18 11 2019
Retour a la home
Rubrique Économie
Économie
Rubrique Société
Société
Rubrique Technologies
Technologies
Rubrique Culture
Culture
MOTS CLÉS
 
Tous les mots

DOSSIERS...
 Le projet |  L’équipe |  L’association |  Nos outils  | Actualités |  Sources |  Alertes  
Abonnés : connectez-vous

 
Oubli du mot de passe
TRANSFERT S'ARRETE
Transfert décryptait l'actualité des nouvelles technologies, proposait un fil info quotidien et une série d'outils de veille. Notre agence, refusant toute publicité, dépendait de ses abonnements.
  COPINAGES
Ecoutez Routine.
Protégez-vous.
Chiffre du jour
700 000
dépistages génétiques chaque année en Europe, selon la Commission européenne (...)
Revue de Web
 Lindows harcelé
 Cyberdissidents vietnamiens en appel
 Plus de CO2 = moins d’eau potable
Phrase du jour
"Ce service public que nous assurons a besoin de votre soutien pour perdurer"
L’association Inf’OGM, qui justifie la fin de la gratuité de son bulletin d’information (...)

Dossier
Le nucléaire mis au secret
Dossiers récents
 Racisme en ligne : l’affaire Sos-racaille
 Le fichage des passagers aériens
 La bataille des brevets logiciels
 L’impasse énergétique
 L’hydrogène, une énergie (presque) propre
Tous les dossiers
Spacer
Unes de la semaine

lundi 1er/12 Transfert.net

vendredi 28/11 Économie

jeudi 27/11 Société

mercredi 26/11 Culture

mardi 25/11 Économie

Spacer


7/06/2001 • 18h40

Le train du Net manque de classe

Annoncé à grands renforts de pub et mis à quai le 7 juin, le train de l’Internet censé "démocratiser l’usage du Réseau" n’oublie pas de remettre le citoyen à sa place de consommateur.


Edgar Pansu -
Cent cinquante mètres de long (soit l’équivalent d’un stade de football), trois wagons spécialement décorés pour cette "première mondiale", 40 hotesses : bienvenue dans le train de l’Internet. Affrété par des grands noms de l’épicerie, de la cyberbanque, de l’électroménager et de l’Internet en général, avec le soutien de quelques ministères, le convoi doit sillonner la France jusqu’à la fin juin. Pour "faire découvrir le monde de l’Internet à un large public et contribuer à en démocratiser l’accès". Première étape gare Montparnasse à Paris, au bout du quai 24. Mieux vaut s’adresser à l’accueil. La SNCF, partenaire, n’a pas jugé bon de signaler l’événement mondial.

La sono assure


Edgar Pansu -
Après avoir contourné quelques caisses de chips entreposées sur le quai, le visiteur a droit à une entrée grand genre : circuits électroniques peints sur les murs et cylindre en rotation, semblable aux tambours de machine à laver (effet 2001, l’Odyssée de l’espace garanti). Le corridor débouche sur un buste de Marianne. La sono assure : "Citoyen internaute, bienvenue dans l’administration du futur." La télévision et l’ordinateur encastrés dans les murs, hélas, ne fonctionnent pas. Une copie d’écran imprimée sur une feuille A3 est collée au plafond, assurant la promotion du site service-public.fr. Les salles suivantes poursuivent la présentation de la "révolution" internet : des mannequins disposés derrière des ordinateurs factices figurent une classe, le prof au tableau arbore un magnifique sweatshirt frappé de la mention "University of Train de l’Internet".

Matraquage

Les passagers s’échangent quelques sourires furtifs, un peu désarçonnés par cette féerique attraction. Une antillaise proche de la quarantaine roule des yeux étonnés. Elle vient de prendre un abonnement à Internet et a appris sur Canal + qu’elle pourrait bénéficier ici d’une initiation gratuite d’un quart d’heure. Invitée à souscrire aux services d’un "hypermarché bancaire" - 500 francs sont offerts pour l’ouverture d’un site - elle a ensuite découvert une télévision prétendue interactive à 5 730 F (hors communications téléphoniques), s’est vu proposer la recherche d’un job par Internet, a assisté patiemment à la présentation du portail de l’administration française et de "solutions intégrées pour les associations". Mais elle ne sait toujours pas comment naviguer sur Internet. Après s’être servie à un distributeur d’eau (dont le fabricant a pris le soin de laisser des plaquettes publicitaires), elle finit par trouver les gentils démonstrateurs, qui la mènent sur le moteur de recherche Google, après quelques minutes de promotion pour le portail en culottes courtes qui les emploie.

Internet prémâché

Les slogans fusent : Truquissimo ? "C’est l’Internet à haut débit", répond une hôtesse à un visiteur. Le même s’est vu affirmer sur le stand de la télé interactive que "l’ADSL, c’est pas aussi rapide qu’on le dit". Logique, la télé en question ne fonctionne qu’à vitesse lente. Un peu plus loin, l’hôtesse d’une société de grande distribution vante sa galerie de portails. "90 % des spectacles peuvent être réservés sur notre site." Un jeune homme teste avec l’Olympia : pas de chance, la salle parisienne doit faire partie des 10 % restants. L’Internet prémâché a ses failles. Au sortir du wagon, une jeune canadienne manifeste sa perplexité devant cette foire commerciale. ...tudiante en technologies éducationnelles, elle n’en revient toujours pas de l’offensive déployée à l’entrée du convoi par la banque internet. Quant à l’internaute qui est allé consulter le site de l’événement, il se demande avec dépit où sont passés certains des partenaires annoncés, comme l’Elysée ou Casimirland, le site officiel du héros de l’Ile aux enfants. Ils ont peut être raté le train ?

Le train du Net:
http://www.traindunet.com
 
Dans la même rubrique

28/11/2003 • 18h33

La Criirad porte plainte contre la Cogema pour avoir diffusé des infos sur les déchets nucléaires

27/11/2003 • 17h14

La Cnil met les"étiquettes intelligentes" sur sa liste noire

26/11/2003 • 18h54

Un observatoire associatif pour lutter contre les inégalités

24/11/2003 • 22h09

EDF refuse d’étudier la résistance de l’EPR à une attaque de type 11-septembre

24/11/2003 • 18h36

La Grèce bannit la biométrie de ses aéroports à un an des Jeux olympiques
Dossier RFID
Les étiquettes "intelligentes"
Dernières infos

28/11/2003 • 19h29

Quand le déclin de la production pétrole mondiale va-t-il débuter ?

28/11/2003 • 19h19

Les réserves de pétrole sont dangereusement surévaluées, dénonce un groupe d’experts

27/11/2003 • 19h01

Un traité onusien veut obliger les belligérants à nettoyer les "résidus explosifs de guerre"

26/11/2003 • 19h06

"The Meatrix", un modèle de dessin animé militant, hilarant et viral

26/11/2003 • 18h47

Pour les Etats-Unis, les essais nucléaires ne sont pas encore de l’histoire ancienne

25/11/2003 • 19h13

Les hébergeurs indépendants ne sont toujours pas responsables, pour l’instant

25/11/2003 • 19h04

Les licences Creative Commons bientôt disponibles en français

24/11/2003 • 18h16

10 000 manifestants réclament la fermeture de la School of Americas

21/11/2003 • 19h36

Deux affaires judiciaires relancent la polémique sur la responsabilité des hébergeurs

21/11/2003 • 19h04

Un anti-raciste poursuivi en justice pour antisémitisme

21/11/2003 • 18h48

Le festival Jonctions confronte art, technologies et éthique

20/11/2003 • 19h28

Un fonctionnaire ne peut utiliser sa messagerie professionnelle à des fins religieuses

20/11/2003 • 19h00

Les technologies de surveillance automatisée tiennent salon au Milipol 2003

20/11/2003 • 18h22

Zouhaïr Yahyaoui libre, les cyberdissidents tunisiens restent harcelés par le régime

20/11/2003 • 16h29

Le site parodique Send Them Back milite pour le renvoi de tous les mp3 "volés" à la RIAA


Contacts |  Haut de page |  Archives
Tous droits réservés | © Transfert.net | Accueil
Logiciels libres |  Confidentialité |  Revue de presse