13 08 2020
Retour a la home
Rubrique Économie
Économie
Rubrique Société
Société
Rubrique Technologies
Technologies
Rubrique Culture
Culture
MOTS CLÉS
 
Tous les mots

DOSSIERS...
 Le projet |  L’équipe |  L’association |  Nos outils  | Actualités |  Sources |  Alertes  
Abonnés : connectez-vous

 
Oubli du mot de passe
TRANSFERT S'ARRETE
Transfert décryptait l'actualité des nouvelles technologies, proposait un fil info quotidien et une série d'outils de veille. Notre agence, refusant toute publicité, dépendait de ses abonnements.
  COPINAGES
Ecoutez Routine.
Protégez-vous.
Auditez votre cybersécurité.
Chiffre du jour
700 000
dépistages génétiques chaque année en Europe, selon la Commission européenne (...)
Revue de Web
 Lindows harcelé
 Cyberdissidents vietnamiens en appel
 Plus de CO2 = moins d’eau potable
Phrase du jour
"Ce service public que nous assurons a besoin de votre soutien pour perdurer"
L’association Inf’OGM, qui justifie la fin de la gratuité de son bulletin d’information (...)

Dossier
Le nucléaire mis au secret
Dossiers récents
 Racisme en ligne : l’affaire Sos-racaille
 Le fichage des passagers aériens
 La bataille des brevets logiciels
 L’impasse énergétique
 L’hydrogène, une énergie (presque) propre
Tous les dossiers
Spacer
Unes de la semaine

lundi 1er/12 Transfert.net

vendredi 28/11 Économie

jeudi 27/11 Société

mercredi 26/11 Culture

mardi 25/11 Économie

Spacer


17/05/2001 • 18h43

Non à la ”Deportation Class” de la Lufthansa

Deux réseaux humanitaires allemands organisent une manifestation pour bloquer le site de la Lufthansa. Motif : la compagnie aérienne transporte les sans-papiers expulsés d’Allemagne.

Le réseau " Kein mensch ist illegal " (aucun être humain n’est illégal / kmi) et l’association " Libertad ! " ont appellé à manifester contre la Lufthansa sur internet. La manifestation commencera le 20 juin à 10h00 en même temps que l’Assemblée générale des actionnaires de Lufthansa qui se tiendra à Cologne. " L’image de la Lufthansa, et son slogan, " Lufthansa, il n’existe pas de meilleur moyen de voler ", sont un capital qui vaut des millions. A l’opposé, les nombreuses critiques contre les expulsions constituent un facteur négatif pour l’image et les affaires de la compagnie. Les actionnaires n’aiment pas cela et le directoire de Lufthansa doit y réfléchir. Notre manifestation en ligne devrait les y aider ", déclare Jan Hoffmann, porte-parole de l’initiative.

Selon kmi, qui regroupe près de 200 associations antiracistes, il est anormal que la compagnie aérienne allemande accepte de transporter la majeure partie des 30 000 étrangers expulsés d’Allemagne chaque année (10 000 selon Lufthansa). Pour la compagnie, qui a transporté 47 millions de passagers en 2000, il n’est évidemment pas question de faire des affaires sur le dos des expulsés. Simplement, leurs billets sont légalement commandés par la police des frontières et la compagnie ne peut refuser d’assurer le transport.

Bombardement d’e mails

L’objectif de la manifestation est de bloquer le site internet de la Lufthansa par un bombardement d’e-mails, une technique identique aux attaques des hackers qui bloquent un site en provoquant un Denial of service (DOS). Du côté du Ministère fédéral de la justice, on estime que ce qui est délictueux dans le réel l’est aussi dans l’espace virtuel. Ainsi, le fait de manifester en ligne avec pour objectif avoué de bloquer le site de la Lufthansa est tout aussi illégal qu’une attaque de hackers. Pour Sven Maier l’un des porte-paroles de Libertad !, la manifestation est cependant d’une autre nature : "Le droit de manifester existe. Quand les organisations pacifistes font un sit-in pour bloquer l’entrée du ministère de l’intérieur, c’est légal. L’internet est un espace public et le portail de la Lufthansa l’est également. Par ailleurs, nous agissons à visage découvert et la manifestation a été officiellement déclaré aux autorités compétentes de Cologne ".

L’action des deux associations contre l’expulsion des sans-papiers et contre la Lufthansa ne date pas d’hier. Depuis plus de deux ans, leurs militants manifestent régulièrement devant les City Center, les bureaux de voyage de la Lufthansa, ou à l’aéroport de Francfort où s’effectue la majorité des expulsions par voie aérienne. Par ailleurs, une campagne européenne, la " Deportation Alliance " a été créée en mars 2000. Elle dispose d’un site internet où l’on retrouve, présentées sur un ton satirico-grinçant les pages des campagnes nationales anglaise (British Airways), allemande (Deportation Class), hollandaise (KLM, votre agent d’expulsion), ou espagnole (Siberia, leader en expulsion).

Les pilotes et le personnel navigant soutiennent

En Allemagne, l’action a reçu le soutien implicite des syndicats des pilotes et du personnel naviguant de la Lufthansa depuis l’expulsion dramatique d’un réfugié soudanais le 24 mai 1999. Celui-ci, qui refusait d’embarquer dans l’avion de la Lufthansa, avait été battu, ligoté et affublé d’un casque par les fonctionnaires de police. Il était mort étouffé peu après le décollage. Depuis cette affaire, les syndicats ont obtenu que les pilotes puissent décliner l’accès à bord de ces expulsés si ces derniers s’y opposent.

En octobre 2000, la Lufthansa a tenté une action sur le terrain judiciaire en déposant plainte contre certaines images satiriques diffusées sur le site de la campagne "Deportation Class ". Résultat : seule une image reproduisant le visage de Hitler a été interdite. " Je ne sais si la Lufthansa portera plainte à cause de notre manifestation. Sur ce sujet, nous restons très détendus. Pour nous, la question est plutôt de savoir s’il y aura suffisamment de participants pour pouvoir bloquer le site de la compagnie qui dispose d’importants moyens techniques. Il y a déjà eu beaucoup d’émissions radios et d’articles sur notre manifestation et les témoignages de soutien arrivent de tous les coins d’Europe et du monde. Il existe même un comité de soutien australien ", précise Sven Maier. Pour mettre toutes les chances de leur côté kmi et Libertad ! vont bientôt mettre un " logiciel de protestation " à disposition sur leur site internet. Celui-ci devrait permettre à tout un chacun de multiplier rapidement le nombre d’e-mails envoyés à la Lufthansa.

Les associations:
http://www.contrast.org/borders/kein/ http://www.libertad.de/
http://www.libertad.de/ La manifestation en ligne (en français):
http://www.geocities.com/demo4alles... Deportation Alliance:
http://www.deportation-alliance.com/ Lufthansa:
http://www.lufthansa.com/index_de.html
 
Dans la même rubrique

28/11/2003 • 18h33

La Criirad porte plainte contre la Cogema pour avoir diffusé des infos sur les déchets nucléaires

27/11/2003 • 17h14

La Cnil met les"étiquettes intelligentes" sur sa liste noire

26/11/2003 • 18h54

Un observatoire associatif pour lutter contre les inégalités

24/11/2003 • 22h09

EDF refuse d’étudier la résistance de l’EPR à une attaque de type 11-septembre

24/11/2003 • 18h36

La Grèce bannit la biométrie de ses aéroports à un an des Jeux olympiques
Dossier RFID
Les étiquettes "intelligentes"
Dernières infos

28/11/2003 • 19h29

Quand le déclin de la production pétrole mondiale va-t-il débuter ?

28/11/2003 • 19h19

Les réserves de pétrole sont dangereusement surévaluées, dénonce un groupe d’experts

27/11/2003 • 19h01

Un traité onusien veut obliger les belligérants à nettoyer les "résidus explosifs de guerre"

26/11/2003 • 19h06

"The Meatrix", un modèle de dessin animé militant, hilarant et viral

26/11/2003 • 18h47

Pour les Etats-Unis, les essais nucléaires ne sont pas encore de l’histoire ancienne

25/11/2003 • 19h13

Les hébergeurs indépendants ne sont toujours pas responsables, pour l’instant

25/11/2003 • 19h04

Les licences Creative Commons bientôt disponibles en français

24/11/2003 • 18h16

10 000 manifestants réclament la fermeture de la School of Americas

21/11/2003 • 19h36

Deux affaires judiciaires relancent la polémique sur la responsabilité des hébergeurs

21/11/2003 • 19h04

Un anti-raciste poursuivi en justice pour antisémitisme

21/11/2003 • 18h48

Le festival Jonctions confronte art, technologies et éthique

20/11/2003 • 19h28

Un fonctionnaire ne peut utiliser sa messagerie professionnelle à des fins religieuses

20/11/2003 • 19h00

Les technologies de surveillance automatisée tiennent salon au Milipol 2003

20/11/2003 • 18h22

Zouhaïr Yahyaoui libre, les cyberdissidents tunisiens restent harcelés par le régime

20/11/2003 • 16h29

Le site parodique Send Them Back milite pour le renvoi de tous les mp3 "volés" à la RIAA


Contacts |  Haut de page |  Archives
Tous droits réservés | © Transfert.net | Accueil
Logiciels libres |  Confidentialité |  Revue de presse