14 12 2019
Retour a la home
Rubrique Économie
Économie
Rubrique Société
Société
Rubrique Technologies
Technologies
Rubrique Culture
Culture
MOTS CLÉS
 
Tous les mots

DOSSIERS...
 Le projet |  L’équipe |  L’association |  Nos outils  | Actualités |  Sources |  Alertes  
Abonnés : connectez-vous

 
Oubli du mot de passe
TRANSFERT S'ARRETE
Transfert décryptait l'actualité des nouvelles technologies, proposait un fil info quotidien et une série d'outils de veille. Notre agence, refusant toute publicité, dépendait de ses abonnements.
  COPINAGES
Ecoutez Routine.
Protégez-vous.
Chiffre du jour
700 000
dépistages génétiques chaque année en Europe, selon la Commission européenne (...)
Revue de Web
 Lindows harcelé
 Cyberdissidents vietnamiens en appel
 Plus de CO2 = moins d’eau potable
Phrase du jour
"Ce service public que nous assurons a besoin de votre soutien pour perdurer"
L’association Inf’OGM, qui justifie la fin de la gratuité de son bulletin d’information (...)

Dossier
Le nucléaire mis au secret
Dossiers récents
 Racisme en ligne : l’affaire Sos-racaille
 Le fichage des passagers aériens
 La bataille des brevets logiciels
 L’impasse énergétique
 L’hydrogène, une énergie (presque) propre
Tous les dossiers
Spacer
Unes de la semaine

lundi 1er/12 Transfert.net

vendredi 28/11 Économie

jeudi 27/11 Société

mercredi 26/11 Culture

mardi 25/11 Économie

Spacer


1er/03/2001 • 23h59

Signature électronique : "une question de mois"

archmag12
Paul-André Pays a participé à plusieurs projets qui ont donné naissance à Internet. En 1994, il fonde Edelweb, une société de sécurité informatique.

On fête le premier anniversaire de la loi sur la signature électronique. Où en est-on ?
La loi existe, c’est une excellente chose. Mais nous attendons toujours les décrets d’application, les textes juridiques qui préciseront vraiment dans quelles conditions et comment la valeur légale en sera reconnue. Ils doivent, notamment, assurer la transposition, dans le droit français, des annexes de la directive européenne. En l’absence de décrets, la directive - annexes comprises - s’imposera en France à partir de juillet. On peut donc être optimiste et considérer que ce n’est plus qu’une question de quelques mois.

Quel est l’état du marché ?

Il y a un double problème. D’abord, les utilisateurs veulent que l’on certifie des documents formels et pas seulement des clés ou des identités. Or, pour l’instant, l’offre ne se situe pas au niveau de l’utilisateur final et ne s’adresse qu’aux entreprises, avec des infrastructures techniques très compliquées. D’ailleurs, c’est la même chose pour les sociétés : elles attendent des produits clef en main, pratiques, simplifiant le flux des données. Comme la dématérialisation des documents. Mais on ne leur propose que des services hyper-technologiques. D’où un décalage. Beaucoup de prestataires ont cru que devenir « autorité de certification » était le jackpot de la fin du millénaire, mais peu resteront en vie d’ici deux ans. L’avenir n’est pas aux autorités généralistes s’adressant à tous, mais aux autorités privées au sein de communautés bien identifiées. Et les premiers qui apporteront de véritables offres à valeur ajoutée, comme la notarisation, seront les gagnants.

Des logiciels comme PGP ou GnuPG ne concurrencent-ils pas directement les services liés à la signature électronique ?

Il n’y a pas de rapport direct avec PGP et GnuPG qui sont des produits techniques, pas des services. De plus, ils visent les échanges « informels » en monde ouvert : c’est un tout autre domaine. Où il sera difficile de faire fortune pour les prestataires. Le principal avantage de la famille PGP est le modèle de certification de proche en proche, sans prestataire et donc sans coût, mais également sans aucun engagement de qualité ou de service.

Propos recueillis par Antoine Champagne

 
Dans la même rubrique

16/09/2001 • 12h10

Vous avez dit 3 D ?

16/09/2001 • 12h02

La navigation à vue

15/09/2001 • 18h33

320 000 utilisateurs de napster

15/09/2001 • 18h32

Flash intime

15/09/2001 • 18h26

La béchamel de Guillaume
Dossier RFID
Les étiquettes "intelligentes"
Dernières infos

28/11/2003 • 19h29

Quand le déclin de la production pétrole mondiale va-t-il débuter ?

28/11/2003 • 19h19

Les réserves de pétrole sont dangereusement surévaluées, dénonce un groupe d’experts

28/11/2003 • 18h33

La Criirad porte plainte contre la Cogema pour avoir diffusé des infos sur les déchets nucléaires

27/11/2003 • 19h01

Un traité onusien veut obliger les belligérants à nettoyer les "résidus explosifs de guerre"

27/11/2003 • 17h14

La Cnil met les"étiquettes intelligentes" sur sa liste noire

26/11/2003 • 19h06

"The Meatrix", un modèle de dessin animé militant, hilarant et viral

26/11/2003 • 18h54

Un observatoire associatif pour lutter contre les inégalités

26/11/2003 • 18h47

Pour les Etats-Unis, les essais nucléaires ne sont pas encore de l’histoire ancienne

25/11/2003 • 19h13

Les hébergeurs indépendants ne sont toujours pas responsables, pour l’instant

25/11/2003 • 19h04

Les licences Creative Commons bientôt disponibles en français

24/11/2003 • 22h09

EDF refuse d’étudier la résistance de l’EPR à une attaque de type 11-septembre

24/11/2003 • 18h36

La Grèce bannit la biométrie de ses aéroports à un an des Jeux olympiques

24/11/2003 • 18h16

10 000 manifestants réclament la fermeture de la School of Americas

21/11/2003 • 19h36

Deux affaires judiciaires relancent la polémique sur la responsabilité des hébergeurs

21/11/2003 • 19h04

Un anti-raciste poursuivi en justice pour antisémitisme


Contacts |  Haut de page |  Archives
Tous droits réservés | © Transfert.net | Accueil
Logiciels libres |  Confidentialité |  Revue de presse