12 08 2020
Retour a la home
Rubrique Économie
Économie
Rubrique Société
Société
Rubrique Technologies
Technologies
Rubrique Culture
Culture
MOTS CLÉS
 
Tous les mots

DOSSIERS...
 Le projet |  L’équipe |  L’association |  Nos outils  | Actualités |  Sources |  Alertes  
Abonnés : connectez-vous

 
Oubli du mot de passe
TRANSFERT S'ARRETE
Transfert décryptait l'actualité des nouvelles technologies, proposait un fil info quotidien et une série d'outils de veille. Notre agence, refusant toute publicité, dépendait de ses abonnements.
  COPINAGES
Ecoutez Routine.
Protégez-vous.
Auditez votre cybersécurité.
Chiffre du jour
700 000
dépistages génétiques chaque année en Europe, selon la Commission européenne (...)
Revue de Web
 Lindows harcelé
 Cyberdissidents vietnamiens en appel
 Plus de CO2 = moins d’eau potable
Phrase du jour
"Ce service public que nous assurons a besoin de votre soutien pour perdurer"
L’association Inf’OGM, qui justifie la fin de la gratuité de son bulletin d’information (...)

Dossier
Le nucléaire mis au secret
Dossiers récents
 Racisme en ligne : l’affaire Sos-racaille
 Le fichage des passagers aériens
 La bataille des brevets logiciels
 L’impasse énergétique
 L’hydrogène, une énergie (presque) propre
Tous les dossiers
Spacer
Unes de la semaine

lundi 1er/12 Transfert.net

vendredi 28/11 Économie

jeudi 27/11 Société

mercredi 26/11 Culture

mardi 25/11 Économie

Spacer


19/01/2001 • 17h06

La vidéo mobile met le Packet

La société américaine Packet Video veut s’imposer sur le marché émergent de la vidéo à la demande sur appareils mobiles en privilégiant le format MPEG-4.


©Packet Video
Si les opérateurs de téléphonie mobile tardent tant à proposer le GPRS à leurs clients (qui permettrait une transmission de données au moins trois fois plus rapide qu’actuellement), c’est qu’ils veulent éviter le fiasco du Wap. Pour attirer la clientèle, ils savent désormais qu’il faut plus qu’une technologie : il faut du concret, de l’utile ou du spectaculaire. Bref, tout ce qui manquait au Wap. Alors pourquoi pas de la vidéo diffusée à la demande ? La jeune société américaine Packet Video, créée en 1998, compte bien s’imposer sur ce marché très prometteur. Financée par d’importants groupes industriels et financiers (dont Intel, Philips, Siemens, Sony, Texas Instruments, Time Warner, etc.), elle ouvrira officiellement ses bureaux à Paris le mardi 23 janvier, après avoir investi la Grande-Bretagne, la Corée du Sud, le Japon et la Chine.

D’abord pour la télésurveillance

Patrick Parodi, le directeur du développement de Packet Video France, affirme que sa société a déjà effectué des tests avec 16 opérateurs dans le monde, et en particulier en France. Mais aucun d’entre eux ne souhaite communiquer pour l’heure. Pour ses visiteurs, Patrick Parodi effectue une démonstration sur le PDA communicant Mondo de la marque Trium (fabricant Mitsubishi). La première transmission est de type GSM (9,6 kilobits par seconde), car la version GPRS du Mondo n’est pas encore disponible. Résultat : une vignette de 2 cm x 2 cm dans laquelle défilent à peine une ou deux images par seconde. Pas terrible, mais cette qualité serait réservée à la surveillance du trafic ou à la télésurveillance. Et si la bande passante flanche, le stream est maintenu (la transmission n’est pas hachée). On passe à la vitesse supérieure avec un débit d’une vingtaine de kilobits par seconde, comparable à celui du GPRS. La qualité d’images est meilleure, mais pas formidable, semblable à ce que l’on trouve en streaming sur Internet avec un modem téléphonique, les jours d’embouteillage... À 128 kilobits par seconde (la qualité des futurs mobiles UMTS), l’image est fluide et digne d’être affichée en plein écran sur un PDA (en l’occurrence, l’iPaq de Compaq). Mais elle est loin d’être parfaite, et le son est moyen.

Le standard avant tout

Ce compromis sur la qualité est délibéré. Car, au lieu de développer un format propriétaire, Packet Video a choisi le standard MPEG-4, avec l’ambition d’en faire LE format de la vidéo mobile et de "partir sur des bases communes" avec les autres acteurs du marché. La raison est en partie historique : James Brailean, président et cofondateur de la société, a présidé un comité technique sur la correction d’erreur de la norme MPEG-4 avant de se lancer dans l’aventure de Packet Video. Mais elle est aussi stratégique : le MPEG-4 est plus avantageux pour les créateurs de contenu qui n’ont pas à payer de licence à Microsoft ou à Real pour encoder leur vidéo, comme c’est aujourd’hui le cas sur le Web. ...quipementiers et opérateurs n’auront pas non plus à supporter une multitude de formats si le standard s’impose. La société a signé des accords de partenariat avec des fournisseurs de contenu américains. Parmi eux, on peut citer Wordlzap pour le sport, qui lorsqu’un but est marqué lors d’un match de foot, par exemple, envoie immédiatement un message à l’abonné pour lui proposer de voir l’action en vidéo. Patrick Parodi concède qu’il existe des formats de compression de données "propriétaires" qui autorisent une meilleure qualité d’images, par exemple chez l’opérateur de téléphonie britannique Orange : "En labo, on peut montrer des choses très intéressantes. Mais il n’y a pas que la partie techno. Pour la distribution en masse, ce sera plus difficile."

Packet Video:
http://www.packetvideo.com Pour tester PVPlayer sur un PDA équipé de Windows CE:
http://www.pvairguide.com
 
Dans la même rubrique

27/11/2003 • 19h01

Un traité onusien veut obliger les belligérants à nettoyer les "résidus explosifs de guerre"

26/11/2003 • 18h47

Pour les Etats-Unis, les essais nucléaires ne sont pas encore de l’histoire ancienne

20/11/2003 • 19h00

Les technologies de surveillance automatisée tiennent salon au Milipol 2003

19/11/2003 • 16h23

Un logiciel met tous les physiciens à la (bonne) page

17/11/2003 • 18h38

Une pétition européenne met en doute la fiabilité du vote électronique
Dossier RFID
Les étiquettes "intelligentes"
Dernières infos

28/11/2003 • 19h29

Quand le déclin de la production pétrole mondiale va-t-il débuter ?

28/11/2003 • 19h19

Les réserves de pétrole sont dangereusement surévaluées, dénonce un groupe d’experts

28/11/2003 • 18h33

La Criirad porte plainte contre la Cogema pour avoir diffusé des infos sur les déchets nucléaires

27/11/2003 • 17h14

La Cnil met les"étiquettes intelligentes" sur sa liste noire

26/11/2003 • 19h06

"The Meatrix", un modèle de dessin animé militant, hilarant et viral

26/11/2003 • 18h54

Un observatoire associatif pour lutter contre les inégalités

25/11/2003 • 19h13

Les hébergeurs indépendants ne sont toujours pas responsables, pour l’instant

25/11/2003 • 19h04

Les licences Creative Commons bientôt disponibles en français

24/11/2003 • 22h09

EDF refuse d’étudier la résistance de l’EPR à une attaque de type 11-septembre

24/11/2003 • 18h36

La Grèce bannit la biométrie de ses aéroports à un an des Jeux olympiques

24/11/2003 • 18h16

10 000 manifestants réclament la fermeture de la School of Americas

21/11/2003 • 19h36

Deux affaires judiciaires relancent la polémique sur la responsabilité des hébergeurs

21/11/2003 • 19h04

Un anti-raciste poursuivi en justice pour antisémitisme

21/11/2003 • 18h48

Le festival Jonctions confronte art, technologies et éthique

20/11/2003 • 19h28

Un fonctionnaire ne peut utiliser sa messagerie professionnelle à des fins religieuses


Contacts |  Haut de page |  Archives
Tous droits réservés | © Transfert.net | Accueil
Logiciels libres |  Confidentialité |  Revue de presse