23 04 2018
Retour a la home
Rubrique Économie
Économie
Rubrique Société
Société
Rubrique Technologies
Technologies
Rubrique Culture
Culture
MOTS CLÉS
 
Tous les mots

DOSSIERS...
 Le projet |  L’équipe |  L’association |  Nos outils  | Actualités |  Sources |  Alertes  
Abonnés : connectez-vous

 
Oubli du mot de passe
TRANSFERT S'ARRETE
Transfert décryptait l'actualité des nouvelles technologies, proposait un fil info quotidien et une série d'outils de veille. Notre agence, refusant toute publicité, dépendait de ses abonnements.
  COPINAGES
Ecoutez Routine.
Chiffre du jour
700 000
dépistages génétiques chaque année en Europe, selon la Commission européenne (...)
Revue de Web
 Lindows harcelé
 Cyberdissidents vietnamiens en appel
 Plus de CO2 = moins d’eau potable
Phrase du jour
"Ce service public que nous assurons a besoin de votre soutien pour perdurer"
L’association Inf’OGM, qui justifie la fin de la gratuité de son bulletin d’information (...)

Dossier
Le nucléaire mis au secret
Dossiers récents
 Racisme en ligne : l’affaire Sos-racaille
 Le fichage des passagers aériens
 La bataille des brevets logiciels
 L’impasse énergétique
 L’hydrogène, une énergie (presque) propre
Tous les dossiers
Spacer
Unes de la semaine

lundi 1er/12 Transfert.net

vendredi 28/11 Économie

jeudi 27/11 Société

mercredi 26/11 Culture

mardi 25/11 Économie

Spacer


3/07/2003 • 20h18

Wanadoo Pays-Bas utilise un serveur cache pour doper l’échange de mp3

La filiale assure, la maison mère rassure

Wanadoo Pays-Bas a mis en place un système de serveur cache qui permet à ses abonnés amateurs d’échanges peer-to-peer (P2P) de télécharger plus vite des fichiers. Une initiative qui ne devrait pas plaire aux cerbères du droit d’auteur.

La filiale néerlandaise de Wanadoo utilise un serveur cache baptisé "PeerCache" qui garde en mémoire les fichiers les plus demandés au sein de réseaux d’échange P2P, comme KaZaA ou Grokster. Selon un responsable de Wanadoo Pays-Bas cité par The Register, ce sont 0,8 terabytes de données qui seraient stockées sur ce cache (un terabyte correspond à 1024 gigabytes, l’équivalent de 1 563 CD-Roms).

Développé par la société suédoise Jotlid, créée par Niklas Zennström, l’un des créateurs du logiciel FastTrack et du réseau KaZaA, PeerCache permettrait aux abonnés du fournisseur d’accès internet (FAI) de télécharger leurs fichiers deux fois plus vite. Selon Jotlid, PeerCache permettrait à un FAI comme Wanadoo de réduire de 30 % son trafic internet.

Un appât pour le haut débit

L’enjeu est de taille. Le téléchargement de fichiers vidéo ou MP3 est largement mis en avant par les fournisseurs d’accès pour inciter leurs clients à souscrire un abonnement haut débit. Mais l’engouement du public pour le P2P semble avoir dépassé les espérances des FAI : l’échange de fichiers représenterait aujourd’hui entre 40 % et 60 % du trafic internet, selon les diverses estimations. Or, cet accroissement des téléchargements entraîne une surconsommation de bande passante qui coûte des millions de dollars aux fournisseurs d’accès.

L’initiative de Wanadoo Pays-Bas risque cependant de faire bondir les défenseurs du droit d’auteur. Car en facilitant l’échange de fichiers sur des réseaux comme KaZaA, le FAI peut apparaître, de fait, comme un complice de ceux que les majors du disque et du cinéma qualifient de "pirates". Pire, en stockant sur l’un de ses serveurs des fichiers "illégaux", Wanadoo Pays-Bas pourrait constituer une cible de choix pour une attaque judiciaire directe.

En France, le Comité de liaison des industries culturelles (Clic) n’a ainsi eu de cesse de mettre la pression sur les fournisseurs d’accès pour qu’ils participent à la lutte "anti-piraterie" lors des discussions autour de la Loi pour la confiance dans l’économie numérique (LEN) et de la transposition en droit français de la directive européenne sur le droit d’auteur.

Optimisation

Conscient du caractère sensible de l’initiative de sa filiale néerlandaise, Wanadoo France a publié jeudi 3 juillet un communiqué officiel. Après avoir rappelé qu’elle "participe largement autant que de besoin au processus d’identification des pirates", la filiale de France Télécom tente de justifier "l’expérimentation" en cours aux Pays-Bas.

"L’objectif n’est pas du tout un partenariat avec KaZaA, ni une caution quelconque des pratiques des internautes pirates, mais il est uniquement de trouver des solutions technologiques d’optimisation du réseau et de la bande passante, avance le texte. Le jour - que nous souhaitons le plus proche possible - où tous les partenaires seront d’accord pour commercialiser sur internet tous les catalogues (musicaux ou films), il faudra bien en effet que les réseaux soient suffisamment fluides pour acheminer dans de bonnes conditions tout ce trafic au mieux dans l’intérêt de tous les acteurs concernés. Il est donc indispensable que les FAI participent activement à tous types d’expérimentation pouvant permettre d’optimiser la bande passante."

En revanche, le FAI dément l’information du Register selon laquelle le recours à PeerCache serait étendu à tous les autres Wanadoo. "Ce n’est qu’une expérimentation dont il conviendra de tirer le bilan, explique-t-on au service de presse. Pour le moment, il n’est pas question d’une extension à tous les autres pays où Wanadoo est présent."

Le site de Wanadoo Pays-Bas:
http://www.wanadoo.nl

Le site de Jotlid:
http://www.jotlid.com

Wanadoo is caching your KaZaA (The Register):
http://www.theregister.co.uk/conten...

 
Dans la même rubrique

27/11/2003 • 19h01

Un traité onusien veut obliger les belligérants à nettoyer les "résidus explosifs de guerre"

26/11/2003 • 18h47

Pour les Etats-Unis, les essais nucléaires ne sont pas encore de l’histoire ancienne

20/11/2003 • 19h00

Les technologies de surveillance automatisée tiennent salon au Milipol 2003

19/11/2003 • 16h23

Un logiciel met tous les physiciens à la (bonne) page

17/11/2003 • 18h38

Une pétition européenne met en doute la fiabilité du vote électronique
Dossier RFID
Les étiquettes "intelligentes"
Dernières infos

28/11/2003 • 19h29

Quand le déclin de la production pétrole mondiale va-t-il débuter ?

28/11/2003 • 19h19

Les réserves de pétrole sont dangereusement surévaluées, dénonce un groupe d’experts

28/11/2003 • 18h33

La Criirad porte plainte contre la Cogema pour avoir diffusé des infos sur les déchets nucléaires

27/11/2003 • 17h14

La Cnil met les"étiquettes intelligentes" sur sa liste noire

26/11/2003 • 19h06

"The Meatrix", un modèle de dessin animé militant, hilarant et viral

26/11/2003 • 18h54

Un observatoire associatif pour lutter contre les inégalités

25/11/2003 • 19h13

Les hébergeurs indépendants ne sont toujours pas responsables, pour l’instant

25/11/2003 • 19h04

Les licences Creative Commons bientôt disponibles en français

24/11/2003 • 22h09

EDF refuse d’étudier la résistance de l’EPR à une attaque de type 11-septembre

24/11/2003 • 18h36

La Grèce bannit la biométrie de ses aéroports à un an des Jeux olympiques

24/11/2003 • 18h16

10 000 manifestants réclament la fermeture de la School of Americas

21/11/2003 • 19h36

Deux affaires judiciaires relancent la polémique sur la responsabilité des hébergeurs

21/11/2003 • 19h04

Un anti-raciste poursuivi en justice pour antisémitisme

21/11/2003 • 18h48

Le festival Jonctions confronte art, technologies et éthique

20/11/2003 • 19h28

Un fonctionnaire ne peut utiliser sa messagerie professionnelle à des fins religieuses


Contacts |  Haut de page |  Archives
Tous droits réservés | © Transfert.net | Accueil
Logiciels libres |  Confidentialité |  Revue de presse