyaoui libre, les cyberdissidents tunisiens restent harcelés par le régime

20/11/2003 • 16h29

Le site parodique Send Them Back milite pour le renvoi de tous les mp3 "volés" à la RIAA


Contacts |  Haut de page |  Archives
Tous droits réservés | © Transfert.net | Accueil
Logiciels libres |  Confidentialité |  Revue de presse