18 01 2020
Retour a la home
Rubrique Économie
Économie
Rubrique Société
Société
Rubrique Technologies
Technologies
Rubrique Culture
Culture
MOTS CLÉS
 
Tous les mots

DOSSIERS...
 Le projet |  L’équipe |  L’association |  Nos outils  | Actualités |  Sources |  Alertes  
Abonnés : connectez-vous

 
Oubli du mot de passe
TRANSFERT S'ARRETE
Transfert décryptait l'actualité des nouvelles technologies, proposait un fil info quotidien et une série d'outils de veille. Notre agence, refusant toute publicité, dépendait de ses abonnements.
  COPINAGES
Ecoutez Routine.
Protégez-vous.
Chiffre du jour
700 000
dépistages génétiques chaque année en Europe, selon la Commission européenne (...)
Revue de Web
 Lindows harcelé
 Cyberdissidents vietnamiens en appel
 Plus de CO2 = moins d’eau potable
Phrase du jour
"Ce service public que nous assurons a besoin de votre soutien pour perdurer"
L’association Inf’OGM, qui justifie la fin de la gratuité de son bulletin d’information (...)

Dossier
Le nucléaire mis au secret
Dossiers récents
 Racisme en ligne : l’affaire Sos-racaille
 Le fichage des passagers aériens
 La bataille des brevets logiciels
 L’impasse énergétique
 L’hydrogène, une énergie (presque) propre
Tous les dossiers
Spacer
Unes de la semaine

lundi 1er/12 Transfert.net

vendredi 28/11 Économie

jeudi 27/11 Société

mercredi 26/11 Culture

mardi 25/11 Économie

Spacer


12/06/2001 • 18h40

Les présidentiables aux enchères sur le Net

Jacques Chirac, Lionel Jospin et Alain Madelin ont la cote en ligne. Les noms de domaine des candidats (déclarés ou non) à la présidentielle prennent de la valeur sur les sites d’enchères. Les prix montent, les acheteurs se font rares.

L’espoir de gain de quelques internautes fait, depuis quelque temps, se multiplier les mises aux enchères des noms de domaine concernant de futurs candidats à la Présidence de la république. Michel Javaud un particulier avait mis son site jchirac.com (http://www.jchirac.com/) aux enchères sur Aucland. Ambitieux, il avait fixé le prix de départ à 200 000 F. Un internaute a surenchéri. Le site monte à 300 000 F. Mais dommage pour Michel, il s’agit d’une fausse alerte." C’était juste une enchère pour jouer sans intention d’achat ", assure le vendeur. Pourtant, quelques jours plus tard, l’enchère monte à 500 000 F. Un internaute le contacte par e-mail pour commencer la transaction. Michel y croit, il donne à cet acheteur potentiel les coordonnées de son huissier pour conclure le marché. Le temps passe, l’internaute ne prend pas contact avec l’huissier et Michel attend de pouvoir mettre à nouveau son offre aux enchères. L’homme est-il assez naïf pour croire qu’il existe quelqu’un susceptible de dépenser 500 000 F pour acquérir un site perso ? S’il est vrai que les patronymes des candidats à la future présidentielle sont déjà squattés depuis longtemps, quelle est la réelle valeur marchande d’un site tel que ljospin.com ? Pour Michel, c’est moins le nom de domaine que le site (conçu en mars 2001) qui peut attirer le chaland. " Je m’y prends un peu à l’avance, mais la rentrée sera une rentrée électorale. Je suis persuadé que mon site intéressera des gens ", assure le vendeur, qui dit avoir déjà reçu quelques mails de politiques.

Intentions de vote

Bricolées en mars, les pages de Michel invitent les internautes à voter en ligne. Il suffit de poster son e-mail et le vote arrive chez Michel qui compile tous ses résultats et les livre chaque semaine sous forme de sondage exprimé en pourcentage. Un pourcentage obtenu en calculant le nombre de votes pour une famille politique sur le total des votants. Un calcul qui permet à Michel de ne pas dévoiler le nombre réel de votants attiré par son site. En attendant, l’homme est persuadé que ces statistiques de premier choix attireront l’intérêt des candidats. " Les internautes sont souvent des gens, jeunes et instruits qui ne se déplacent pas dans les bureaux de vote. Leurs intentions de vote est précieuse. Je pourrais vendre mes sondages au fur et à mesure de la campagne ", dit Michel. L’homme a même eu l’occasion de prôner ses conseils à d’autres internautes cherchant comme lui à vendre sites ou noms de domaines : un dénommé Julien Guichard l’a contacté pour savoir à quel prix il pouvait faire partir les enchères du nom ljospin.com. Ce nom est actuellement mis aux enchères (voir le site myaucland) pour une somme 30 000 F. Une note du vendeur presse les acheteurs de se dépêcher avec cet argument commercial de choc : " on m’en propose déjà 20 000 F ". À ce prix-là, pourquoi hésiter sachant que plus loin a-madelin.com et amadelin.com se vendent quand même plus cher : 75 000 F. L’étudiant qui a mis le candidat de Démocratie libérale aux enchères a quand même proposé à Alain Madelin de lui racheter le nom au prix coûtant (460 F pour la réservation des noms de domaine). Sympa.

Liens des enchères pour LJospin.com
http://myaucland.aucland.fr/accdb/v... Liens des enchères pour A-madelin.com
http://myaucland.aucland.fr/accdb/v...
 
Dans la même rubrique

28/11/2003 • 18h33

La Criirad porte plainte contre la Cogema pour avoir diffusé des infos sur les déchets nucléaires

27/11/2003 • 17h14

La Cnil met les"étiquettes intelligentes" sur sa liste noire

26/11/2003 • 18h54

Un observatoire associatif pour lutter contre les inégalités

24/11/2003 • 22h09

EDF refuse d’étudier la résistance de l’EPR à une attaque de type 11-septembre

24/11/2003 • 18h36

La Grèce bannit la biométrie de ses aéroports à un an des Jeux olympiques
Dossier RFID
Les étiquettes "intelligentes"
Dernières infos

28/11/2003 • 19h29

Quand le déclin de la production pétrole mondiale va-t-il débuter ?

28/11/2003 • 19h19

Les réserves de pétrole sont dangereusement surévaluées, dénonce un groupe d’experts

27/11/2003 • 19h01

Un traité onusien veut obliger les belligérants à nettoyer les "résidus explosifs de guerre"

26/11/2003 • 19h06

"The Meatrix", un modèle de dessin animé militant, hilarant et viral

26/11/2003 • 18h47

Pour les Etats-Unis, les essais nucléaires ne sont pas encore de l’histoire ancienne

25/11/2003 • 19h13

Les hébergeurs indépendants ne sont toujours pas responsables, pour l’instant

25/11/2003 • 19h04

Les licences Creative Commons bientôt disponibles en français

24/11/2003 • 18h16

10 000 manifestants réclament la fermeture de la School of Americas

21/11/2003 • 19h36

Deux affaires judiciaires relancent la polémique sur la responsabilité des hébergeurs

21/11/2003 • 19h04

Un anti-raciste poursuivi en justice pour antisémitisme

21/11/2003 • 18h48

Le festival Jonctions confronte art, technologies et éthique

20/11/2003 • 19h28

Un fonctionnaire ne peut utiliser sa messagerie professionnelle à des fins religieuses

20/11/2003 • 19h00

Les technologies de surveillance automatisée tiennent salon au Milipol 2003

20/11/2003 • 18h22

Zouhaïr Yahyaoui libre, les cyberdissidents tunisiens restent harcelés par le régime

20/11/2003 • 16h29

Le site parodique Send Them Back milite pour le renvoi de tous les mp3 "volés" à la RIAA


Contacts |  Haut de page |  Archives
Tous droits réservés | © Transfert.net | Accueil
Logiciels libres |  Confidentialité |  Revue de presse