18 10 2019
Retour a la home
Rubrique Économie
Économie
Rubrique Société
Société
Rubrique Technologies
Technologies
Rubrique Culture
Culture
MOTS CLÉS
 
Tous les mots

DOSSIERS...
 Le projet |  L’équipe |  L’association |  Nos outils  | Actualités |  Sources |  Alertes  
Abonnés : connectez-vous

 
Oubli du mot de passe
TRANSFERT S'ARRETE
Transfert décryptait l'actualité des nouvelles technologies, proposait un fil info quotidien et une série d'outils de veille. Notre agence, refusant toute publicité, dépendait de ses abonnements.
  COPINAGES
Ecoutez Routine.
Protégez-vous.
Chiffre du jour
700 000
dépistages génétiques chaque année en Europe, selon la Commission européenne (...)
Revue de Web
 Lindows harcelé
 Cyberdissidents vietnamiens en appel
 Plus de CO2 = moins d’eau potable
Phrase du jour
"Ce service public que nous assurons a besoin de votre soutien pour perdurer"
L’association Inf’OGM, qui justifie la fin de la gratuité de son bulletin d’information (...)

Dossier
Le nucléaire mis au secret
Dossiers récents
 Racisme en ligne : l’affaire Sos-racaille
 Le fichage des passagers aériens
 La bataille des brevets logiciels
 L’impasse énergétique
 L’hydrogène, une énergie (presque) propre
Tous les dossiers
Spacer
Unes de la semaine

lundi 1er/12 Transfert.net

vendredi 28/11 Économie

jeudi 27/11 Société

mercredi 26/11 Culture

mardi 25/11 Économie

Spacer


17/08/2000 • 20h30

UMTS : record mondial pour les enchères allemandes !

Les enchères pour l’attribution des licences UMTS se sont achevées jeudi 17 août en Allemagne. Les heureux gagnants déboursent la somme record de 331,4 milliards de francs.

En Allemagne, les jeux sont faits. Les six candidats encore en lice pour l’attribution de licences UMTS (Universal Mobile Telecommunication System, la téléphonie de troisième génération) remportent chacun une licence. Après 14 jours et 173 tours, ces enchères atteignent l’incroyable somme de 331,4 milliards de francs à l’...tat allemand (50,5 milliards d’euros ou 98,8 milliards de marks). En avril dernier, les enchères britanniques avaient rapporté 38,5 milliards d’euros. En France, l’idée d’enchères a été écartée au profit d’une "soumission comparative" qui devrait amener 130 milliards de francs (19,8 milliards d’euros) dans les caisses de l’...tat.

Un partage équitable

Les six vainqueurs des enchères allemandes sont T-Mobil (Deutsche Telekom), Mannesmann (Vodafone), E-Plus-Hutchinson (consortium entre KPM, Bell South, NTT DoCoMo et Hutchinson Whampoa), Viag Interkom (détenu par BT et E.On), Mobilcom (France Télécom) et 3G (une alliance de l’Espagnol Telefónica et du Finlandais Sonera). Chacun remporte une licence pour l’utilisation de deux fréquences. La seule surprise est la présence dans ce groupe de 3G. Ces derniers jours, nombre d’observateurs s’attendaient à ce que le consortium hispano-finlandais jette l’éponge en raison des niveaux astronomiques atteints par les enchères. Son repêchage est dû à la décision de T-Mobil et de Mannesmann de revoir leurs prétentions à la baisse. Ces derniers souhaitaient initialement acquérir trois fréquences chacun sur les douze en jeu avant de se raviser. Ce qui a libéré de la place pour 3G.

Les opérateurs pleurent, l’...tat allemand rit

En acceptant de partager équitablement les fréquences disponibles, les six opérateurs, qui étaient au coude à coude depuis une semaine, mettent fin à une course folle et très coûteuse. Chacun paie en moyenne 55 milliards de francs pour le ticket d’entrée sur un marché de l’UMTS allemand riche, il est vrai, de 82 millions de consommateurs potentiels. Les analystes se demandent d’ores et déjà comment les groupes de télécommunications parviendront à rentabiliser de tels investissements.

Si les opérateurs font la grimace devant le prix à payer, le gouvernement allemand est, lui, aux anges. Le ministre de l’...conomie et des Finances Hans Eichel (SPD) affichait un large sourire de satisfaction à l’annonce de la clôture des enchères. Les opérateurs disposent de 10 jours pour s’acquitter du prix de leur licence et la manne récoltée sera consacrée au désendettement de l’...tat allemand. Selon Hans Eichel, le succès des enchères témoigne de l’énorme potentiel de croissance que recèle le secteur des télécommunications. Le ministre allemand y voit la promesse de centaines de milliers de créations d’emplois.

Le site de l’autorité allemande de régulation des postes et télécommunications:
http://www.regtp.de
 
Dans la même rubrique

28/11/2003 • 19h29

Quand le déclin de la production pétrole mondiale va-t-il débuter ?

28/11/2003 • 19h19

Les réserves de pétrole sont dangereusement surévaluées, dénonce un groupe d’experts

25/11/2003 • 19h13

Les hébergeurs indépendants ne sont toujours pas responsables, pour l’instant

25/11/2003 • 19h04

Les licences Creative Commons bientôt disponibles en français

21/11/2003 • 19h36

Deux affaires judiciaires relancent la polémique sur la responsabilité des hébergeurs
Dossier RFID
Les étiquettes "intelligentes"
Dernières infos

28/11/2003 • 18h33

La Criirad porte plainte contre la Cogema pour avoir diffusé des infos sur les déchets nucléaires

27/11/2003 • 19h01

Un traité onusien veut obliger les belligérants à nettoyer les "résidus explosifs de guerre"

27/11/2003 • 17h14

La Cnil met les"étiquettes intelligentes" sur sa liste noire

26/11/2003 • 19h06

"The Meatrix", un modèle de dessin animé militant, hilarant et viral

26/11/2003 • 18h54

Un observatoire associatif pour lutter contre les inégalités

26/11/2003 • 18h47

Pour les Etats-Unis, les essais nucléaires ne sont pas encore de l’histoire ancienne

24/11/2003 • 22h09

EDF refuse d’étudier la résistance de l’EPR à une attaque de type 11-septembre

24/11/2003 • 18h36

La Grèce bannit la biométrie de ses aéroports à un an des Jeux olympiques

24/11/2003 • 18h16

10 000 manifestants réclament la fermeture de la School of Americas

21/11/2003 • 19h04

Un anti-raciste poursuivi en justice pour antisémitisme

21/11/2003 • 18h48

Le festival Jonctions confronte art, technologies et éthique

20/11/2003 • 19h28

Un fonctionnaire ne peut utiliser sa messagerie professionnelle à des fins religieuses

20/11/2003 • 19h00

Les technologies de surveillance automatisée tiennent salon au Milipol 2003

20/11/2003 • 18h22

Zouhaïr Yahyaoui libre, les cyberdissidents tunisiens restent harcelés par le régime

20/11/2003 • 16h29

Le site parodique Send Them Back milite pour le renvoi de tous les mp3 "volés" à la RIAA


Contacts |  Haut de page |  Archives
Tous droits réservés | © Transfert.net | Accueil
Logiciels libres |  Confidentialité |  Revue de presse