29 03 2017
Retour a la home
Rubrique Économie
Économie
Rubrique Société
Société
Rubrique Technologies
Technologies
Rubrique Culture
Culture
MOTS CLÉS
 
Tous les mots

DOSSIERS...
 Le projet |  L’équipe |  L’association |  Nos outils  | Actualités |  Sources |  Alertes  
Abonnés : connectez-vous

 
Oubli du mot de passe
TRANSFERT S'ARRETE
Transfert décryptait l'actualité des nouvelles technologies, proposait un fil info quotidien et une série d'outils de veille. Notre agence, refusant toute publicité, dépendait de ses abonnements.
  COPINAGES
Jouez sur iPhone à Lucioles.
Sauvez la planète en lisant Terra Eco.
Et pourquoi pas plonger dans Nautilus ?
Ecoutez Routine.
Chiffre du jour
700 000
dépistages génétiques chaque année en Europe, selon la Commission européenne (...)
Revue de Web
 Lindows harcelé
 Cyberdissidents vietnamiens en appel
 Plus de CO2 = moins d’eau potable
Phrase du jour
"Ce service public que nous assurons a besoin de votre soutien pour perdurer"
L’association Inf’OGM, qui justifie la fin de la gratuité de son bulletin d’information (...)

Dossier
Le nucléaire mis au secret
Dossiers récents
 Racisme en ligne : l’affaire Sos-racaille
 Le fichage des passagers aériens
 La bataille des brevets logiciels
 L’impasse énergétique
 L’hydrogène, une énergie (presque) propre
Tous les dossiers
Spacer
Unes de la semaine

lundi 1er/12 Transfert.net

vendredi 28/11 Économie

jeudi 27/11 Société

mercredi 26/11 Culture

mardi 25/11 Économie

Spacer


24/09/2003 • 14h57

"Les réseaux sans fil dans les lieux publics sont un agrément, comme les arbres ou l’air conditionné" [Dana Spiegel]

Le chercheur du MIT défend le WiFi libre et gratuit avec son association

Fondée en 2001, NYC Wireless est une association pour la promotion de réseaux "open WiFi", c’est-à-dire gratuits et librement accessibles par tout le monde. A New York, ses bénévoles ont équipé de réseaux sans fil une centaine de parcs, cafés, halls et immeubles dans des communautés mal ou pas reliées à l’Internet. Le plus important est celui de Bryant Park, que NYC WIreless utilise comme lieu de départ pour ses courses Node Runner, un jeu de piste dans lequel les participants doivent repérer des noeuds wifi dans la ville.

Dana Spiegel est chercheur au célèbre Media Lab de l’université MIT (Massachussets Institute of Technology, et est chargé des "applications communautaires" pour NYC Wireless. Cet ancien employé d’IBM a aussi fondé Sociable Design, une société éditrice de logiciels "d’interaction sociale" dont une interface de "chat" graphique. Il explique le travail de NYC Wireless et son combat pour le partage de réseaux internet sans fil ouverts.

A quoi sert votre association NYC Wireless ?
Dana Spiegel : NYC Wireless est une organisation qui fonctionne avec la sueur de ses volontaires bénévoles. Nos efforts visent à encourager le développement et le déploiement des réseaux WiFi gratuits et libres, éduquer les gens sur les technologies sans fil, et favoriser la recherche et développement sur les applications.
Nous pensons tous que le WiFi dans les lieux publics devrait être considéré comme un agrément, à l’instar des arbres pour un parc, ou l’air conditionné pour les magasins. Notre mailing-list regroupe plus d’un millier de membres, dont une partie s’occupe des activités quotidiennes de l’association. Lorsque nous déployons des réseaux WiFi publics, nous nous associons généralement à d’autres organisations pour financer les infrastructures. Grossièrement, vous pouvez nous assimiler à des consultants spécialisés dans les réseaux sans fil et libres.

Les New-Yorkais sont-ils intéressés par les poitns d’accès WiFi libres ?
Ils sont très intéressés. Nos noeuds dans le centre ville, notamment celui du parc de l’Hôtel de ville, soutenu financièrement par la Downtown Alliance, une structure de soutien aux commerces de Manhattan, sont quotidiennement fréquentés par environ 50 utilisateurs. Leur nombre est en constante progression. Et ils sont souvent plus d’une centaine à se connecter. C’est énorme par rapport à la chaîne de cafés Starbucks, qui facture son service WiFi, mais qui n’a environ que trois connectés par jour. C’est d’ailleurs la moyenne des WiFi commerciaux. Cela montre à quel point les gens sont intéressés par les réseaux libres.

Starbucks annonce une prochaine rentabilité de leur service. Comment rentabiliser l’investissement dans des réseaux WiFi libres et gratuits ?
Le vrai retour sur investissement pour les WiFi publics et libres ne se mesure pas en dollars et en cents. Pour la Downtown Alliance, déployer un réseau sans fil incite les gens à se déplacer dans le centre ville, à y séjourner. Une partie va ensuite se mettre à fréquenter les commerces sur place. Cet exemple est généralisable. Si vous, en tant que gestionnaire, vous pouvez débourser un millier de dollars pour bâtir et maintenir un noeud WiFi gratuit et libre, vous allez constater un grand retour sur votre investissement en attirant du monde, qui va y rester et s’intéresser aux autres produits et services disponibles sur place. Si, en revanche, vous décidez de facturer toute connexion à votre réseau sans fil, vous vous désintéressez de 90 % de vos utilisateurs potentiels. Enfin, du point de vue des petites et moyennes entreprises, le WiFi libre et gratuit a clairement du sens.

Certains disent que le développement de réseaux sans fil libres et gratuits pose des problèmes de sécurité. Avez-vous peur de détournements ?
Le détournement est toujours possible. Mais nous n’avons constaté aucun incident de ce genre depuis deux ans de mise en service. Nous avons toujours encouragé les utilisateurs à installer et paramétrer correctement leurs pare-feux de réseaux sans fil et leurs protocoles Internet sécurisés comme le SSL, HTTPS et SSH, de sorte que leurs données privées ne soient jamais exposées aux autres.
Nous sommes fiers d’affirmer qu’en deux ans d’opération et d’utilisation massive de nos infrastructures, nous n’avons eu aucun embryon d’acte terroriste sur nos réseaux !
Nous avons par ailleurs constaté que lorsque une organisation se montre "socialement responsable", les gens vont respecter ses réseaux. C’est une réciprocité importante.

Des New-Yorkais inventent Node Runner, un jeu pour pister les noeuds Wifi (Transfert.net):
http://www.transfert.net/a9329

Node Runner:
http://www.noderunner.com

NYC Wireless:
http://www.nycwireless.net

Wireless Park Lab Days:
http://www.nycwireless.net/labdays

Sociable Design:
http://www.sociabledesign.com

 
Dans la même rubrique

27/11/2003 • 19h01

Un traité onusien veut obliger les belligérants à nettoyer les "résidus explosifs de guerre"

26/11/2003 • 18h47

Pour les Etats-Unis, les essais nucléaires ne sont pas encore de l’histoire ancienne

20/11/2003 • 19h00

Les technologies de surveillance automatisée tiennent salon au Milipol 2003

19/11/2003 • 16h23

Un logiciel met tous les physiciens à la (bonne) page

17/11/2003 • 18h38

Une pétition européenne met en doute la fiabilité du vote électronique
Dossier RFID
Les étiquettes "intelligentes"
Dernières infos

28/11/2003 • 19h29

Quand le déclin de la production pétrole mondiale va-t-il débuter ?

28/11/2003 • 19h19

Les réserves de pétrole sont dangereusement surévaluées, dénonce un groupe d’experts

28/11/2003 • 18h33

La Criirad porte plainte contre la Cogema pour avoir diffusé des infos sur les déchets nucléaires

27/11/2003 • 17h14

La Cnil met les"étiquettes intelligentes" sur sa liste noire

26/11/2003 • 19h06

"The Meatrix", un modèle de dessin animé militant, hilarant et viral

26/11/2003 • 18h54

Un observatoire associatif pour lutter contre les inégalités

25/11/2003 • 19h13

Les hébergeurs indépendants ne sont toujours pas responsables, pour l’instant

25/11/2003 • 19h04

Les licences Creative Commons bientôt disponibles en français

24/11/2003 • 22h09

EDF refuse d’étudier la résistance de l’EPR à une attaque de type 11-septembre

24/11/2003 • 18h36

La Grèce bannit la biométrie de ses aéroports à un an des Jeux olympiques

24/11/2003 • 18h16

10 000 manifestants réclament la fermeture de la School of Americas

21/11/2003 • 19h36

Deux affaires judiciaires relancent la polémique sur la responsabilité des hébergeurs

21/11/2003 • 19h04

Un anti-raciste poursuivi en justice pour antisémitisme

21/11/2003 • 18h48

Le festival Jonctions confronte art, technologies et éthique

20/11/2003 • 19h28

Un fonctionnaire ne peut utiliser sa messagerie professionnelle à des fins religieuses


Contacts |  Haut de page |  Archives
Tous droits réservés | © Transfert.net | Accueil
Logiciels libres |  Confidentialité |  Revue de presse