08 12 2019
Retour a la home
Rubrique Économie
Économie
Rubrique Société
Société
Rubrique Technologies
Technologies
Rubrique Culture
Culture
MOTS CLÉS
 
Tous les mots

DOSSIERS...
 Le projet |  L’équipe |  L’association |  Nos outils  | Actualités |  Sources |  Alertes  
Abonnés : connectez-vous

 
Oubli du mot de passe
TRANSFERT S'ARRETE
Transfert décryptait l'actualité des nouvelles technologies, proposait un fil info quotidien et une série d'outils de veille. Notre agence, refusant toute publicité, dépendait de ses abonnements.
  COPINAGES
Ecoutez Routine.
Protégez-vous.
Chiffre du jour
700 000
dépistages génétiques chaque année en Europe, selon la Commission européenne (...)
Revue de Web
 Lindows harcelé
 Cyberdissidents vietnamiens en appel
 Plus de CO2 = moins d’eau potable
Phrase du jour
"Ce service public que nous assurons a besoin de votre soutien pour perdurer"
L’association Inf’OGM, qui justifie la fin de la gratuité de son bulletin d’information (...)

Dossier
Le nucléaire mis au secret
Dossiers récents
 Racisme en ligne : l’affaire Sos-racaille
 Le fichage des passagers aériens
 La bataille des brevets logiciels
 L’impasse énergétique
 L’hydrogène, une énergie (presque) propre
Tous les dossiers
Spacer
Unes de la semaine

lundi 1er/12 Transfert.net

vendredi 28/11 Économie

jeudi 27/11 Société

mercredi 26/11 Culture

mardi 25/11 Économie

Spacer


12/03/2001 • 12h19

Loudcloud entre en Bourse par la petite porte

L’introduction en Bourse du fournisseur d’infrastructures logicielles Internet, une société créée par Marc Andreessen, est considérée comme un test de la netéconomie.

Pas de sursouscription des titres, mais pas d’effondrement non plus. L’entrée au Nasdaq de Loudcloud a un peu rassuré les investisseurs qui voyaient depuis quelques semaines les plus beaux espoirs du Net et du e-commerce faire un flop à Wall Street. Vendredi 9 mars, les 25 millions d’actions Loudcloud s’échangeaient à 6,25 dollars, pour un prix de départ de 6 dollars. Dans le projet initial, il n’y avait que 10 millions d’actions valant chacune environ 8 dollars, mais les banques d’investissement ont jugé plus prudent de revoir leur offre.

Au cours des neuf premières semaines de l’année 2000, 176 entreprises étaient entrées en Bourse aux ...tats-Unis, rappelle le magazine The Industry Standard. En 2001, ce nombre est retombé à 20 pendant la période correspondante. C’est dire si la netéconomie, qui avait jusqu’il y a peu pourvu les marchés financiers en jeunes sociétés à la croissance fulgurante, est morose. L’introduction en Bourse de Loudcloud, vendredi dernier, faisait donc figure de test.

Cette société basée en Californie est le nouveau bébé de Marc Andreessen, l’un des principaux artisans du premier navigateur Web, Mosaic, puis de Netscape. À peine créée, à l’automne 1999, Loudcloud faisait déjà les grands titres de la presse Internet : un fondateur de génie, une dream team de dirigeants et surtout un business de constructeur d’infrastructures plutôt que de marchand en ligne… Une activité plus sûre, par les temps qui courent. Aussi, bien qu’ayant grillé 50 millions de dollars de capital-risque en un an, pour seulement 2 millions de dollars de chiffre d’affaires, la start-up est considérée comme prometteuse.

E-business automatique

Loudcloud ("nuage bruyant" en mot-à-mot ) se définit comme un "fournisseur de services d’infrastructure logicielle" et propose aux grands comptes d’externaliser l’intégralité de leur développement et de leur maintenance Web. "Les gens veulent pouvoir se concentrer sur leurs applications, sur les nouveaux produits, explique le directeur exécutif Timothy Howes, l’un des bras droits de Marc Andreessen. "Avoir un site sécurisé, un serveur stable, un lieu pour archiver les données, c’est un problème complexe, mais pas un avantage comparatif. C’est pourquoi ils ont recours à nos services."

Plutôt que d’embaucher un administrateur réseau qui devra seul faire face à tous les problèmes techniques, Tim Howes recommande d’utiliser Opsware, le logiciel de Loudcloud. "Avoir la "A-team", c’est bien, mais il arrive toujours un moment où l’on ne peut plus prendre de nouveaux contrats parce qu’on n’a pas assez de monde. Et puis la personne qui travaille sur votre site amasse beaucoup de connaissances, mais un jour elle part en vacances, elle est tuée dans un accident de bus, elle démissionne…" Opsware automatise la création de nouveaux sites, la mise à jour de ceux qui existent et archive les données dans des centres sécurisés. En cas de crash du système, il a gardé en mémoire la topologie du site ainsi que les données et peut le reconstruire très rapidement.

Des résultats encore mitigés

Mais cette automatisation n’est pas à la portée de n’importe quelle PME. "Il faut dépasser une taille critique, explique Tim Howes. Nos services s’adressent aux entreprises qui ont besoin d’industrialiser leur business, et qui ont des préoccupations comme la sécurité des données." D’ailleurs, le premier contrat que vient de décrocher Loudcloud en Europe s’appelle The Royal Mail, la poste britannique. La société californienne prospecte également en France, où "plusieurs contrats sont dans les tuyaux", selon la responsable des partenariats Carolyn Cox. L’heure n’est donc pas encore à la généralisation des services d’infrastructure clé en main pour les mini-entreprises du Net.

L’article de l’Industry Standard:
http://www.thestandard.com/article/...
 
Dans la même rubrique

28/11/2003 • 19h29

Quand le déclin de la production pétrole mondiale va-t-il débuter ?

28/11/2003 • 19h19

Les réserves de pétrole sont dangereusement surévaluées, dénonce un groupe d’experts

25/11/2003 • 19h13

Les hébergeurs indépendants ne sont toujours pas responsables, pour l’instant

25/11/2003 • 19h04

Les licences Creative Commons bientôt disponibles en français

21/11/2003 • 19h36

Deux affaires judiciaires relancent la polémique sur la responsabilité des hébergeurs
Dossier RFID
Les étiquettes "intelligentes"
Dernières infos

28/11/2003 • 18h33

La Criirad porte plainte contre la Cogema pour avoir diffusé des infos sur les déchets nucléaires

27/11/2003 • 19h01

Un traité onusien veut obliger les belligérants à nettoyer les "résidus explosifs de guerre"

27/11/2003 • 17h14

La Cnil met les"étiquettes intelligentes" sur sa liste noire

26/11/2003 • 19h06

"The Meatrix", un modèle de dessin animé militant, hilarant et viral

26/11/2003 • 18h54

Un observatoire associatif pour lutter contre les inégalités

26/11/2003 • 18h47

Pour les Etats-Unis, les essais nucléaires ne sont pas encore de l’histoire ancienne

24/11/2003 • 22h09

EDF refuse d’étudier la résistance de l’EPR à une attaque de type 11-septembre

24/11/2003 • 18h36

La Grèce bannit la biométrie de ses aéroports à un an des Jeux olympiques

24/11/2003 • 18h16

10 000 manifestants réclament la fermeture de la School of Americas

21/11/2003 • 19h04

Un anti-raciste poursuivi en justice pour antisémitisme

21/11/2003 • 18h48

Le festival Jonctions confronte art, technologies et éthique

20/11/2003 • 19h28

Un fonctionnaire ne peut utiliser sa messagerie professionnelle à des fins religieuses

20/11/2003 • 19h00

Les technologies de surveillance automatisée tiennent salon au Milipol 2003

20/11/2003 • 18h22

Zouhaïr Yahyaoui libre, les cyberdissidents tunisiens restent harcelés par le régime

20/11/2003 • 16h29

Le site parodique Send Them Back milite pour le renvoi de tous les mp3 "volés" à la RIAA


Contacts |  Haut de page |  Archives
Tous droits réservés | © Transfert.net | Accueil
Logiciels libres |  Confidentialité |  Revue de presse