18 10 2021
Retour a la home
Rubrique Économie
Économie
Rubrique Société
Société
Rubrique Technologies
Technologies
Rubrique Culture
Culture
MOTS CLÉS
 
Tous les mots

DOSSIERS...
 Le projet |  L’équipe |  L’association |  Nos outils  | Actualités |  Sources |  Alertes  
Abonnés : connectez-vous

 
Oubli du mot de passe
TRANSFERT S'ARRETE
Transfert décryptait l'actualité des nouvelles technologies, proposait un fil info quotidien et une série d'outils de veille. Notre agence, refusant toute publicité, dépendait de ses abonnements.
  COPINAGES
Ecoutez Routine.
Protégez-vous.
Auditez votre cybersécurité.
Chiffre du jour
700 000
dépistages génétiques chaque année en Europe, selon la Commission européenne (...)
Revue de Web
 Lindows harcelé
 Cyberdissidents vietnamiens en appel
 Plus de CO2 = moins d’eau potable
Phrase du jour
"Ce service public que nous assurons a besoin de votre soutien pour perdurer"
L’association Inf’OGM, qui justifie la fin de la gratuité de son bulletin d’information (...)

Dossier
Le nucléaire mis au secret
Dossiers récents
 Racisme en ligne : l’affaire Sos-racaille
 Le fichage des passagers aériens
 La bataille des brevets logiciels
 L’impasse énergétique
 L’hydrogène, une énergie (presque) propre
Tous les dossiers
Spacer
Unes de la semaine

lundi 1er/12 Transfert.net

vendredi 28/11 Économie

jeudi 27/11 Société

mercredi 26/11 Culture

mardi 25/11 Économie

Spacer


27/11/2000 • 13h09

Vainqueur par chaos : Ekke : ”Le Club fonctionne à l’engueulade et à l’amour

Ekke fait partie du Chaos Computer Club depuis une dizaine d’années. Parmi les membres les plus influents à Berlin, ce rhétoricien de formation s’est spécialisé dans l’éducation et dans "l’ingénierie sociale", une sorte de hacking par la communication.

Que fait le Club dans le domaine de l’éducation ?

Avec Hans, un des membres du Club les plus pointus techniquement, nous avons actuellement un projet marrant. Nos deux fils, âgés de 6 et 7 ans, sont dans la même école à Berlin, et dans la même classe. Nous voulons y créer un cours d’informatique et avons pour cela prévu de fournir 17 iMac pour que les cours puissent commencer dès l’année prochaine. Nous comptons nous les procurer gratuitement auprès des responsables marketing de Macintosh Allemagne, qui ont déjà sponsorisé notre Congrès ainsi que le Chaos Communication Camp. Le directeur de l’école est favorable au projet, tout devrait bien se passer. Les statuts du Club mentionnent depuis le début la "meilleure compréhension entre les peuples" et "l’éducation". Nous avons des ateliers éducatifs tous les mois, dans toutes les sections régionales du Club. À Berlin, cela s’appelle le Datengarten, le jardin des données. Il y a une cinquantaine de personnes en moyenne. Les membres du Club assurent une sorte de cours à tour de rôle sur un sujet de leur choix. En septembre, j’ai parlé "d’ingénierie sociale", qui est une sorte de hacking appliqué aux gens plutôt qu’aux ordinateurs. Sinon, il y a les discours que nous faisons lors du Congrès annuel ou d’autres rassemblements. Lors de la dernière édition, j’ai par exemple fait une présentation pédagogique sur la psycho-acoustique. Je montrais l’intérêt d’étudier le chemin du son d’un mp3 jusqu’au cerveau et les différences psychologiques suivant les conditions d’écoute.

Qu’est-ce que l’ingénierie sociale ?

Je suis linguiste et rhétoricien de formation. Je forme des adultes, dans des entreprises ou dans des écoles. Toutes mes compétences touchent au domaine de la communication. L’ingénierie sociale, c’est le croisement de la communication et du hacking, considéré comme le détournement d’un objet de son but premier. L’ingénierie sociale considère que dans la chaîne informatique, le maillon le plus faible est souvent l’humain. L’application première pour les hackers est par exemple de faire révéler des mots de passe à des personnes en se faisant passer pour quelqu’un d’autre. Ou de deviner les mots de passe à partir d’indices sociaux sur la personne. J’aime bien convaincre par téléphone un employé de la hotline d’un constructeur informatique de me donner des infos secrètes pour modifier un de leurs programmes. Récemment, dans un salon informatique, j’ai obtenu d’un ingénieur le mode d’emploi pour démonter soi-même un disque dur externe d’une marque précise. Ces produits sont normalement verrouillés et le fait de les ouvrir permet de changer un détail qui leur donne une longévité plus grande. Ce ne sont que des exemples parmi d’autres, mais les applications sont énormes car la psychologie et l’information sont capitales dans les nouvelles technologies. De très bonnes compétences de communication sur Internet, c’est un peu l’équivalent d’un passe-partout pour un serrurier.

Qu’apprend-on au Club ?

Une sorte de système D, l’idée de chaos comme principe d’organisation. La décentralisation est telle que l’avis général des membres du Club n’existe pas. On peut dire que c’est une sorte de zen à l’européenne, une façon d’apprendre à agir sans perdre tous ses moyens face aux situations qui semblent incompréhensibles ou angoissantes. Typiquement, dans ce genre de cas pratique, je vois que les gens issus d’écoles de commerce ont une propension à échafauder des solutions et des plans globaux mais impossibles à appliquer. Le Club fonctionne à l’engueulade et à l’amour. Tim (lire l’interview), Hans et Andy (lire l’interview) sont les colériques en chef. Je suis même souvent obligé de faire du thé pour calmer tout le monde pendant les réunions. Je m’énerve beaucoup moins, mais c’est, comme disait Al Capone, parce qu’on obtient beaucoup avec un flingue et des mots doux qu’avec un flingue seul...

Chaos Computer Club
http://www.ccc.de
 
Dans la même rubrique

28/11/2003 • 18h33

La Criirad porte plainte contre la Cogema pour avoir diffusé des infos sur les déchets nucléaires

27/11/2003 • 17h14

La Cnil met les"étiquettes intelligentes" sur sa liste noire

26/11/2003 • 18h54

Un observatoire associatif pour lutter contre les inégalités

24/11/2003 • 22h09

EDF refuse d’étudier la résistance de l’EPR à une attaque de type 11-septembre

24/11/2003 • 18h36

La Grèce bannit la biométrie de ses aéroports à un an des Jeux olympiques
Dossier RFID
Les étiquettes "intelligentes"
Dernières infos

28/11/2003 • 19h29

Quand le déclin de la production pétrole mondiale va-t-il débuter ?

28/11/2003 • 19h19

Les réserves de pétrole sont dangereusement surévaluées, dénonce un groupe d’experts

27/11/2003 • 19h01

Un traité onusien veut obliger les belligérants à nettoyer les "résidus explosifs de guerre"

26/11/2003 • 19h06

"The Meatrix", un modèle de dessin animé militant, hilarant et viral

26/11/2003 • 18h47

Pour les Etats-Unis, les essais nucléaires ne sont pas encore de l’histoire ancienne

25/11/2003 • 19h13

Les hébergeurs indépendants ne sont toujours pas responsables, pour l’instant

25/11/2003 • 19h04

Les licences Creative Commons bientôt disponibles en français

24/11/2003 • 18h16

10 000 manifestants réclament la fermeture de la School of Americas

21/11/2003 • 19h36

Deux affaires judiciaires relancent la polémique sur la responsabilité des hébergeurs

21/11/2003 • 19h04

Un anti-raciste poursuivi en justice pour antisémitisme

21/11/2003 • 18h48

Le festival Jonctions confronte art, technologies et éthique

20/11/2003 • 19h28

Un fonctionnaire ne peut utiliser sa messagerie professionnelle à des fins religieuses

20/11/2003 • 19h00

Les technologies de surveillance automatisée tiennent salon au Milipol 2003

20/11/2003 • 18h22

Zouhaïr Yahyaoui libre, les cyberdissidents tunisiens restent harcelés par le régime

20/11/2003 • 16h29

Le site parodique Send Them Back milite pour le renvoi de tous les mp3 "volés" à la RIAA


Contacts |  Haut de page |  Archives
Tous droits réservés | © Transfert.net | Accueil
Logiciels libres |  Confidentialité |  Revue de presse