19 09 2020
Retour a la home
Rubrique Économie
Économie
Rubrique Société
Société
Rubrique Technologies
Technologies
Rubrique Culture
Culture
MOTS CLÉS
 
Tous les mots

DOSSIERS...
 Le projet |  L’équipe |  L’association |  Nos outils  | Actualités |  Sources |  Alertes  
Abonnés : connectez-vous

 
Oubli du mot de passe
TRANSFERT S'ARRETE
Transfert décryptait l'actualité des nouvelles technologies, proposait un fil info quotidien et une série d'outils de veille. Notre agence, refusant toute publicité, dépendait de ses abonnements.
  COPINAGES
Ecoutez Routine.
Protégez-vous.
Auditez votre cybersécurité.
Chiffre du jour
700 000
dépistages génétiques chaque année en Europe, selon la Commission européenne (...)
Revue de Web
 Lindows harcelé
 Cyberdissidents vietnamiens en appel
 Plus de CO2 = moins d’eau potable
Phrase du jour
"Ce service public que nous assurons a besoin de votre soutien pour perdurer"
L’association Inf’OGM, qui justifie la fin de la gratuité de son bulletin d’information (...)

Dossier
Le nucléaire mis au secret
Dossiers récents
 Racisme en ligne : l’affaire Sos-racaille
 Le fichage des passagers aériens
 La bataille des brevets logiciels
 L’impasse énergétique
 L’hydrogène, une énergie (presque) propre
Tous les dossiers
Spacer
Unes de la semaine

lundi 1er/12 Transfert.net

vendredi 28/11 Économie

jeudi 27/11 Société

mercredi 26/11 Culture

mardi 25/11 Économie

Spacer


16/07/2000 • 13h24

Les pharmaciens en ligne sermonnés par la FTC

L’autorité fédérale de régulation du commerce américain (FTC) a interrompu des actions engagées contre plusieurs pharmacies en ligne. Ceux-ci ont accepté d’enlever leurs offres abusives et de se conformer à plusieurs mesures restrictives.

Les pharmaciens en ligne américains ont finalement fait machine arrière. La Federal Trade Commission (FTC), chargée de réguler le commerce aux ...tats-Unis, a annoncé le 12 juillet qu’elle retirait ses charges contre focusmedical.com, worldwidemedicine.com et quelques autres. La FTC reprochait à ces sites de prescrire des médicaments comme le Viagra ou le Propecia, en proclamant de manière abusive qu’elles disposaient de cliniques et de réseaux médicaux internationaux, et que leurs prescriptions étaient conformes à leurs recommandations. Après vérification, la clinique n’existait pas, et le "réseau" se résumait à un médecin, installé dans un ...tat voisin. Le site envoyait un fax avec quelques données, facturées comme une "consultation" à 75 dollars (environ 510 F). Le médecin touchait 10 dollars (environ 70 F) en retour, à condition que son avis soit favorable à la prescription. La FTC reprochait également à ces sites d’avoir envoyé des mails à quelque 11 000 clients, les informant que leur compte serait débité de 50 dollars à l’occasion des mises à jour rendues nécessaires par le bug de l’an 2000. Sans autre forme d’accord préalable !

"Nous ne sommes pas des Apaches !"

L’accord mis en place par la FTC prévoit que les sites Web s’interdiront de déroger aux règles de leurs métiers. Les intéressés s’engagent également à ne pas donner d’information sur leurs clients sans leur consentement. Il leur est aussi demandé de maintenir la confidentialité des procédures et d’en conserver des enregistrements. Il y a un an, la FTC avait déjà demandé au Congrès d’exiger des pharmacies en ligne qu’elles révèlent leur implantation géographique et qu’elles identifient les médecins et pharmaciens associés à leurs opérations. En Europe, "on essaie de promouvoir une directive qui autorise le ’b to b’ mais qui laisse le ’b to c’ aux pharmaciens traditionnels", explique Bernard Capdeville, président de la Fédération des syndicats de pharmaciens de France (FSPF). Il souhaite, autrement dit, favoriser les relations entre labos et pharmaciens via le Web, mais continuer à encourager les patients français à se rendre à l’officine la plus proche..."Nous sommes un pays de vieille culture, nous ne sommes pas des Apaches !", ajoute-t-il. Il concède pourtant que les choses changent vite et qu’une directive européenne serait sans grand effet. "On voit bien que les politiques sont devant la mondialisation comme une poule devant un couteau".

Pas d’alarme démesurée, toutefois. Si quelques pharmaciens sont parvenus à se procurer, sur le Web, des médicaments sous contrôle en France, "c’était à des prix très élevés", assure le président de la FSPF. L’officine traditionnelle prétend ne pas craindre la concurrence sur les prix. "Ces pharmacies bidon, toujours installées dans des pays anglo-saxons, ne sont sollicitées que pour la drogue, le Viagra, le Prozac ou les produits dopants". Pour combien de temps encore ?

http://www.ftc.gov/opa/2000/07/iog.htm
http://www.ftc.gov/opa/2000/07/iog.htm
 
Dans la même rubrique

28/11/2003 • 19h29

Quand le déclin de la production pétrole mondiale va-t-il débuter ?

28/11/2003 • 19h19

Les réserves de pétrole sont dangereusement surévaluées, dénonce un groupe d’experts

25/11/2003 • 19h13

Les hébergeurs indépendants ne sont toujours pas responsables, pour l’instant

25/11/2003 • 19h04

Les licences Creative Commons bientôt disponibles en français

21/11/2003 • 19h36

Deux affaires judiciaires relancent la polémique sur la responsabilité des hébergeurs
Dossier RFID
Les étiquettes "intelligentes"
Dernières infos

28/11/2003 • 18h33

La Criirad porte plainte contre la Cogema pour avoir diffusé des infos sur les déchets nucléaires

27/11/2003 • 19h01

Un traité onusien veut obliger les belligérants à nettoyer les "résidus explosifs de guerre"

27/11/2003 • 17h14

La Cnil met les"étiquettes intelligentes" sur sa liste noire

26/11/2003 • 19h06

"The Meatrix", un modèle de dessin animé militant, hilarant et viral

26/11/2003 • 18h54

Un observatoire associatif pour lutter contre les inégalités

26/11/2003 • 18h47

Pour les Etats-Unis, les essais nucléaires ne sont pas encore de l’histoire ancienne

24/11/2003 • 22h09

EDF refuse d’étudier la résistance de l’EPR à une attaque de type 11-septembre

24/11/2003 • 18h36

La Grèce bannit la biométrie de ses aéroports à un an des Jeux olympiques

24/11/2003 • 18h16

10 000 manifestants réclament la fermeture de la School of Americas

21/11/2003 • 19h04

Un anti-raciste poursuivi en justice pour antisémitisme

21/11/2003 • 18h48

Le festival Jonctions confronte art, technologies et éthique

20/11/2003 • 19h28

Un fonctionnaire ne peut utiliser sa messagerie professionnelle à des fins religieuses

20/11/2003 • 19h00

Les technologies de surveillance automatisée tiennent salon au Milipol 2003

20/11/2003 • 18h22

Zouhaïr Yahyaoui libre, les cyberdissidents tunisiens restent harcelés par le régime

20/11/2003 • 16h29

Le site parodique Send Them Back milite pour le renvoi de tous les mp3 "volés" à la RIAA


Contacts |  Haut de page |  Archives
Tous droits réservés | © Transfert.net | Accueil
Logiciels libres |  Confidentialité |  Revue de presse