29 03 2017
Retour a la home
Rubrique Économie
Économie
Rubrique Société
Société
Rubrique Technologies
Technologies
Rubrique Culture
Culture
MOTS CLÉS
 
Tous les mots

DOSSIERS...
 Le projet |  L’équipe |  L’association |  Nos outils  | Actualités |  Sources |  Alertes  
Abonnés : connectez-vous

 
Oubli du mot de passe
TRANSFERT S'ARRETE
Transfert décryptait l'actualité des nouvelles technologies, proposait un fil info quotidien et une série d'outils de veille. Notre agence, refusant toute publicité, dépendait de ses abonnements.
  COPINAGES
Jouez sur iPhone à Lucioles.
Sauvez la planète en lisant Terra Eco.
Et pourquoi pas plonger dans Nautilus ?
Ecoutez Routine.
Chiffre du jour
700 000
dépistages génétiques chaque année en Europe, selon la Commission européenne (...)
Revue de Web
 Lindows harcelé
 Cyberdissidents vietnamiens en appel
 Plus de CO2 = moins d’eau potable
Phrase du jour
"Ce service public que nous assurons a besoin de votre soutien pour perdurer"
L’association Inf’OGM, qui justifie la fin de la gratuité de son bulletin d’information (...)

Dossier
Le nucléaire mis au secret
Dossiers récents
 Racisme en ligne : l’affaire Sos-racaille
 Le fichage des passagers aériens
 La bataille des brevets logiciels
 L’impasse énergétique
 L’hydrogène, une énergie (presque) propre
Tous les dossiers
Spacer
Unes de la semaine

lundi 1er/12 Transfert.net

vendredi 28/11 Économie

jeudi 27/11 Société

mercredi 26/11 Culture

mardi 25/11 Économie

Spacer


29/04/2003 • 12h35

"Nous sommes des agitateurs" [Catherine Desbuquois]

Lors de son colloque annuel, une membre de BrailleNet fait le point sur l’association qui rapproche les mal-voyants de la technologie.

Les 28 et 29 avril, l’association BrailleNet tient son colloque annuel, à la Cité des sciences et de l’industrie, à Paris, sous le titre : "Nouvelles technologies pour une société plus accessible".

Catherine Desbuquois est membre de l’association qui aide les mal-voyants à apprivoiser la technologie, détachée par le ministère de la Culture. Elle présente l’avancée des travaux de BrailleNet et les nouvelles problématiques de sa mission.

BrailleNet a dédié la première journée de son colloque à l’éducation et à la culture. Différents travaux ont été présentés, de l’adaptation de l’encyclopédie Hachette au projet open source de classe virtuelle Claroline (contraction de "class-room on line") de l’université catholique de Louvain (Belgique). L’après-midi était consacrée aux démonstrations techniques, parmi lesquelles les visiteurs ont notamment pu découvrir la nouvelle interface braille d’Eurobraille et le traducteur vocal d’IBM.

La seconde journée, mardi 29 avril, est consacrée à l’accessibilité des sites et des services web. Un domaine dans lequel BrailleNet a déjà acquis une solide réputation, en conseillant plusieurs sites gouvernementaux, ainsi que celui du quotidien Le Monde.

Quelle est la mission de BrailleNet ?
Catherine Desbuquois- L’association BrailleNet est une structure de recherche et développement. On ne produit rien. On montre comment l’application des nouvelles technologies est possible dans la vie quotidienne pour faciliter la vie des personnes déficientes visuelles, dans trois domaines principalement : l’éducation, la culture, et l’accessibilité des sites web. Nous sommes donc amenés à travailler avec des industriels, des administrations, des institutions (universités, Inserm...). On élabore des projets à l’échelle européenne, ce qui nous permet de récupérer des subventions.

Comment assurez-vous le suivi concret de toutes les idées et de tous les projets qui ont été présentés lors de votre colloque ?
Le suivi concret, ce sont nos partenaires qui s’en chargent. En tant que structure de recherche-développement, on est toujours un peu en avance sur l’utilisateur, et il y a un gros travail de pédagogie à faire en aval. Pour reprendre le slogan de la Fnac, nous sommes des "agitateurs".

Quelles garanties avez-vous qu’il n’y ait pas de visées commerciales derrière les partenariats que vous nouez ?
Il peut y avoir des visées commerciales, ça ne nous dérange pas du tout. On ne vit pas de l’air du temps : l’accessibilité est un service payant. IBM, qui fait partie de l’association BrailleNet, est une entreprise commerciale qui monnaye ses services [IBM a mis au point le logiciel Home Page Reader, qui propose de synchroniser une voix synthétique sur le curseur de lecture d’une page web, Ndlr]. Il ne faut pas opposer les bons chercheurs et les méchants industriels. La rencontre des deux mondes est saine. Mais il faut que les pouvoirs nous soutiennent et il faut que des sponsors et des mécènes soient à nos côtés ?

Justement, avez-vous senti un "frémissement" des soutiens publics, en cette année européenne du handicap, et après qu’en France Jacques Chirac a déclaré le handicap "grande cause nationale" ?
Je peux difficilement répondre à cette question. On affiche effectivement une volonté politique, ce qui n’est déjà pas si mal. Claudie Haigneré [ministre déléguée à la Recherche et aux Nouvelles technologies, Ndlr] a ouvert les débats ce matin, c’est un signe. Reste qu’en termes de budget, je ne sais pas ce qu’il y a derrière. Et pour moi, il n’y a pas de politique sans budget. Il faudrait faire le tour des ministères pour vous répondre précisément. L’année 2003 va peut-être amorcer un mouvement de fond, mais ça ne se verra que dans plusieurs années.

Le site de BrailleNet:
http://www.braillenet.org

Le Web à l’aveugle (Transfert.net):
http://www.transfert.net/a1153

Un portail pour voir le Net (Transfert.net):
http://www.transfert.net/a1908

 
Dans la même rubrique

27/11/2003 • 19h01

Un traité onusien veut obliger les belligérants à nettoyer les "résidus explosifs de guerre"

26/11/2003 • 18h47

Pour les Etats-Unis, les essais nucléaires ne sont pas encore de l’histoire ancienne

20/11/2003 • 19h00

Les technologies de surveillance automatisée tiennent salon au Milipol 2003

19/11/2003 • 16h23

Un logiciel met tous les physiciens à la (bonne) page

17/11/2003 • 18h38

Une pétition européenne met en doute la fiabilité du vote électronique
Dossier RFID
Les étiquettes "intelligentes"
Dernières infos

28/11/2003 • 19h29

Quand le déclin de la production pétrole mondiale va-t-il débuter ?

28/11/2003 • 19h19

Les réserves de pétrole sont dangereusement surévaluées, dénonce un groupe d’experts

28/11/2003 • 18h33

La Criirad porte plainte contre la Cogema pour avoir diffusé des infos sur les déchets nucléaires

27/11/2003 • 17h14

La Cnil met les"étiquettes intelligentes" sur sa liste noire

26/11/2003 • 19h06

"The Meatrix", un modèle de dessin animé militant, hilarant et viral

26/11/2003 • 18h54

Un observatoire associatif pour lutter contre les inégalités

25/11/2003 • 19h13

Les hébergeurs indépendants ne sont toujours pas responsables, pour l’instant

25/11/2003 • 19h04

Les licences Creative Commons bientôt disponibles en français

24/11/2003 • 22h09

EDF refuse d’étudier la résistance de l’EPR à une attaque de type 11-septembre

24/11/2003 • 18h36

La Grèce bannit la biométrie de ses aéroports à un an des Jeux olympiques

24/11/2003 • 18h16

10 000 manifestants réclament la fermeture de la School of Americas

21/11/2003 • 19h36

Deux affaires judiciaires relancent la polémique sur la responsabilité des hébergeurs

21/11/2003 • 19h04

Un anti-raciste poursuivi en justice pour antisémitisme

21/11/2003 • 18h48

Le festival Jonctions confronte art, technologies et éthique

20/11/2003 • 19h28

Un fonctionnaire ne peut utiliser sa messagerie professionnelle à des fins religieuses


Contacts |  Haut de page |  Archives
Tous droits réservés | © Transfert.net | Accueil
Logiciels libres |  Confidentialité |  Revue de presse