18 01 2020
Retour a la home
Rubrique Économie
Économie
Rubrique Société
Société
Rubrique Technologies
Technologies
Rubrique Culture
Culture
MOTS CLÉS
 
Tous les mots

DOSSIERS...
 Le projet |  L’équipe |  L’association |  Nos outils  | Actualités |  Sources |  Alertes  
Abonnés : connectez-vous

 
Oubli du mot de passe
TRANSFERT S'ARRETE
Transfert décryptait l'actualité des nouvelles technologies, proposait un fil info quotidien et une série d'outils de veille. Notre agence, refusant toute publicité, dépendait de ses abonnements.
  COPINAGES
Ecoutez Routine.
Protégez-vous.
Chiffre du jour
700 000
dépistages génétiques chaque année en Europe, selon la Commission européenne (...)
Revue de Web
 Lindows harcelé
 Cyberdissidents vietnamiens en appel
 Plus de CO2 = moins d’eau potable
Phrase du jour
"Ce service public que nous assurons a besoin de votre soutien pour perdurer"
L’association Inf’OGM, qui justifie la fin de la gratuité de son bulletin d’information (...)

Dossier
Le nucléaire mis au secret
Dossiers récents
 Racisme en ligne : l’affaire Sos-racaille
 Le fichage des passagers aériens
 La bataille des brevets logiciels
 L’impasse énergétique
 L’hydrogène, une énergie (presque) propre
Tous les dossiers
Spacer
Unes de la semaine

lundi 1er/12 Transfert.net

vendredi 28/11 Économie

jeudi 27/11 Société

mercredi 26/11 Culture

mardi 25/11 Économie

Spacer


10/05/2000 • 20h20

Troc de forfaits chez SFR

Contrairement à ce qu’affirme une rumeur persistante, SFR ne rachète pas les forfaits illimités (soirées et week-end gratuits). En revanche, encombrement du réseau oblige, l’opérateur cherche effectivement à persuader ses abonnés de troquer leurs forfaits.

Yael, 23 ans, a ouvert, en janvier dernier, deux lignes SFR avec forfait illimité. La première pour son utilisation personnelle, la seconde pour son amie Sonia. L’aubaine était trop belle : ce forfait de deux heures (payantes) par mois offrait, en cadeau Bonux, des communications gratuites et illimitées, à partir de 20 heures et durant tout le week-end. La promo, valable du 1er décembre 1999 au 16 janvier 2000, a attiré 400 000 personnes... Un joli coup marketing, certes, mais un coup qui commence à coûter cher à l’opérateur : depuis janvier, le réseau est très encombré dès 20 heures, du fait d’un trop grand nombre d’appels. À l’heure tapante, les heureux possesseurs du forfait se ruent sur leurs portables pour se lancer dans une soirée de communication gratuite. Pire : la rumeur affirmant (à tort) que l’opérateur rachetait, cher, les forfaits des trop gros utilisateurs "gratuits", certains petits malins s’amusaient à téléphoner à un de leur copain (ayant le même forfait) dès 20 heures, et laissaient le téléphone en marche toute la nuit... Juste pour devenir un "gros" utilisateur, et décrocher le jackpot en cédant son abonnement. L’intox n’a eu qu’une conséquence : engorger encore davantage le réseau. Devant l’affluence, SFR a donc décidé de transiger en douceur. Depuis quelques semaines, l’opérateur propose habilement à certains de ses abonnés de troquer leurs forfaits.

Décalage de gratuité

Au cours du mois du mars, Yael a reçu pas moins de trois appels successifs de la part de SFR. "La première fois, j’ai eu un type qui s’est présenté comme le directeur marketing. Il m’a fait un baratin pas possible du style  : vous faites partie de nos meilleurs clients alors, à ce titre, on veut vous proposer en avant-première un tout nouveau forfait. Des appels gratuits entre 12h30 et 14h00 et le soir à partir de 21h3O, plus une remise sur la facture", raconte-t-elle. La jeune femme, pendue au téléphone chaque soir, n’a pas donné suite mais a été relancée, à deux reprises, dans les semaines suivantes... Nicolas, autre titulaire du même forfait, a été moins ferme : "J’ai demandé si je pouvais réfléchir, mais elle m’a dit que c’était maintenant ou jamais. J’ai cédé." À l’autre bout de la ligne, SFR reconnaît avoir entrepris de rappeler ses abonnés pour des échanges de forfaits. "C’est vrai que l’on a pris contact avec un certain nombre de clients. On s’est rendu compte qu’il y avait beaucoup de gens qui appelaient à l’heure du déjeuner et qui faisaient des dépassements de forfaits, tente d’expliquer Caroline Mir, responsable de la communication chez SFR. On a donc décidé d’appeler ces gens-là et de leur proposer un décalage de la gratuité." Problème  : Yael, qui n’appelle jamais à l’heure du déjeuner, ne correspond pas du tout au profil décrit... Et un employé de l’opérateur confie  : "C’est bien sûr le réseau qui fait défaut. SFR n’a pas limité le nombre de clients pour l’achat de ce forfait. Tout le monde appelle au même moment. Maintenant ils sont obligés de désengorger les lignes." SFR n’en continue pas moins de réfuter officiellement cette version  : "Les lignes ont été un peu saturées en janvier et février, concède Caroline Mir. C’est pour cela que nous continuons à déployer nos antennes." C’est beau, le souci de la clientèle.

http://www.sfr.fr/sfrhome.jsp?idRub=actus&idssRub=0&idArt=527
http://www.sfr.fr/sfrhome.jsp?idRub... http://www.sfr.fr
http://www.sfr.fr
 
Dans la même rubrique

28/11/2003 • 19h29

Quand le déclin de la production pétrole mondiale va-t-il débuter ?

28/11/2003 • 19h19

Les réserves de pétrole sont dangereusement surévaluées, dénonce un groupe d’experts

25/11/2003 • 19h13

Les hébergeurs indépendants ne sont toujours pas responsables, pour l’instant

25/11/2003 • 19h04

Les licences Creative Commons bientôt disponibles en français

21/11/2003 • 19h36

Deux affaires judiciaires relancent la polémique sur la responsabilité des hébergeurs
Dossier RFID
Les étiquettes "intelligentes"
Dernières infos

28/11/2003 • 18h33

La Criirad porte plainte contre la Cogema pour avoir diffusé des infos sur les déchets nucléaires

27/11/2003 • 19h01

Un traité onusien veut obliger les belligérants à nettoyer les "résidus explosifs de guerre"

27/11/2003 • 17h14

La Cnil met les"étiquettes intelligentes" sur sa liste noire

26/11/2003 • 19h06

"The Meatrix", un modèle de dessin animé militant, hilarant et viral

26/11/2003 • 18h54

Un observatoire associatif pour lutter contre les inégalités

26/11/2003 • 18h47

Pour les Etats-Unis, les essais nucléaires ne sont pas encore de l’histoire ancienne

24/11/2003 • 22h09

EDF refuse d’étudier la résistance de l’EPR à une attaque de type 11-septembre

24/11/2003 • 18h36

La Grèce bannit la biométrie de ses aéroports à un an des Jeux olympiques

24/11/2003 • 18h16

10 000 manifestants réclament la fermeture de la School of Americas

21/11/2003 • 19h04

Un anti-raciste poursuivi en justice pour antisémitisme

21/11/2003 • 18h48

Le festival Jonctions confronte art, technologies et éthique

20/11/2003 • 19h28

Un fonctionnaire ne peut utiliser sa messagerie professionnelle à des fins religieuses

20/11/2003 • 19h00

Les technologies de surveillance automatisée tiennent salon au Milipol 2003

20/11/2003 • 18h22

Zouhaïr Yahyaoui libre, les cyberdissidents tunisiens restent harcelés par le régime

20/11/2003 • 16h29

Le site parodique Send Them Back milite pour le renvoi de tous les mp3 "volés" à la RIAA


Contacts |  Haut de page |  Archives
Tous droits réservés | © Transfert.net | Accueil
Logiciels libres |  Confidentialité |  Revue de presse