19 09 2019
Retour a la home
Rubrique Économie
Économie
Rubrique Société
Société
Rubrique Technologies
Technologies
Rubrique Culture
Culture
MOTS CLÉS
 
Tous les mots

DOSSIERS...
 Le projet |  L’équipe |  L’association |  Nos outils  | Actualités |  Sources |  Alertes  
Abonnés : connectez-vous

 
Oubli du mot de passe
TRANSFERT S'ARRETE
Transfert décryptait l'actualité des nouvelles technologies, proposait un fil info quotidien et une série d'outils de veille. Notre agence, refusant toute publicité, dépendait de ses abonnements.
  COPINAGES
Ecoutez Routine.
Protégez-vous.
Chiffre du jour
700 000
dépistages génétiques chaque année en Europe, selon la Commission européenne (...)
Revue de Web
 Lindows harcelé
 Cyberdissidents vietnamiens en appel
 Plus de CO2 = moins d’eau potable
Phrase du jour
"Ce service public que nous assurons a besoin de votre soutien pour perdurer"
L’association Inf’OGM, qui justifie la fin de la gratuité de son bulletin d’information (...)

Dossier
Le nucléaire mis au secret
Dossiers récents
 Racisme en ligne : l’affaire Sos-racaille
 Le fichage des passagers aériens
 La bataille des brevets logiciels
 L’impasse énergétique
 L’hydrogène, une énergie (presque) propre
Tous les dossiers
Spacer
Unes de la semaine

lundi 1er/12 Transfert.net

vendredi 28/11 Économie

jeudi 27/11 Société

mercredi 26/11 Culture

mardi 25/11 Économie

Spacer


19/09/1999 • 20h40

La plus grande salle de réunion de l’industrie des télécoms

Telecom 99 a vu la consécration définitive d’Internet. Rien d’inédit, juste la confirmation que le Web est devenu le moteur de l’industrie.

Pour les hommes d’affaires présents à Telecom 99, le message était annoncé clair et fort sur le stand d’Alcatel : "Internet is here today, Internet is here to stay." Internet est là aujourd’hui, Internet est là pour rester. Il y a quatre ans, chacun exposait ses solutions de télécommunications. Aujourd’hui, c’est le matériel et surtout Internet, qui dominent. Internet qui est, aujourd’hui, le moteur de l’industrie. Internet que l’on cherche à mettre dans tout.

salon telecom 99
Rien, en fait, de très nouveau pour qui suit l’industrie depuis quelques années. L’évolution a été nette, et n’a pu passer inaperçue. Les hommes d’affaires présents à Genève ont simplement pris une (énorme) piqûre de rappel et des contacts intéressants. Après tout, le monde entier était là. Les Iraniens comme les Néo-Zélandais, les Israéliens comme les Danois.

"Ce salon parle encore de boîtes, pouvait nuancer Ben Verwaayen – vice-président et directeur général de Lucent Technologies –, dans le futur, on parlera d’applications. " Et d’applications liées à Internet, il en est certain. Depuis 1987, Ben Verwaayen vient tous les quatre ans à Genève. Et il a vu l’industrie basculer d’un paradigme (téléphone) à l’autre (Internet). Et ce n’est pas fini. Depuis l’émergence d’Internet, tout le monde s’accorde à dire que l’échelle de temps a changé  : un an de l’industrie classique équivaut à trois mois pour Internet. Donc, le prochain Telecom 2003 aura lieu dans 16 "années" réelles… Une éternité.

La plupart des "boîtes" présentées à Genève permettaient de saisir la tendance des prochaines années : la personnalisation. Plus question de vous proposer un produit à la façon d’Henri Ford (celui qui disait  : " Vous pouvez choisir la couleur que vous voulez pour votre Ford T, tant que c’est noir. ").

portable
©Alcatel
Chacun aura son téléphone, son téléphone-assistant numérique, son téléphone-assistant-numérique-caméra, etc. En vingt couleurs.

Pour les entreprises du secteur, Telecom 99 n’a pas été une révélation  : tout ceci, elles le savent très bien. Mais jamais elles n’ont vu une telle quantité de responsables de haut niveau visiter leurs stands. C’est le point le plus important relevé dans une enquête réalisée sur place par Dow Jones Newswires. "Pour remplacer les rendez-vous que j’ai sur place en trois jours, il m’aurait fallu des semaines de voyages à travers les ...tats-Unis !", avouera par exemple James Attwood, vice-président chez GTE Corp. Quand aux "petits" exposants, ils estimaient tous que c’était, pour eux, le seul moyen de toucher les responsables à plus haut niveau, notamment gouvernementaux. Les mauvais restaurants ultra chers de Pale Expo valaient

peut-être le détour…Beaucoup d’exposants se sont plaints des coûts exorbitants des installations à Telecom 99. Pour avoir une idée, voici trois exemples simples :

Le stand de Lucent Technologies s’étalait sur quatre étages desservis par un ascenseur, avec un véritable bistrot – équipé d’un piano – qui a accueilli, un soir, la chanteuse Nathalie Col.

Compaq proposait un petit cinéma à 180 degrés pour découvrir ses nouveautés.

Swisscom avait orné son gigantesque stand, quasiment vide, de 35 000 roses blanches. Les roses devaient êtres changées tous les deux ou trois jours.

Quelques chiffres

Ont été consommés pendant Telecom 99 :

2 tonnes de poissons

9 tonnes de viandes

30 tonnes de légumes verts

80 000 sandwiches

30 000 croissants

3 500 bouteilles de champagne

15 000 bouteilles de vin

280 000 bouteilles d’eau

Source : International Telecommunications Union

Lire aussi :

Les J.O des Telecoms :

Des stands de quatre étages, plus grands que des maisons ; des milliers de visiteurs ; 1 200 exposants répartis sur plus de 63 000 m2 ; des millions dépensés pour seulement quelques jours d’exposition… Telecom 99 est le salon de toute les "folies".

Des gadgets à gogo :

Montres-qui-téléphonent, portablesavec caméra intégrée et pc futuristes  : découvrez les gadgets high tech les plus fous présentés au Salon Telecom 99.

 
Dans la même rubrique

27/11/2003 • 19h01

Un traité onusien veut obliger les belligérants à nettoyer les "résidus explosifs de guerre"

26/11/2003 • 18h47

Pour les Etats-Unis, les essais nucléaires ne sont pas encore de l’histoire ancienne

20/11/2003 • 19h00

Les technologies de surveillance automatisée tiennent salon au Milipol 2003

19/11/2003 • 16h23

Un logiciel met tous les physiciens à la (bonne) page

17/11/2003 • 18h38

Une pétition européenne met en doute la fiabilité du vote électronique
Dossier RFID
Les étiquettes "intelligentes"
Dernières infos

28/11/2003 • 19h29

Quand le déclin de la production pétrole mondiale va-t-il débuter ?

28/11/2003 • 19h19

Les réserves de pétrole sont dangereusement surévaluées, dénonce un groupe d’experts

28/11/2003 • 18h33

La Criirad porte plainte contre la Cogema pour avoir diffusé des infos sur les déchets nucléaires

27/11/2003 • 17h14

La Cnil met les"étiquettes intelligentes" sur sa liste noire

26/11/2003 • 19h06

"The Meatrix", un modèle de dessin animé militant, hilarant et viral

26/11/2003 • 18h54

Un observatoire associatif pour lutter contre les inégalités

25/11/2003 • 19h13

Les hébergeurs indépendants ne sont toujours pas responsables, pour l’instant

25/11/2003 • 19h04

Les licences Creative Commons bientôt disponibles en français

24/11/2003 • 22h09

EDF refuse d’étudier la résistance de l’EPR à une attaque de type 11-septembre

24/11/2003 • 18h36

La Grèce bannit la biométrie de ses aéroports à un an des Jeux olympiques

24/11/2003 • 18h16

10 000 manifestants réclament la fermeture de la School of Americas

21/11/2003 • 19h36

Deux affaires judiciaires relancent la polémique sur la responsabilité des hébergeurs

21/11/2003 • 19h04

Un anti-raciste poursuivi en justice pour antisémitisme

21/11/2003 • 18h48

Le festival Jonctions confronte art, technologies et éthique

20/11/2003 • 19h28

Un fonctionnaire ne peut utiliser sa messagerie professionnelle à des fins religieuses


Contacts |  Haut de page |  Archives
Tous droits réservés | © Transfert.net | Accueil
Logiciels libres |  Confidentialité |  Revue de presse