08 12 2019
Retour a la home
Rubrique Économie
Économie
Rubrique Société
Société
Rubrique Technologies
Technologies
Rubrique Culture
Culture
MOTS CLÉS
 
Tous les mots

DOSSIERS...
 Le projet |  L’équipe |  L’association |  Nos outils  | Actualités |  Sources |  Alertes  
Abonnés : connectez-vous

 
Oubli du mot de passe
TRANSFERT S'ARRETE
Transfert décryptait l'actualité des nouvelles technologies, proposait un fil info quotidien et une série d'outils de veille. Notre agence, refusant toute publicité, dépendait de ses abonnements.
  COPINAGES
Ecoutez Routine.
Protégez-vous.
Chiffre du jour
700 000
dépistages génétiques chaque année en Europe, selon la Commission européenne (...)
Revue de Web
 Lindows harcelé
 Cyberdissidents vietnamiens en appel
 Plus de CO2 = moins d’eau potable
Phrase du jour
"Ce service public que nous assurons a besoin de votre soutien pour perdurer"
L’association Inf’OGM, qui justifie la fin de la gratuité de son bulletin d’information (...)

Dossier
Le nucléaire mis au secret
Dossiers récents
 Racisme en ligne : l’affaire Sos-racaille
 Le fichage des passagers aériens
 La bataille des brevets logiciels
 L’impasse énergétique
 L’hydrogène, une énergie (presque) propre
Tous les dossiers
Spacer
Unes de la semaine

lundi 1er/12 Transfert.net

vendredi 28/11 Économie

jeudi 27/11 Société

mercredi 26/11 Culture

mardi 25/11 Économie

Spacer


20/11/2000 • 16h05

Le krach a assaini la netéconomie

son
À 49 ans, Esther Dyson prend l’avion un jour sur deux, se lève à quatre heures tous les matins pour nager son mile et boit des pots avec Bill Gates. Première présidente de l’ICANN, l’organisme qu gère les noms de domaine, elle est aussi une diva du capital-risque. Interview audio.
<script language=JavaScript> = 4 ) // Check for Flash version 4 or greater in Netscape document.write(’’) ; else if ( !(navigator.appName && navigator.appName.indexOf("Netscape")>=0 && navigator.appVersion.indexOf("2.")>=0)) // Netscape 2 will display the IMG tag below so don’t write an extra one document.write(’’) ; //—> <img src="http://www.transfert.net/ancien/fr/cyber_societe/dyson.gif" width=450 height=550 usemap="#dyson" border=0>
Les traductions :

- Que pensez-vous du peer to peer ?

Je crois que c’est un superbe modèle. La façon de faire de l’argent avec le peer to peer consiste probablement à vendre différentes choses aux participants. L’intérêt dans le business du P to P, c’est qu’il n’est pas centralisé, qu’il n’y a pas de propriétaire - pas d’authentique propriétaire. Donc, la seule manière de gagner de l’argent est de vendre aux participants des outils, des services... Il ne s’agit pas d’être vous-même un business peer to peer ; plutôt de vendre du « soutien au peer to peer ». L’infrastructure du peer to peer, plutôt que le peer to peer lui-même.

Vous avez observé l’industrie logicielle pendant les années 80. Que pensez-vous de la génération actuelle, axée sur le Net ? Est-ce que vous vous sentez aussi proche d’elle ?

C’est une question intéressante. Quand Bill Gates et des gens comme lui ont commencé, c’était un monde très différent. Ils étaient bien plus innocents, d’une certaine manière. Personne ne leur prêtait attention et ils ne prêtaient attention à personne. On n’écrivait rien sur eux dans Wired et sur transfert.net. Ils ne parlaient pas aux responsables politiques. C’était des gamins ! Mais ceux d’aujourd’hui... On a l’impression qu’ils sont chargés d’une mission. Il y a des tonnes de jeunes gens excités et excitants ; toutefois, ils font preuve de suffisance. L’arrogance serait un mot trop fort, et je ne connais pas le terme en français. C’est une certaine complaisance. Ils semblent tous affirmer : « il est évident que nous allons réussir ; nous méritons de réussir. Nous sommes au centre de l’attention, nous sommes au cœur de l’endroit où les choses se passent. » Bill et ses semblables ont fait ça parce qu’ils étaient passionnés par leur travail. Ils n’avaient pas besoin de l’expliquer parce que ça n’intéressait personne. Et maintenant, la génération actuelle a intégré l’idée que tout le monde est fasciné par son travail. Ce qu’ils réalisent est excitant et fascinant. Mais c’est un peu différent. Et il n’y a plus ce côté pionnier.

La révolution Internet tient-elle seulement à de l’innovation marketing, ou bien l’innovation technologique joue-t-elle encore une grand rôle ?

Le plus important, c’est l’innovation dans les business models. Il ne s’agit pas seulement de mettre sur le marché les mêmes vieilles choses. Il faut redessiner de nouveaux business. Et je pense qu’en fait, c’est un travail très créatif. Ce que font ePinions et Cint en Europe, ou des sites comparatifs comme PriceRunner et Zoomit  ; ou encore des idées comme Payusback qui aide à obtenir des remboursements sur Federal Express et UPS, les sites de mécontents... Il y a beaucoup de créativité. Il existe même un site où l’on peut lever des fonds pour financer des projets artistiques...

Compléments du Magazine numéro 9
Cliquez ici pour acceder au sommaire
 
Dans la même rubrique

28/11/2003 • 19h29

Quand le déclin de la production pétrole mondiale va-t-il débuter ?

28/11/2003 • 19h19

Les réserves de pétrole sont dangereusement surévaluées, dénonce un groupe d’experts

25/11/2003 • 19h13

Les hébergeurs indépendants ne sont toujours pas responsables, pour l’instant

25/11/2003 • 19h04

Les licences Creative Commons bientôt disponibles en français

21/11/2003 • 19h36

Deux affaires judiciaires relancent la polémique sur la responsabilité des hébergeurs
Dossier RFID
Les étiquettes "intelligentes"
Dernières infos

28/11/2003 • 18h33

La Criirad porte plainte contre la Cogema pour avoir diffusé des infos sur les déchets nucléaires

27/11/2003 • 19h01

Un traité onusien veut obliger les belligérants à nettoyer les "résidus explosifs de guerre"

27/11/2003 • 17h14

La Cnil met les"étiquettes intelligentes" sur sa liste noire

26/11/2003 • 19h06

"The Meatrix", un modèle de dessin animé militant, hilarant et viral

26/11/2003 • 18h54

Un observatoire associatif pour lutter contre les inégalités

26/11/2003 • 18h47

Pour les Etats-Unis, les essais nucléaires ne sont pas encore de l’histoire ancienne

24/11/2003 • 22h09

EDF refuse d’étudier la résistance de l’EPR à une attaque de type 11-septembre

24/11/2003 • 18h36

La Grèce bannit la biométrie de ses aéroports à un an des Jeux olympiques

24/11/2003 • 18h16

10 000 manifestants réclament la fermeture de la School of Americas

21/11/2003 • 19h04

Un anti-raciste poursuivi en justice pour antisémitisme

21/11/2003 • 18h48

Le festival Jonctions confronte art, technologies et éthique

20/11/2003 • 19h28

Un fonctionnaire ne peut utiliser sa messagerie professionnelle à des fins religieuses

20/11/2003 • 19h00

Les technologies de surveillance automatisée tiennent salon au Milipol 2003

20/11/2003 • 18h22

Zouhaïr Yahyaoui libre, les cyberdissidents tunisiens restent harcelés par le régime

20/11/2003 • 16h29

Le site parodique Send Them Back milite pour le renvoi de tous les mp3 "volés" à la RIAA


Contacts |  Haut de page |  Archives
Tous droits réservés | © Transfert.net | Accueil
Logiciels libres |  Confidentialité |  Revue de presse