18 11 2019
Retour a la home
Rubrique Économie
Économie
Rubrique Société
Société
Rubrique Technologies
Technologies
Rubrique Culture
Culture
MOTS CLÉS
 
Tous les mots

DOSSIERS...
 Le projet |  L’équipe |  L’association |  Nos outils  | Actualités |  Sources |  Alertes  
Abonnés : connectez-vous

 
Oubli du mot de passe
TRANSFERT S'ARRETE
Transfert décryptait l'actualité des nouvelles technologies, proposait un fil info quotidien et une série d'outils de veille. Notre agence, refusant toute publicité, dépendait de ses abonnements.
  COPINAGES
Ecoutez Routine.
Protégez-vous.
Chiffre du jour
700 000
dépistages génétiques chaque année en Europe, selon la Commission européenne (...)
Revue de Web
 Lindows harcelé
 Cyberdissidents vietnamiens en appel
 Plus de CO2 = moins d’eau potable
Phrase du jour
"Ce service public que nous assurons a besoin de votre soutien pour perdurer"
L’association Inf’OGM, qui justifie la fin de la gratuité de son bulletin d’information (...)

Dossier
Le nucléaire mis au secret
Dossiers récents
 Racisme en ligne : l’affaire Sos-racaille
 Le fichage des passagers aériens
 La bataille des brevets logiciels
 L’impasse énergétique
 L’hydrogène, une énergie (presque) propre
Tous les dossiers
Spacer
Unes de la semaine

lundi 1er/12 Transfert.net

vendredi 28/11 Économie

jeudi 27/11 Société

mercredi 26/11 Culture

mardi 25/11 Économie

Spacer


17/03/2000 • 18h14

Transfert teste les partis politiques

Transfert a testé quelques grands partis politiques français. Pour vérifier leur capacité de réaction, nous leur avons envoyé un mail. Puis nous avons fait le tour de leurs pages Web. Résultat : encore un effort ! Le cyber grand soir n’est pas encore pour demain...

11 sites en examen

Après le test de réactivité peu encourageant, Transfert a examiné les sites de ces onze partis politiques. Lire...

Aux ...tats-Unis, le pas est largement franchi  : la vie politique est, à l’occasion des présidentielles 2000, définitivement entrée dans l’ère Internet. La cyber-démocratie est en marche. Votes locaux via le Web, dons en ligne, sites comparant les programmes de candidats, l’électronique investit la campagne. Mais en France ? Où en sont les partis politiques alors que se profilent les élections municipales de 2001 et les législatives et présidentielles de 2002 ? Une trentaine de formations possèdent aujourd’hui un site. "Mais l’implication est prudente et modeste, confirme Thierry Vedel, du Centre d’études de la vie politique française (CEVIPOF). D’un côté, il y a l’espoir que suscite cet outil, notamment chez les petites formations qui avaient du mal à accéder aux médias. De l’autre, la crainte est forte que les modes de communication traditionnels.soient bouleversés. Depuis 30 ans, les partis tentent de centraliser, de professionnaliser la communication politique. Avec Internet, ils redoutent une fragmentation du message, une remise en cause de l’autorité de la direction centrale. D’où un potentiel encore sous-exploité : l’interactivité sur les sites reste faible, tout comme l’utilisation des messageries internes."

Jugement sévère ?

Pour se faire une opinion, Transfert a décidé de tester la réactivité des sites de onze partis (RPF, RPR, UDF, Démocratie Libérale, Parti radical de gauche, PS, PC, Verts, Mouvement des citoyens, LCR et Lutte Ouvrière).

- Le mardi 14 mars, avant 9 h, nous avons envoyé un mail posant une question très simple, toujours la même : "J’habite un petit village près de Montauban. Je voudrais rencontrer des militants de votre parti. Pourriez-vous m’indiquer leurs coordonnées ou les démarches à entreprendre. Merci d’avance." Et nous avons patienté... Pas longtemps.

- À 9 h 32, le message suivant tombait  : "Nous avons bien reçu votre mail et nous vous en remercions. Prochainement, vous recevrez, si nécessaire, notre réponse. Le Service Communication du Parti Socialiste."

- À 10 h 09, ce fut le RPR : "Le Rassemblement Pour la République traite votre message." Deux accusés de réception, aux textes aussi froids qu’évasifs !

Au final, seules trois réponses complètes sont arrivées.

Deux le mercredi 15 mars :

- La première, émanant de l’UDF, à 10 h 57 : "Suite à votre courrier, vous trouverez ci-après les renseignements sur la fédération du Tarn-et-Garonne.

Le Président est Jean-Pierre CAVE, le Délégué départemental Christian GERONA. Vous pouvez les contacter à la permanence au 8, rue Fraiche 82000 Montauban. Tél : 05 63 63 96 26 Fax  : 05 63 63 96 77.

Cordialement. Le service Fédérations-Elections."

- La seconde, à 17 h 21, en provenance du Parti communiste :

"Monsieur, bonjour,

bien reçu votre message du 14 mars 2000.

N’ayant pas votre adresse complète, je vous communique ci-dessous

l’adresse de la fédération du PCF de Tarn et Garonne :

FEDERATION DE TARN ET GARONNE

62, rue de la République

82000 MONTAUBAN

Téléphone : 05.63.63.41.41"

- Le troisième message est arrivé le vendredi 17 mars à 11 h 42, de la Ligue communiste révolutionnaire :

"Salut. Tu peux me téléphoner au groupe LCR du Conseil Régional au 05 61 33 XX XX (en journée) pour tout renseignement, que je préfère ne pas mettre sur le Net... Amicalement. SB."

Depuis, aucun autre courrier n’est venu troubler la quiétude de notre boîte aux lettres...

11 sites en examen

Après le test de réactivité peu encourageant, Transfert a examiné les sites de ces onze partis politiques. Lire...

 
Dans la même rubrique

28/11/2003 • 18h33

La Criirad porte plainte contre la Cogema pour avoir diffusé des infos sur les déchets nucléaires

27/11/2003 • 17h14

La Cnil met les"étiquettes intelligentes" sur sa liste noire

26/11/2003 • 18h54

Un observatoire associatif pour lutter contre les inégalités

24/11/2003 • 22h09

EDF refuse d’étudier la résistance de l’EPR à une attaque de type 11-septembre

24/11/2003 • 18h36

La Grèce bannit la biométrie de ses aéroports à un an des Jeux olympiques
Dossier RFID
Les étiquettes "intelligentes"
Dernières infos

28/11/2003 • 19h29

Quand le déclin de la production pétrole mondiale va-t-il débuter ?

28/11/2003 • 19h19

Les réserves de pétrole sont dangereusement surévaluées, dénonce un groupe d’experts

27/11/2003 • 19h01

Un traité onusien veut obliger les belligérants à nettoyer les "résidus explosifs de guerre"

26/11/2003 • 19h06

"The Meatrix", un modèle de dessin animé militant, hilarant et viral

26/11/2003 • 18h47

Pour les Etats-Unis, les essais nucléaires ne sont pas encore de l’histoire ancienne

25/11/2003 • 19h13

Les hébergeurs indépendants ne sont toujours pas responsables, pour l’instant

25/11/2003 • 19h04

Les licences Creative Commons bientôt disponibles en français

24/11/2003 • 18h16

10 000 manifestants réclament la fermeture de la School of Americas

21/11/2003 • 19h36

Deux affaires judiciaires relancent la polémique sur la responsabilité des hébergeurs

21/11/2003 • 19h04

Un anti-raciste poursuivi en justice pour antisémitisme

21/11/2003 • 18h48

Le festival Jonctions confronte art, technologies et éthique

20/11/2003 • 19h28

Un fonctionnaire ne peut utiliser sa messagerie professionnelle à des fins religieuses

20/11/2003 • 19h00

Les technologies de surveillance automatisée tiennent salon au Milipol 2003

20/11/2003 • 18h22

Zouhaïr Yahyaoui libre, les cyberdissidents tunisiens restent harcelés par le régime

20/11/2003 • 16h29

Le site parodique Send Them Back milite pour le renvoi de tous les mp3 "volés" à la RIAA


Contacts |  Haut de page |  Archives
Tous droits réservés | © Transfert.net | Accueil
Logiciels libres |  Confidentialité |  Revue de presse