25 07 2017
Retour a la home
Rubrique Économie
Économie
Rubrique Société
Société
Rubrique Technologies
Technologies
Rubrique Culture
Culture
MOTS CLÉS
 
Tous les mots

DOSSIERS...
 Le projet |  L’équipe |  L’association |  Nos outils  | Actualités |  Sources |  Alertes  
Abonnés : connectez-vous

 
Oubli du mot de passe
TRANSFERT S'ARRETE
Transfert décryptait l'actualité des nouvelles technologies, proposait un fil info quotidien et une série d'outils de veille. Notre agence, refusant toute publicité, dépendait de ses abonnements.
  COPINAGES
Jouez sur iPhone à Lucioles.
Sauvez la planète en lisant Terra Eco.
Et pourquoi pas plonger dans Nautilus ?
Ecoutez Routine.
Chiffre du jour
700 000
dépistages génétiques chaque année en Europe, selon la Commission européenne (...)
Revue de Web
 Lindows harcelé
 Cyberdissidents vietnamiens en appel
 Plus de CO2 = moins d’eau potable
Phrase du jour
"Ce service public que nous assurons a besoin de votre soutien pour perdurer"
L’association Inf’OGM, qui justifie la fin de la gratuité de son bulletin d’information (...)

Dossier
Le nucléaire mis au secret
Dossiers récents
 Racisme en ligne : l’affaire Sos-racaille
 Le fichage des passagers aériens
 La bataille des brevets logiciels
 L’impasse énergétique
 L’hydrogène, une énergie (presque) propre
Tous les dossiers
Spacer
Unes de la semaine

lundi 1er/12 Transfert.net

vendredi 28/11 Économie

jeudi 27/11 Société

mercredi 26/11 Culture

mardi 25/11 Économie

Spacer


15/04/2003 • 11h21

"Nous voulons encoder le concept d’altruisme dans des messages interstellaires" [Douglas Vakoch]

Ce chercheur du SETI rêve de conversations "artistiques" avec les extraterrestres

Comment concevoir des messages interstellaires permettant de transmettre l’étendue des expériences humaines sous une forme intelligible pour des civilisations extraterrestres ? Les 23 et 24 mars dernier se tenait à Paris un séminaire pas comme les autres, organisé par le SETI, la célèbre organisation américaine de recherche sur une vie extraterrestre. Une vingtaine d’anthropologues, musiciens, théologiens et chercheurs venus de dix pays différents ont planché sur un problème inattendu : comment encoder le concept d’altruisme ? Douglas Vakoch, membre du Seti et organisateur de cette rencontre "extraterrestre", nous explique l’importance de cette question.

Pourquoi avoir choisi l’altruisme comme thème central de cette rencontre sur la façon d’élaborer des messages interstellaires ?
L’altruisme était un concept très utile pour guider notre réflexion : il nous montre les limites du savoir scientifique pour exprimer un concept. Nous pouvons expliquer quelques manifestations de l’altruisme grâce à la biologie, à travers par exemple le besoin de prendre soin de ses proches. On peut aussi décrire l’altruisme en utilisant les notions de base des mathématiques et de la science, comme les théories du jeu. Mais la science a ses limites et nous nous apercevons qu’il faut recourir à d’autres voies, comme l’art, pour exprimer l’une des plus hautes aspirations humaines : aider les autres, même au prix de son bien-être.

Qu’avez-vous découvert au cours de la réunion ?
En deux jours, nous n’avions évidemment pas l’espoir d’arriver à composer des messages. Mais chaque participant a pu exposer ses idées sur la façon de composer des messages intelligibles. Notre débat autour des limites de chaque discipline nous prépare au défi que devront relever les scientifiques si un jour nous détectons un signal provenant d’une civilisation extraterrestre. Voilà pourquoi, durant toute la réunion, les artistes, les scientifiques et les chercheurs ont à chaque fois confronté leurs propres visions de ce qui est universel et de ce qui ne l’est pas.

Quelle forme pourraient prendre ces messages, selon vous ?
Nous n’avons pas de certitudes, seulement des pistes. L’une des contributions les plus intéressantes a été celle du compositeur expérimental David Rosenboom, qui nous a proposé des créations musicales incomplètes, de manière à engager une interaction avec la civilisation extraterrestre dans la conception définitive du message. Une façon de faire participer l’autre à la composition, pour trouver la forme juste. Nous avons également discuté du format que pourraient prendre ces messages. Nous avons par exemple parlé d’algorithmes informatiques ou d’un jeu utilisant des animations en trois dimensions, que nous enverrions grâce aux techniques existantes : par ondes radio ou par de très puissantes impulsions laser.

Comment financez-vous ce projet et votre fondation ?
Notre travail sur les messages interstellaires est rendu possible grâce à l’aide de la fondation philanthropique John Templeton. Le SETI est quant à lui financé à moitié par des donations privées. L’autre moitié de nos fonds pour la recherche et l’astrobiologie vient du gouvernement américain, au travers d’administrations comme la National Science Foundation.

Croyez-vous que des extraterrestres recevront un jour nos messages ?
Aujourd’hui, nous n’avons aucune preuve de l’existence d’une autre vie intelligente. Mais ces dernières années, les astronomes ont détecté plus de 100 planètes hors du système solaire. Dans les prochaines décennies, il pourrait y en avoir des centaines de milliers. Je suis donc plein d’espoir. Pour l’instant notre travail consiste à réfléchir au type de message que nous pourrions transmettre, mais sommes évidemment encore loin de l’élaboration d’un programme de transmission.

Le site du SETI:
http://www.seti.org
 
Dans la même rubrique

26/11/2003 • 19h06

"The Meatrix", un modèle de dessin animé militant, hilarant et viral

21/11/2003 • 18h48

Le festival Jonctions confronte art, technologies et éthique

20/11/2003 • 16h29

Le site parodique Send Them Back milite pour le renvoi de tous les mp3 "volés" à la RIAA

14/11/2003 • 14h40

Le V2V, une vidéothèque militante et décentralisée

13/11/2003 • 16h07

Les télés libres appellent à des états généraux européens du "tiers secteur audiovisuel"
Dossier RFID
Les étiquettes "intelligentes"
Dernières infos

28/11/2003 • 19h29

Quand le déclin de la production pétrole mondiale va-t-il débuter ?

28/11/2003 • 19h19

Les réserves de pétrole sont dangereusement surévaluées, dénonce un groupe d’experts

28/11/2003 • 18h33

La Criirad porte plainte contre la Cogema pour avoir diffusé des infos sur les déchets nucléaires

27/11/2003 • 19h01

Un traité onusien veut obliger les belligérants à nettoyer les "résidus explosifs de guerre"

27/11/2003 • 17h14

La Cnil met les"étiquettes intelligentes" sur sa liste noire

26/11/2003 • 18h54

Un observatoire associatif pour lutter contre les inégalités

26/11/2003 • 18h47

Pour les Etats-Unis, les essais nucléaires ne sont pas encore de l’histoire ancienne

25/11/2003 • 19h13

Les hébergeurs indépendants ne sont toujours pas responsables, pour l’instant

25/11/2003 • 19h04

Les licences Creative Commons bientôt disponibles en français

24/11/2003 • 22h09

EDF refuse d’étudier la résistance de l’EPR à une attaque de type 11-septembre

24/11/2003 • 18h36

La Grèce bannit la biométrie de ses aéroports à un an des Jeux olympiques

24/11/2003 • 18h16

10 000 manifestants réclament la fermeture de la School of Americas

21/11/2003 • 19h36

Deux affaires judiciaires relancent la polémique sur la responsabilité des hébergeurs

21/11/2003 • 19h04

Un anti-raciste poursuivi en justice pour antisémitisme

20/11/2003 • 19h28

Un fonctionnaire ne peut utiliser sa messagerie professionnelle à des fins religieuses


Contacts |  Haut de page |  Archives
Tous droits réservés | © Transfert.net | Accueil
Logiciels libres |  Confidentialité |  Revue de presse