27 07 2017
Retour a la home
Rubrique Économie
Économie
Rubrique Société
Société
Rubrique Technologies
Technologies
Rubrique Culture
Culture
MOTS CLÉS
 
Tous les mots

DOSSIERS...
 Le projet |  L’équipe |  L’association |  Nos outils  | Actualités |  Sources |  Alertes  
Abonnés : connectez-vous

 
Oubli du mot de passe
TRANSFERT S'ARRETE
Transfert décryptait l'actualité des nouvelles technologies, proposait un fil info quotidien et une série d'outils de veille. Notre agence, refusant toute publicité, dépendait de ses abonnements.
  COPINAGES
Jouez sur iPhone à Lucioles.
Sauvez la planète en lisant Terra Eco.
Et pourquoi pas plonger dans Nautilus ?
Ecoutez Routine.
Chiffre du jour
700 000
dépistages génétiques chaque année en Europe, selon la Commission européenne (...)
Revue de Web
 Lindows harcelé
 Cyberdissidents vietnamiens en appel
 Plus de CO2 = moins d’eau potable
Phrase du jour
"Ce service public que nous assurons a besoin de votre soutien pour perdurer"
L’association Inf’OGM, qui justifie la fin de la gratuité de son bulletin d’information (...)

Dossier
Le nucléaire mis au secret
Dossiers récents
 Racisme en ligne : l’affaire Sos-racaille
 Le fichage des passagers aériens
 La bataille des brevets logiciels
 L’impasse énergétique
 L’hydrogène, une énergie (presque) propre
Tous les dossiers
Spacer
Unes de la semaine

lundi 1er/12 Transfert.net

vendredi 28/11 Économie

jeudi 27/11 Société

mercredi 26/11 Culture

mardi 25/11 Économie

Spacer


19/05/2003 • 15h47

Les forêts ne sont pas la solution miracle à l’effet de serre

Plus le climat de réchauffe, moins les arbres absorbent de CO2
 

L’extension des forêts n’est peut-être pas la panacée pour enrayer l’accumulation des gaz à effet de serre dans l’atmosphère et stopper le réchauffement climatique. Une étude publiée dans la dernière édition de la revue américaine Proceedings of the National Academy of Sciences (Pnas) constate que lorsque la température moyenne augmente, les arbres des forêts tropicales ont tendance à fixer moins de gaz carbonique (CO2).

Les végétaux, et plus particulièrement les arbres, sont l’un des principaux "pièges à CO2" de la planète. Grâce à la photosynthèse, ils transforment le CO2 atmosphérique en oxygène et en sucres.

Le Panel intergouvernemental sur le changement climatique (IPCC) estime que d’ici 2050, 12 à 15 % du CO2 généré par la combustion des dérivés pétroliers pourront être absorbés par de nouvelles plantations d’arbres.

Problème : ces estimations ne prennent pas en compte l’effet de la température moyenne sur le métabolisme des forêts, mis en évidence par l’étude publiée par la revue Pnas.

De toutes les mesures recommandées par le protocole de Kyoto, l’incitation au développement et à l’extension des zones forestières grâce au système de "crédits d’émission" était l’une des seules à avoir reçu l’approbation des Etats-Unis.

Grâce aux crédits d’émission, une société s’achète une sorte de "droit à polluer", en échange de plantations d’arbres.

Les forêts tropicales fixent 80 % du CO2 absorbé par les végétaux. L’évolution de l’une de ces forêts tropicales, située au Costa Rica, a été étudiée durant 16 ans, entre 1984 et 2000, par des chercheurs américains de l’Institut océanographique Scripps et de l’Université du Missouri.

Ces derniers ont constaté que plus les températures ont augmenté, plus la croissance annuelle des arbres s’est ralentie. Cet effet a été particulièrement marqué durant la période particulièrement chaude provoquée par El Niño en 1997-98.

Plus le climat s’est réchauffé, moins la photosynthèse de la forêt du Costa Rica a été efficace.

En conséquence, selon ces scientifiques, plus nous laisserons le climat se réchauffer, moins nous pourrons compter sur les forêts pour nous sauver du sauna planétaire.

L’article de Pnas: "Tropical rain forest tree growth and atmospheric carbon dynamics linked to interannual temperature variation during 1984-2000" (D.A. Clark, Piper, Keeling, et D.B. Clark):
http://www.pnas.org/cgi/content/sho...
 
Dans la même rubrique

27/11/2003 • 19h01

Un traité onusien veut obliger les belligérants à nettoyer les "résidus explosifs de guerre"

26/11/2003 • 18h47

Pour les Etats-Unis, les essais nucléaires ne sont pas encore de l’histoire ancienne

20/11/2003 • 19h00

Les technologies de surveillance automatisée tiennent salon au Milipol 2003

19/11/2003 • 16h23

Un logiciel met tous les physiciens à la (bonne) page

17/11/2003 • 18h38

Une pétition européenne met en doute la fiabilité du vote électronique
Dossier RFID
Les étiquettes "intelligentes"
Dernières infos

28/11/2003 • 19h29

Quand le déclin de la production pétrole mondiale va-t-il débuter ?

28/11/2003 • 19h19

Les réserves de pétrole sont dangereusement surévaluées, dénonce un groupe d’experts

28/11/2003 • 18h33

La Criirad porte plainte contre la Cogema pour avoir diffusé des infos sur les déchets nucléaires

27/11/2003 • 17h14

La Cnil met les"étiquettes intelligentes" sur sa liste noire

26/11/2003 • 19h06

"The Meatrix", un modèle de dessin animé militant, hilarant et viral

26/11/2003 • 18h54

Un observatoire associatif pour lutter contre les inégalités

25/11/2003 • 19h13

Les hébergeurs indépendants ne sont toujours pas responsables, pour l’instant

25/11/2003 • 19h04

Les licences Creative Commons bientôt disponibles en français

24/11/2003 • 22h09

EDF refuse d’étudier la résistance de l’EPR à une attaque de type 11-septembre

24/11/2003 • 18h36

La Grèce bannit la biométrie de ses aéroports à un an des Jeux olympiques

24/11/2003 • 18h16

10 000 manifestants réclament la fermeture de la School of Americas

21/11/2003 • 19h36

Deux affaires judiciaires relancent la polémique sur la responsabilité des hébergeurs

21/11/2003 • 19h04

Un anti-raciste poursuivi en justice pour antisémitisme

21/11/2003 • 18h48

Le festival Jonctions confronte art, technologies et éthique

20/11/2003 • 19h28

Un fonctionnaire ne peut utiliser sa messagerie professionnelle à des fins religieuses


Contacts |  Haut de page |  Archives
Tous droits réservés | © Transfert.net | Accueil
Logiciels libres |  Confidentialité |  Revue de presse