21 02 2020
Retour a la home
Rubrique Économie
Économie
Rubrique Société
Société
Rubrique Technologies
Technologies
Rubrique Culture
Culture
MOTS CLÉS
 
Tous les mots

DOSSIERS...
 Le projet |  L’équipe |  L’association |  Nos outils  | Actualités |  Sources |  Alertes  
Abonnés : connectez-vous

 
Oubli du mot de passe
TRANSFERT S'ARRETE
Transfert décryptait l'actualité des nouvelles technologies, proposait un fil info quotidien et une série d'outils de veille. Notre agence, refusant toute publicité, dépendait de ses abonnements.
  COPINAGES
Ecoutez Routine.
Protégez-vous.
Chiffre du jour
700 000
dépistages génétiques chaque année en Europe, selon la Commission européenne (...)
Revue de Web
 Lindows harcelé
 Cyberdissidents vietnamiens en appel
 Plus de CO2 = moins d’eau potable
Phrase du jour
"Ce service public que nous assurons a besoin de votre soutien pour perdurer"
L’association Inf’OGM, qui justifie la fin de la gratuité de son bulletin d’information (...)

Dossier
Le nucléaire mis au secret
Dossiers récents
 Racisme en ligne : l’affaire Sos-racaille
 Le fichage des passagers aériens
 La bataille des brevets logiciels
 L’impasse énergétique
 L’hydrogène, une énergie (presque) propre
Tous les dossiers
Spacer
Unes de la semaine

lundi 1er/12 Transfert.net

vendredi 28/11 Économie

jeudi 27/11 Société

mercredi 26/11 Culture

mardi 25/11 Économie

Spacer


14/03/2000 • 18h53

Quand les Français se lancent dans le livre numérique

Les Américains l’ont déjà adopté depuis plus d’un an, mais les Français l’attendent encore. Le livre électronique devrait toutefois faire son apparition dans l’hexagone d’ici quelques mois... Seuls deux projets d’appareils sont en cours. Le e-book de Cytale, une société fondée par Jacques Attali, et le @folio, encore à l’état de prototype, imaginé par l’école d’architecture de l’université de Strasbourg.
L'e-book Cytale
© Cytale
Les bouquins magiques produits aux ...tats-Unis (le Everybook, le Rocket Ebook ou le Softbook) n’ont pas encore débarqué en France. Mais cela ne saurait tarder car les principaux producteurs travaillent déjà à la conception des livres électroniques deuxième génération Il reste tout de même un peu de temps aux hexagonaux pour se jeter dans la course. Profitant du répit, la société Cytale bosse depuis déjà un an sur la création d’un livre électronique qui doit concurrencer ses petits frères américains. Encore à l’état de prototype "carton-pâte" — la société attend impatiemment la livraison de la version électronique — le e-book de Cytale ne devrait, au final, pas dépasser les 880 grammes pour une épaisseur de 2,5 centimètres. Avec un format proche des livres de la collection blanche de Gallimard, l’appareil est composé d’un écran couleur tactile, sur lequel il est possible, entre autres, de régler la luminosité, les contrastes, la couleur, la taille des caractères… Un minimum lorsque l’on sait combien le rétro-éclairage peut gêner la lecture. Question puissance, le E-book affiche 16 Mo de mémoire et une entrée de carte PCMCIA (carte mémoire comportant le texte du livre à lire) qui peut permettre de d’utiliser jusqu’à 250 Mo.

Outil multifonctions

La société a choisi d’utiliser le système d’exploitation Windows CE, jugé "plus fiable". Pour les lecteurs assidus, la boîte magique peut fonctionner pendant presque cinq heures d’affilée et, que les maniaques du surlignage se rassurent, la fonction "annotation" est prévue. Pas fous, les créateurs du E-book ont bien compris que leur joujou ne pourra pas concurrencer le livre papier à moins de se transformer en outil multifonctions. Le livre électronique de Cytale fera donc aussi office d’agenda, proposera un dictionnaire (limité), un logiciel de dessin et des jeux (pas des "kill them all", plutôt des mots croisés). Pour la lecture, il suffira au lecteur de connecter son E-book (muni d’un modem de 33,6 Kb/s) à Internet pour télécharger des livres aux formats PDF. C’est là que les choses se compliquent.

Production avant l’été

Pour le moment, seuls les ouvrages appartenant au domaine public ou libres de droits sont téléchargeables via des librairies et des bibliothèques virtuelles (voir liens). La société Cytale a donc conclu des partenariats avec des maisons d’édition, mais ne souhaite pas, pour l’instant, en dévoiler l’identité. Le scoop est jalousement gardé pour le Salon du livre, qui ouvrira ses portes le jeudi 17 mars. En attendant, Olivier Pujol, le président de Cytale, annonce le début de la production industrielle de son E-book avant le début de l’été. La petite merveille devrait être commercialisé dans la foulée et trôner sur les étals des marchands pour un prix de 4 000 F. Une belle ambition quand on sait que Cytale n’a pour l’heure même pas encore reçu son produit de démonstration pour le Salon du livre…

http://www.cytale.com
http://www.cytale.com Sites des livres électroniques américains:
http://www.rocketebook.com/ http://www.softbook.com/
http://www.softbook.com/ http://www.everybook.net/
http://www.everybook.net/
 
Dans la même rubrique

27/11/2003 • 19h01

Un traité onusien veut obliger les belligérants à nettoyer les "résidus explosifs de guerre"

26/11/2003 • 18h47

Pour les Etats-Unis, les essais nucléaires ne sont pas encore de l’histoire ancienne

20/11/2003 • 19h00

Les technologies de surveillance automatisée tiennent salon au Milipol 2003

19/11/2003 • 16h23

Un logiciel met tous les physiciens à la (bonne) page

17/11/2003 • 18h38

Une pétition européenne met en doute la fiabilité du vote électronique
Dossier RFID
Les étiquettes "intelligentes"
Dernières infos

28/11/2003 • 19h29

Quand le déclin de la production pétrole mondiale va-t-il débuter ?

28/11/2003 • 19h19

Les réserves de pétrole sont dangereusement surévaluées, dénonce un groupe d’experts

28/11/2003 • 18h33

La Criirad porte plainte contre la Cogema pour avoir diffusé des infos sur les déchets nucléaires

27/11/2003 • 17h14

La Cnil met les"étiquettes intelligentes" sur sa liste noire

26/11/2003 • 19h06

"The Meatrix", un modèle de dessin animé militant, hilarant et viral

26/11/2003 • 18h54

Un observatoire associatif pour lutter contre les inégalités

25/11/2003 • 19h13

Les hébergeurs indépendants ne sont toujours pas responsables, pour l’instant

25/11/2003 • 19h04

Les licences Creative Commons bientôt disponibles en français

24/11/2003 • 22h09

EDF refuse d’étudier la résistance de l’EPR à une attaque de type 11-septembre

24/11/2003 • 18h36

La Grèce bannit la biométrie de ses aéroports à un an des Jeux olympiques

24/11/2003 • 18h16

10 000 manifestants réclament la fermeture de la School of Americas

21/11/2003 • 19h36

Deux affaires judiciaires relancent la polémique sur la responsabilité des hébergeurs

21/11/2003 • 19h04

Un anti-raciste poursuivi en justice pour antisémitisme

21/11/2003 • 18h48

Le festival Jonctions confronte art, technologies et éthique

20/11/2003 • 19h28

Un fonctionnaire ne peut utiliser sa messagerie professionnelle à des fins religieuses


Contacts |  Haut de page |  Archives
Tous droits réservés | © Transfert.net | Accueil
Logiciels libres |  Confidentialité |  Revue de presse