11 12 2019
Retour a la home
Rubrique Économie
Économie
Rubrique Société
Société
Rubrique Technologies
Technologies
Rubrique Culture
Culture
MOTS CLÉS
 
Tous les mots

DOSSIERS...
 Le projet |  L’équipe |  L’association |  Nos outils  | Actualités |  Sources |  Alertes  
Abonnés : connectez-vous

 
Oubli du mot de passe
TRANSFERT S'ARRETE
Transfert décryptait l'actualité des nouvelles technologies, proposait un fil info quotidien et une série d'outils de veille. Notre agence, refusant toute publicité, dépendait de ses abonnements.
  COPINAGES
Ecoutez Routine.
Protégez-vous.
Chiffre du jour
700 000
dépistages génétiques chaque année en Europe, selon la Commission européenne (...)
Revue de Web
 Lindows harcelé
 Cyberdissidents vietnamiens en appel
 Plus de CO2 = moins d’eau potable
Phrase du jour
"Ce service public que nous assurons a besoin de votre soutien pour perdurer"
L’association Inf’OGM, qui justifie la fin de la gratuité de son bulletin d’information (...)

Dossier
Le nucléaire mis au secret
Dossiers récents
 Racisme en ligne : l’affaire Sos-racaille
 Le fichage des passagers aériens
 La bataille des brevets logiciels
 L’impasse énergétique
 L’hydrogène, une énergie (presque) propre
Tous les dossiers
Spacer
Unes de la semaine

lundi 1er/12 Transfert.net

vendredi 28/11 Économie

jeudi 27/11 Société

mercredi 26/11 Culture

mardi 25/11 Économie

Spacer


27/06/2001 • 12h35

Parthenay vire son maire.com -Pionnière des villes numérisées-

archmag15

Un laboratoire logiciel public/privés

Si à l’origine on trouve un projet européen doté financièrement, l’aventure numérique parthenaisienne commence vraiment lorsque Michel Hervé rencontre Francis Senceber et Martine Ramis. Le consultant et la développeuse acceptent de travailler gratuitement sur un projet de « ville numérisée ». Michel Hervé supprime le journal municipal, et dépense les 600 000 francs économisés pour acheter les premiers ordinateurs. En 1995 est créé un Bulletin Board Service, service de communication en ligne. Mais le BBS a été relégué aux oubliettes avec le lancement des forums sur le serveur Web du district. Les premières applications utiles voient le jour : téléprocédures, annuaire, forums pour discuter de la vie locale, sites web pour les commerces, les associations, l’administration... Cet « In-Town-Net » compte, aujourd’hui, 100 000 pages publiées de façon décentralisée par les acteurs de la vie locale. La mairie de Parthenay a sa propre équipe de programmeurs qui créent des applications sur mesure pour la ville. Jusqu’en 1998, Senceber et Ramis ont été rémunérés pour les développements logiciels qu’ils effectuaient au sein d’Hervé Thermique, l’entreprise du maire. Cette dernière est elle aussi un laboratoire de la modernité numérique : les ouvriers sur les chantiers sont tous dotés d’un ordinateur portable avec imprimante intégrée, connecté via GSM. Hervé Thermique a atteint son objectif de certification qualité totale pour son système d’information.

Le district fournisseur d’accès

Depuis juillet 1996, le serveur districal sert aussi de relais local pour se connecter à petit prix à Internet. Une liaison spécialisée a été installée entre Parthenay et Paris. Le district est fournisseur d’accès : les habitants peuvent prendre une adresse e-mail gratuite, et ne paient pas d’abonnement pour se connecter. Seules les communications leur sont facturées par France Télécom, au tarif local. Près de 8 500 comptes e-mail ont été ouverts par le district, dont plus d’un millier sont activés au moins une fois par mois. Le serveur héberge également les pages personnelles, actuellement au nombre de 500.

Les espaces numérisés

Parthenay compte dix espaces numérisés, et les trois autres communes du district ont chacune ouvert le leur. Le premier de ces centres d’accès entièrement libre et gratuit a été créé en 1996, il est équipé de 45 PC, câblé en fibre optique, et reçoit 50 à 200 visites par jour. Pour animer ces espaces, on a, dès le départ, recruté des autodidactes motivés par la pédagogie. En 1997, la mairie de Parthenay a obtenu le statut de centre de formation, afin d’enseigner gratuitement l’usage des logiciels à tous les habitants du district et aux membres des associations locales. Des emplois jeunes ont été créés pour venir en renfort à ces animateurs-formateurs.

Opération mille micros

En 1998, Michel Hervé lance « Mille micros » pour informatiser les foyers à un prix raisonnable. Cette opération est réalisée en partenariat avec Siemens - grâce notamment aux bons offices de la femme de Michel Hervé, lobbyiste à Bruxelles - et avec France Télécom. Le constructeur informatique s’engage à vendre jusqu’à 1 000 micro-ordinateurs aux habitants, à un prix préférentiel : 7 200 F, payables en mensualités étalées sur deux ans. Les machines sont performantes pour l’époque (166 Mhz de vitesse d’horloge, 2,5 Go de disque dur). Certains regrettent qu’il n’y ait pas eu d’appel d’offre pour passer ce marché. Dans cette offre commerciale, il y a aussi un crédit de 400 heures de communications offertes par France Télécom. Aujourd’hui, le district recense 3 000 connexions quotidiennes par modem (donc, hors espaces numérisés et administration).

Le premier hypermarché en ligne de France

C’est en 1997 que l’Hyper U de Parthenay fait ses premiers pas dans le commerce électronique. Francis Senceber et Martine Ramis s’associent avec les dirigeants de la grande surface pour numériser, indexer, publier les informations concernant les marchandises. Un samedi matin, la circulation est bloquée par une subite gelée : Hyper U saute sur l’occasion et inaugure son service en avance. C’est un succès. Quelques mois plus tard, tout le catalogue de l’hypermarché est en ligne. Et 220 clients font régulièrement leurs courses sur Internet, pour un panier moyen de 830 francs.

 
Dans la même rubrique

16/09/2001 • 12h10

Vous avez dit 3 D ?

16/09/2001 • 12h02

La navigation à vue

15/09/2001 • 18h33

320 000 utilisateurs de napster

15/09/2001 • 18h32

Flash intime

15/09/2001 • 18h26

La béchamel de Guillaume
Dossier RFID
Les étiquettes "intelligentes"
Dernières infos

28/11/2003 • 19h29

Quand le déclin de la production pétrole mondiale va-t-il débuter ?

28/11/2003 • 19h19

Les réserves de pétrole sont dangereusement surévaluées, dénonce un groupe d’experts

28/11/2003 • 18h33

La Criirad porte plainte contre la Cogema pour avoir diffusé des infos sur les déchets nucléaires

27/11/2003 • 19h01

Un traité onusien veut obliger les belligérants à nettoyer les "résidus explosifs de guerre"

27/11/2003 • 17h14

La Cnil met les"étiquettes intelligentes" sur sa liste noire

26/11/2003 • 19h06

"The Meatrix", un modèle de dessin animé militant, hilarant et viral

26/11/2003 • 18h54

Un observatoire associatif pour lutter contre les inégalités

26/11/2003 • 18h47

Pour les Etats-Unis, les essais nucléaires ne sont pas encore de l’histoire ancienne

25/11/2003 • 19h13

Les hébergeurs indépendants ne sont toujours pas responsables, pour l’instant

25/11/2003 • 19h04

Les licences Creative Commons bientôt disponibles en français

24/11/2003 • 22h09

EDF refuse d’étudier la résistance de l’EPR à une attaque de type 11-septembre

24/11/2003 • 18h36

La Grèce bannit la biométrie de ses aéroports à un an des Jeux olympiques

24/11/2003 • 18h16

10 000 manifestants réclament la fermeture de la School of Americas

21/11/2003 • 19h36

Deux affaires judiciaires relancent la polémique sur la responsabilité des hébergeurs

21/11/2003 • 19h04

Un anti-raciste poursuivi en justice pour antisémitisme


Contacts |  Haut de page |  Archives
Tous droits réservés | © Transfert.net | Accueil
Logiciels libres |  Confidentialité |  Revue de presse