20 01 2020
Retour a la home
Rubrique Économie
Économie
Rubrique Société
Société
Rubrique Technologies
Technologies
Rubrique Culture
Culture
MOTS CLÉS
 
Tous les mots

DOSSIERS...
 Le projet |  L’équipe |  L’association |  Nos outils  | Actualités |  Sources |  Alertes  
Abonnés : connectez-vous

 
Oubli du mot de passe
TRANSFERT S'ARRETE
Transfert décryptait l'actualité des nouvelles technologies, proposait un fil info quotidien et une série d'outils de veille. Notre agence, refusant toute publicité, dépendait de ses abonnements.
  COPINAGES
Ecoutez Routine.
Protégez-vous.
Chiffre du jour
700 000
dépistages génétiques chaque année en Europe, selon la Commission européenne (...)
Revue de Web
 Lindows harcelé
 Cyberdissidents vietnamiens en appel
 Plus de CO2 = moins d’eau potable
Phrase du jour
"Ce service public que nous assurons a besoin de votre soutien pour perdurer"
L’association Inf’OGM, qui justifie la fin de la gratuité de son bulletin d’information (...)

Dossier
Le nucléaire mis au secret
Dossiers récents
 Racisme en ligne : l’affaire Sos-racaille
 Le fichage des passagers aériens
 La bataille des brevets logiciels
 L’impasse énergétique
 L’hydrogène, une énergie (presque) propre
Tous les dossiers
Spacer
Unes de la semaine

lundi 1er/12 Transfert.net

vendredi 28/11 Économie

jeudi 27/11 Société

mercredi 26/11 Culture

mardi 25/11 Économie

Spacer


14/12/2001 • 17h19

Politique : les sites de campagne n’ont vraiment pas la cote

Dans sa croisade pour sensibiliser les élus au développement des nouvelles technologies, le Groupe Serveur publie un sondage sur l’intérêt que portent les citoyens à l’Internet comme outil de campagne électorale... Analyse et interview.

Entreprise militante de longue date sur le réseau, le Groupe Serveur, spécialisé dans les banques de données et l’édition en ligne, "manifeste" pour attirer l’attention des élus sur le nécessaire développement des nouvelles technologies dans notre beau pays. Mis en ligne depuis quelques jours, le site Internet2002-2007.org, appelle les internautes à signer une pétition qui réclame au gouvernement de s’engager à favoriser l’accès et l’utilisation des outils multimédia.

Le groupe serveur se " manifeste "

"Chaque citoyen, où qu’il soit sur le territoire français, doit accéder gratuitement à l’Internet. Face à la fracture numérique, l’Etat doit prendre en charge intégralement l’initiation à l’Internet et son apprentissage. L’Etat doit assurer l’accès au haut débit illimité à l’Internet sur tout le territoire français. Chaque foyer fiscal doit obtenir soit une réduction de ses impôts soit un remboursement à hauteur de 1 000 euros, des dépenses générées pour accéder à l’Internet etc. "une argumentation en neufs point simples, et parfois naïfs (voir l’ Interview de Thierry Ehrmann, président du Groupe Serveur ) appuyée par la mise en ligne d’un sondage exclusif sur le thème d’ "Internet au cœur de la campagne présidentielle".

Sondage : les sites de campagne n’ont pas la cote

Ce sondage effectué les 11 et 12 décembre 2001, auprès d’un échantillon de 1000 personnes, n’est pas particulièrement optimiste sur l’avenir de l’utilisation du réseau dans les campagnes électorales... Les élus ont-il raison de se désintéresser du réseau comme outil de promotion, quand le sondage montre le peu d’intérêt des internautes pour les sites de campagne ? 53 % des personnes interrogées pensent qu’Internet est un bon moyen pour rapprocher élus et citoyens mais 47 % pensent le contraire. Des avis très partagés quelle que soit la tranche d’âge interrogée. Dans ce contexte, les sites de campagne n’ont visiblement pas la cote puisque 83 % des sondés n’ont pas l’intention de consulter les sites des candidats à l’élection présidentielle. De même, 78% d’entre eux affirment que l’information trouvée sur les vitrines web des candidats ne joueront pas de rôle dans leur choix de vote. Sur ce point, les femmes semblent à l’inverse plus enclines que les hommes à se laisser influencer par le média Internet. Ces intentions pessimistes émanent-elles d’un réel désintérêt pour les webcampagnes ou sont-elles plutôt le fruit d’une faible mise en avant de cet outil de communication par les candidats eux-mêmes ? Difficile de trancher.

Lionel Jospin plus web que Jacques Chirac

Preuve du scepticisme des personnes interrogées sur la question du lien entre Internet et élections, 49 % pensent que ce thème jouera un rôle important dans le débat présidentiel. Mais presque autant pensent... le contraire. Toutefois, s’il fallait faire un choix, Lionel Jospin serait l’homme politique le plus apte à développer les nouvelles technologies dans le pays devant Jacques Chirac et François Bayrou. Alain Madelin, pourtant très actif sur la Toile, n’arrive qu’en quatrième position. Un piètre résultat qui s’explique cependant par la faiblesse des proches du parti libéral parmi les personnes interrogées.

Développement des NTIC

Le thème du développement des nouvelles technologies rencontre plus d’écho dans la population. 36 % des gens pensent que l’Etat doit fournir le plus gros effort pour développer les NTIC. 29% pensent que c’est le rôle des entreprises. L’équipement de l’ensemble des établissements scolaires arrive en tête des mesures auquel l’Etat doit donner la priorité. Viennent ensuite l’accès des Français à l’Internet, le développement des démarches administratives en ligne et l’achat du matériel informatique déduit des impôts...

 
Dans la même rubrique

28/11/2003 • 18h33

La Criirad porte plainte contre la Cogema pour avoir diffusé des infos sur les déchets nucléaires

27/11/2003 • 17h14

La Cnil met les"étiquettes intelligentes" sur sa liste noire

26/11/2003 • 18h54

Un observatoire associatif pour lutter contre les inégalités

24/11/2003 • 22h09

EDF refuse d’étudier la résistance de l’EPR à une attaque de type 11-septembre

24/11/2003 • 18h36

La Grèce bannit la biométrie de ses aéroports à un an des Jeux olympiques
Dossier RFID
Les étiquettes "intelligentes"
Dernières infos

28/11/2003 • 19h29

Quand le déclin de la production pétrole mondiale va-t-il débuter ?

28/11/2003 • 19h19

Les réserves de pétrole sont dangereusement surévaluées, dénonce un groupe d’experts

27/11/2003 • 19h01

Un traité onusien veut obliger les belligérants à nettoyer les "résidus explosifs de guerre"

26/11/2003 • 19h06

"The Meatrix", un modèle de dessin animé militant, hilarant et viral

26/11/2003 • 18h47

Pour les Etats-Unis, les essais nucléaires ne sont pas encore de l’histoire ancienne

25/11/2003 • 19h13

Les hébergeurs indépendants ne sont toujours pas responsables, pour l’instant

25/11/2003 • 19h04

Les licences Creative Commons bientôt disponibles en français

24/11/2003 • 18h16

10 000 manifestants réclament la fermeture de la School of Americas

21/11/2003 • 19h36

Deux affaires judiciaires relancent la polémique sur la responsabilité des hébergeurs

21/11/2003 • 19h04

Un anti-raciste poursuivi en justice pour antisémitisme

21/11/2003 • 18h48

Le festival Jonctions confronte art, technologies et éthique

20/11/2003 • 19h28

Un fonctionnaire ne peut utiliser sa messagerie professionnelle à des fins religieuses

20/11/2003 • 19h00

Les technologies de surveillance automatisée tiennent salon au Milipol 2003

20/11/2003 • 18h22

Zouhaïr Yahyaoui libre, les cyberdissidents tunisiens restent harcelés par le régime

20/11/2003 • 16h29

Le site parodique Send Them Back milite pour le renvoi de tous les mp3 "volés" à la RIAA


Contacts |  Haut de page |  Archives
Tous droits réservés | © Transfert.net | Accueil
Logiciels libres |  Confidentialité |  Revue de presse