11 12 2019
Retour a la home
Rubrique Économie
Économie
Rubrique Société
Société
Rubrique Technologies
Technologies
Rubrique Culture
Culture
MOTS CLÉS
 
Tous les mots

DOSSIERS...
 Le projet |  L’équipe |  L’association |  Nos outils  | Actualités |  Sources |  Alertes  
Abonnés : connectez-vous

 
Oubli du mot de passe
TRANSFERT S'ARRETE
Transfert décryptait l'actualité des nouvelles technologies, proposait un fil info quotidien et une série d'outils de veille. Notre agence, refusant toute publicité, dépendait de ses abonnements.
  COPINAGES
Ecoutez Routine.
Protégez-vous.
Chiffre du jour
700 000
dépistages génétiques chaque année en Europe, selon la Commission européenne (...)
Revue de Web
 Lindows harcelé
 Cyberdissidents vietnamiens en appel
 Plus de CO2 = moins d’eau potable
Phrase du jour
"Ce service public que nous assurons a besoin de votre soutien pour perdurer"
L’association Inf’OGM, qui justifie la fin de la gratuité de son bulletin d’information (...)

Dossier
Le nucléaire mis au secret
Dossiers récents
 Racisme en ligne : l’affaire Sos-racaille
 Le fichage des passagers aériens
 La bataille des brevets logiciels
 L’impasse énergétique
 L’hydrogène, une énergie (presque) propre
Tous les dossiers
Spacer
Unes de la semaine

lundi 1er/12 Transfert.net

vendredi 28/11 Économie

jeudi 27/11 Société

mercredi 26/11 Culture

mardi 25/11 Économie

Spacer


11/09/2001 • 14h20

Webzines la presse énervée

archmag17
Fin juillet, le salon Webzine 2001 réunissait, à New York, les éditeurs de contenu en ligne indépendant : webziners, graphistes engagés, auteurs de journal intime, journalistes... Tous clament leur liberté d’expression et leur grande indépendance.

« Il n’y a pas de business model qui marche sur le Net. Les gens qui restent sont essentiellement intéressés par la seule publication d’informations. C’est le retour du Web indépendant. » Avec cette déclaration, Libe Goad, éditeur de Gamegal.com, a donné le ton de Webzine 2001. Cette manifestation réunissait la plupart des éditeurs de sites à contenu indépendant, à New York, fin juillet. Il y avait là des webzines spécialisés dans l’information économico-financière, des graphistes web engagés, des sites dédiés à la musique, à l’art ou à l’écriture, des journaux intimes à l’intérêt relatif, des maisons d’édition alternatives comme Softskull, des serveurs gentiment érotico-cul. Le tout mixé dans une ambiance « intellectuels du Web libre, en guerre contre le mauvais contenu sur le Net ». Intérêt garanti.

Schizophrénie

Mais la tendance était quand même au flip. La plupart des webziners présents travaillent dans le secteur des nouvelles technologies et ont connu le chômage ces derniers temps. Ils ont tiré un trait sur les derniers espoirs, avoués ou non, de rentabiliser leur site perso. Mais ils sont toujours là, en ligne, avec un contenu indépendant, souvent riche, parfois nombriliste. « Le Web indépendant était là avant la folie du Nasdaq et il est toujours là après », souligne Douglas Rushkoff, de Ruskoff.com. Personne ne veut mettre un terme à l’aventure. Car sur leurs webzines, les éditeurs sont libres de « publier n’importe quoi, sans que personne ne dicte ce qu’il faut écrire ». Ce qui n’est pas toujours le cas dans leur job quotidien. Notamment pour les quelques journalistes présents, qui donnent libre cours à leur schizophrénie, en publiant des papiers « classiques » le jour et des papiers un peu plus délirants la nuit.

Gros fainéants de la presse classique

Mais la majorité des éditeurs de webzines ne sont pas reporters. Ils travaillent dans des start-ups, font du webdesign ou de la programmation et... ont tous une dent contre les soi-disant professionnels de l’information. « Les journalistes de la presse classique sont de gros fainéants », lance un intervenant quand on évoque les relations des webzineurs avec la presse. « Ils viennent nous lire. On les voit dans les logs. Mais n’attendez pas un commentaire de leur part dans les forums liés à nos papiers. Pourquoi ne postent-ils pas quelques idées comme tout le monde ? », interroge Bill Lessard, de Netslaves.com. « Les médias se suivent comme des poissons en banc et nous, on est hors du banc », poursuit-il pour expliquer le succès de son site. Bill Bastone, l’animateur de Thesmokinggun.com, journaliste lui-même, se lâche : « Les reporters traditionnels devraient avouer qu’ils ne sont pas objectifs, ce serait intellectuellement plus honnête. » Certains, parmi les éditeurs de webzines dédiés à l’investigation dans le domaine économique et financier, vont plus loin : « Maintenant, les journalistes sont contents. Ils ont trouvé une nouvelle technique : pour publier des infos dont ils disposent, mais qui leur semblent trop brûlantes, ils renvoient à nos sites, en disant que c’est nous qui les avons diffusées les premiers. C’est comme une excuse pour ne pas se faire taper sur les doigts tout en passant quand même l’enquête. » Peu de webzineurs ont la bonne foi de reconnaître l’impact de la presse classique dans leur ascension médiatique. Fuckedcompanies ou Netslaves, par exemple, ont pourtant fait l’objet de nombreux articles dans les journaux tout ce qu’il y a de plus classiques... Les éditeurs préfèrent donner dans l’optimisme. Quelle satisfaction d’avoir pu tisser une vraie relation avec les lecteurs, disent-ils. « Je fais un site d’édition de poésie. Le jour où j’ai reçu un texte en provenance d’Indonésie, je me suis dit... waou ! », raconte, l’œil brillant, Cezanne Huq, de Virtualurth.com.

http://www.angrycoffee.com
http://www.angrycoffee.com http://www.softskull.com
http://www.softskull.com
 
Dans la même rubrique

16/09/2001 • 12h10

Vous avez dit 3 D ?

16/09/2001 • 12h02

La navigation à vue

15/09/2001 • 18h33

320 000 utilisateurs de napster

15/09/2001 • 18h32

Flash intime

15/09/2001 • 18h26

La béchamel de Guillaume
Dossier RFID
Les étiquettes "intelligentes"
Dernières infos

28/11/2003 • 19h29

Quand le déclin de la production pétrole mondiale va-t-il débuter ?

28/11/2003 • 19h19

Les réserves de pétrole sont dangereusement surévaluées, dénonce un groupe d’experts

28/11/2003 • 18h33

La Criirad porte plainte contre la Cogema pour avoir diffusé des infos sur les déchets nucléaires

27/11/2003 • 19h01

Un traité onusien veut obliger les belligérants à nettoyer les "résidus explosifs de guerre"

27/11/2003 • 17h14

La Cnil met les"étiquettes intelligentes" sur sa liste noire

26/11/2003 • 19h06

"The Meatrix", un modèle de dessin animé militant, hilarant et viral

26/11/2003 • 18h54

Un observatoire associatif pour lutter contre les inégalités

26/11/2003 • 18h47

Pour les Etats-Unis, les essais nucléaires ne sont pas encore de l’histoire ancienne

25/11/2003 • 19h13

Les hébergeurs indépendants ne sont toujours pas responsables, pour l’instant

25/11/2003 • 19h04

Les licences Creative Commons bientôt disponibles en français

24/11/2003 • 22h09

EDF refuse d’étudier la résistance de l’EPR à une attaque de type 11-septembre

24/11/2003 • 18h36

La Grèce bannit la biométrie de ses aéroports à un an des Jeux olympiques

24/11/2003 • 18h16

10 000 manifestants réclament la fermeture de la School of Americas

21/11/2003 • 19h36

Deux affaires judiciaires relancent la polémique sur la responsabilité des hébergeurs

21/11/2003 • 19h04

Un anti-raciste poursuivi en justice pour antisémitisme


Contacts |  Haut de page |  Archives
Tous droits réservés | © Transfert.net | Accueil
Logiciels libres |  Confidentialité |  Revue de presse