20 11 2019
Retour a la home
Rubrique Économie
Économie
Rubrique Société
Société
Rubrique Technologies
Technologies
Rubrique Culture
Culture
MOTS CLÉS
 
Tous les mots

DOSSIERS...
 Le projet |  L’équipe |  L’association |  Nos outils  | Actualités |  Sources |  Alertes  
Abonnés : connectez-vous

 
Oubli du mot de passe
TRANSFERT S'ARRETE
Transfert décryptait l'actualité des nouvelles technologies, proposait un fil info quotidien et une série d'outils de veille. Notre agence, refusant toute publicité, dépendait de ses abonnements.
  COPINAGES
Ecoutez Routine.
Protégez-vous.
Chiffre du jour
700 000
dépistages génétiques chaque année en Europe, selon la Commission européenne (...)
Revue de Web
 Lindows harcelé
 Cyberdissidents vietnamiens en appel
 Plus de CO2 = moins d’eau potable
Phrase du jour
"Ce service public que nous assurons a besoin de votre soutien pour perdurer"
L’association Inf’OGM, qui justifie la fin de la gratuité de son bulletin d’information (...)

Dossier
Le nucléaire mis au secret
Dossiers récents
 Racisme en ligne : l’affaire Sos-racaille
 Le fichage des passagers aériens
 La bataille des brevets logiciels
 L’impasse énergétique
 L’hydrogène, une énergie (presque) propre
Tous les dossiers
Spacer
Unes de la semaine

lundi 1er/12 Transfert.net

vendredi 28/11 Économie

jeudi 27/11 Société

mercredi 26/11 Culture

mardi 25/11 Économie

Spacer


11/03/2002 • 19h33

Quand le Che s’intéresse au Net ( Fin)

Vous avez voté pour l’adoption des articles de la loi sur la sécurité quotidienne, relatifs à la cryptographie et à la conservation des données de connexion. Quelle est votre position sur le sujet ?

L’examen des données techniques de connexion est un outil important pour lutter contre la criminalité informatique et la durée de conservation d’un an au plus, instituée par la loi sur la sécurité quotidienne, est adaptée. Concernant la protection des libertés civiles, le premier mérite du texte est d’encadrer le stockage de ces données - qui étaient déjà souvent collectées. Les fournisseurs d’accès sont maintenant tenus de les détruire après l’expiration du délai de conservation. S’il y a atteintes aux libertés individuelles, elles ne sauraient provenir de la seule conservation temporaire des données de connexion mais de leur exploitation, qui doit toujours être contrôlée par l’autorité judiciaire. À cet égard, l’amendement que le gouvernement a subrepticement introduit dans la loi de finances rectificative pour 2001 n’est pas acceptable : il permet l’utilisation de ces données par les agents des douanes, du fisc et de la commission des opérations de bourses (C.O.B) sans aucun contrôle par l’autorité judiciaire.

Quels sont pour vous les dangers fantasmés et les dangers réels en termes de criminalité sur les réseaux ?

Le développement d’Internet et des TIC entraîne celui de nouvelles formes de criminalité et peut également faciliter la criminalité traditionnelle. L’éventail de ces crimes et délits comprend aussi bien les vols de numéros de cartes bancaires que la diffusion de photos pédophiles ou l’espionnage industriel en ligne. S’il est vrai que beaucoup de fantasmes ont été répandus sur le « cyber-terrorisme », il n’en demeure pas moins que la vulnérabilité des systèmes informatiques augmente considérablement avec la mise en réseau et la complexité croissante des logiciels.

La propagation de virus ou de vers, les piratages et les attaques via les réseaux font peser une menace non seulement sur les systèmes informatiques considérés individuellement, mais aussi sur la structure du réseau Internet. Avec l’intégration des TIC dans toute l’économie et la société, ces nuisances deviennent préoccupantes et ne pourront être contrées que par un effort général apporté aux questions de sécurité informatique, et par un renforcement important des moyens qui y sont affectés.

Que pensez-vous d’un organisme comme le forum des droits sur l’Internet ?

Le forum des droits sur l’Internet est un organisme utile de débats et de concertation, d’information et de sensibilisation du public. Il n’a évidemment aucune prérogative réglementaire ni vocation à co-réguler le secteur, mais les solutions qu’il peut proposer sont susceptibles d’être reprises par les instances compétentes.

Comment analysez-vous la situation de la France par rapport au développement des réseaux ?

La France possède de grands atouts dans le domaine d’Internet et des TIC, notamment des sociétés de services et un tissu industriel performant.

Les TIC se développent rapidement dans la vie économique, mais nous sommes en retard en termes d’accès des foyers à Internet et de modernisation de notre administration, facilitée par l’introduction des TIC.

Site de Jean-Pierre Chevènement
http://www.chevenement2002.net
 
Dans la même rubrique

28/11/2003 • 18h33

La Criirad porte plainte contre la Cogema pour avoir diffusé des infos sur les déchets nucléaires

27/11/2003 • 17h14

La Cnil met les"étiquettes intelligentes" sur sa liste noire

26/11/2003 • 18h54

Un observatoire associatif pour lutter contre les inégalités

24/11/2003 • 22h09

EDF refuse d’étudier la résistance de l’EPR à une attaque de type 11-septembre

24/11/2003 • 18h36

La Grèce bannit la biométrie de ses aéroports à un an des Jeux olympiques
Dossier RFID
Les étiquettes "intelligentes"
Dernières infos

28/11/2003 • 19h29

Quand le déclin de la production pétrole mondiale va-t-il débuter ?

28/11/2003 • 19h19

Les réserves de pétrole sont dangereusement surévaluées, dénonce un groupe d’experts

27/11/2003 • 19h01

Un traité onusien veut obliger les belligérants à nettoyer les "résidus explosifs de guerre"

26/11/2003 • 19h06

"The Meatrix", un modèle de dessin animé militant, hilarant et viral

26/11/2003 • 18h47

Pour les Etats-Unis, les essais nucléaires ne sont pas encore de l’histoire ancienne

25/11/2003 • 19h13

Les hébergeurs indépendants ne sont toujours pas responsables, pour l’instant

25/11/2003 • 19h04

Les licences Creative Commons bientôt disponibles en français

24/11/2003 • 18h16

10 000 manifestants réclament la fermeture de la School of Americas

21/11/2003 • 19h36

Deux affaires judiciaires relancent la polémique sur la responsabilité des hébergeurs

21/11/2003 • 19h04

Un anti-raciste poursuivi en justice pour antisémitisme

21/11/2003 • 18h48

Le festival Jonctions confronte art, technologies et éthique

20/11/2003 • 19h28

Un fonctionnaire ne peut utiliser sa messagerie professionnelle à des fins religieuses

20/11/2003 • 19h00

Les technologies de surveillance automatisée tiennent salon au Milipol 2003

20/11/2003 • 18h22

Zouhaïr Yahyaoui libre, les cyberdissidents tunisiens restent harcelés par le régime

20/11/2003 • 16h29

Le site parodique Send Them Back milite pour le renvoi de tous les mp3 "volés" à la RIAA


Contacts |  Haut de page |  Archives
Tous droits réservés | © Transfert.net | Accueil
Logiciels libres |  Confidentialité |  Revue de presse