08 07 2020
Retour a la home
Rubrique Économie
Économie
Rubrique Société
Société
Rubrique Technologies
Technologies
Rubrique Culture
Culture
MOTS CLÉS
 
Tous les mots

DOSSIERS...
 Le projet |  L’équipe |  L’association |  Nos outils  | Actualités |  Sources |  Alertes  
Abonnés : connectez-vous

 
Oubli du mot de passe
TRANSFERT S'ARRETE
Transfert décryptait l'actualité des nouvelles technologies, proposait un fil info quotidien et une série d'outils de veille. Notre agence, refusant toute publicité, dépendait de ses abonnements.
  COPINAGES
Ecoutez Routine.
Protégez-vous.
Auditez votre cybersécurité.
Chiffre du jour
700 000
dépistages génétiques chaque année en Europe, selon la Commission européenne (...)
Revue de Web
 Lindows harcelé
 Cyberdissidents vietnamiens en appel
 Plus de CO2 = moins d’eau potable
Phrase du jour
"Ce service public que nous assurons a besoin de votre soutien pour perdurer"
L’association Inf’OGM, qui justifie la fin de la gratuité de son bulletin d’information (...)

Dossier
Le nucléaire mis au secret
Dossiers récents
 Racisme en ligne : l’affaire Sos-racaille
 Le fichage des passagers aériens
 La bataille des brevets logiciels
 L’impasse énergétique
 L’hydrogène, une énergie (presque) propre
Tous les dossiers
Spacer
Unes de la semaine

lundi 1er/12 Transfert.net

vendredi 28/11 Économie

jeudi 27/11 Société

mercredi 26/11 Culture

mardi 25/11 Économie

Spacer


18/12/1999 • 15h07

Le lave-linge qui téléphone

Ariston met en vente une machine à laver "intelligente", programmable à distance, à partir d’un téléphone portable ou via le Web. Le cycle de lavage s’affichera même, en direct, sur l’écran du cellulaire. Trop cool...
© Merloni
"Excuse-moi une seconde, j’appelle mon lave-linge"... Désormais, ce genre de discours n’est plus réservé aux échappés de Sainte-Anne. Car, après le frigo connecté au Web - fabriqué par Electrolux -, c’est au tour d’Ariston de présenter sa cyber-machine à laver, branchée sur le réseau GSM et raccordée au Net. À première vue, "Margherita" ressemble à s’y méprendre à une banale machine à laver. Seule différence, elle est dotée d’un écran à cristaux liquides, situé sur le capot avant, qui affiche les fonctions en cours, et éventuellement les messages reçus. Des messages ? Oui, des messages. Car, à l’intérieur de la cyber-laveuse, se nichent un microprocesseur et un modem, couplés à un système de communication GSM. Grâce à ce dispositif, la machine peut disposer de multiples fonctions branchées. Déjà commercialisée en Italie, elle sera distribuée en France à partir de septembre 2000. Sur son petit écran s’affichent, par exemple, les messages du service technique à qui votre machine aura directement fait part de ses petits problèmes de calcaire. L’engin peut aussi faire office de post-it géant (exemple de message métaphysique laissé par le petit dernier : "maman, tu peux laver mon maillot de foot s’te plaît ?") ou vous permettre de gérer votre gigantesque agenda des anniversaires familiaux...

Prix de vente  : 7500 francs

Plus sérieusement, l’électronique embarquée permet de commander la mise en marche des programmes à distance, via le Web ou à partir d’un cellulaire. Et de suivre, sur son téléphone, les péripéties palpitantes d’un lavage machine. L’engin (vendu 7 500 francs) est, par ailleurs, censé accomplir tout un tas de prouesses, pas forcément inédites, comme le réglage automatique de la température et du volume d’eau en fonction du type de linge ou l’estimation de la quantité de détergent nécessaire. L’avenir est encore plus excitant : bientôt, des programmes de lavage spécifiques seront téléchargeables sur le site de Margherita2000.com. Elle est pas belle la vie ? Les flemmards ne trouveront, en revanche, toujours pas de réponses à leur problème existentiel : le tri, le chargement et l’étendage des fringues restent désespérément pour leur pomme.

http://www.ariston.com
http://www.ariston.com http://www.margherita2000.com/
http://www.margherita2000.com/
 
Dans la même rubrique

17/05/2002 • 16h16

Un appareil numérique drôlement carrossé

15/05/2002 • 15h15

Baladeur chic

2/05/2002 • 16h31

Et TPS tua la VHS ...

29/04/2002 • 16h45

Le PDA des petits

24/04/2002 • 17h41

Le lecteur traqueur de mauvais élèves
Dossier RFID
Les étiquettes "intelligentes"
Dernières infos

28/11/2003 • 19h29

Quand le déclin de la production pétrole mondiale va-t-il débuter ?

28/11/2003 • 19h19

Les réserves de pétrole sont dangereusement surévaluées, dénonce un groupe d’experts

28/11/2003 • 18h33

La Criirad porte plainte contre la Cogema pour avoir diffusé des infos sur les déchets nucléaires

27/11/2003 • 19h01

Un traité onusien veut obliger les belligérants à nettoyer les "résidus explosifs de guerre"

27/11/2003 • 17h14

La Cnil met les"étiquettes intelligentes" sur sa liste noire

26/11/2003 • 19h06

"The Meatrix", un modèle de dessin animé militant, hilarant et viral

26/11/2003 • 18h54

Un observatoire associatif pour lutter contre les inégalités

26/11/2003 • 18h47

Pour les Etats-Unis, les essais nucléaires ne sont pas encore de l’histoire ancienne

25/11/2003 • 19h13

Les hébergeurs indépendants ne sont toujours pas responsables, pour l’instant

25/11/2003 • 19h04

Les licences Creative Commons bientôt disponibles en français

24/11/2003 • 22h09

EDF refuse d’étudier la résistance de l’EPR à une attaque de type 11-septembre

24/11/2003 • 18h36

La Grèce bannit la biométrie de ses aéroports à un an des Jeux olympiques

24/11/2003 • 18h16

10 000 manifestants réclament la fermeture de la School of Americas

21/11/2003 • 19h36

Deux affaires judiciaires relancent la polémique sur la responsabilité des hébergeurs

21/11/2003 • 19h04

Un anti-raciste poursuivi en justice pour antisémitisme


Contacts |  Haut de page |  Archives
Tous droits réservés | © Transfert.net | Accueil
Logiciels libres |  Confidentialité |  Revue de presse