22 09 2019
Retour a la home
Rubrique Économie
Économie
Rubrique Société
Société
Rubrique Technologies
Technologies
Rubrique Culture
Culture
MOTS CLÉS
 
Tous les mots

DOSSIERS...
 Le projet |  L’équipe |  L’association |  Nos outils  | Actualités |  Sources |  Alertes  
Abonnés : connectez-vous

 
Oubli du mot de passe
TRANSFERT S'ARRETE
Transfert décryptait l'actualité des nouvelles technologies, proposait un fil info quotidien et une série d'outils de veille. Notre agence, refusant toute publicité, dépendait de ses abonnements.
  COPINAGES
Ecoutez Routine.
Protégez-vous.
Chiffre du jour
700 000
dépistages génétiques chaque année en Europe, selon la Commission européenne (...)
Revue de Web
 Lindows harcelé
 Cyberdissidents vietnamiens en appel
 Plus de CO2 = moins d’eau potable
Phrase du jour
"Ce service public que nous assurons a besoin de votre soutien pour perdurer"
L’association Inf’OGM, qui justifie la fin de la gratuité de son bulletin d’information (...)

Dossier
Le nucléaire mis au secret
Dossiers récents
 Racisme en ligne : l’affaire Sos-racaille
 Le fichage des passagers aériens
 La bataille des brevets logiciels
 L’impasse énergétique
 L’hydrogène, une énergie (presque) propre
Tous les dossiers
Spacer
Unes de la semaine

lundi 1er/12 Transfert.net

vendredi 28/11 Économie

jeudi 27/11 Société

mercredi 26/11 Culture

mardi 25/11 Économie

Spacer


14/06/2001 • 18h08

L’homme qui fichait les multinationales

archmag 15
 
C’est l’un des sites référence en matière d’informations sur les multinationales. Derrière transnationale.org se cache Régis Castellani, 30 ans, ingénieur en chimie.

« Discutez avec vos amis du prix de l’eau, des conditions de travail ou de l’environnement et vous verrez qu’au bout de dix minutes vous arriverez souvent au même point : les multinationales. » C’est une véritable obsession : Régis Castellani voit des empires industriels partout. À 30 ans, cet ancien ingénieur chimiste leur consacre même ses journées. Lancé en 1998, son site, transnationale.org, est devenu l’une des bases documentaires en ligne les plus abouties sur les multinationales. 7 500 sociétés et 11 000 marques y sont référencées. Objectif premier : établir un lien entre les unes et les autres, mettre à nu les concentrations... « Ce qui me surprend toujours, c’est l’omniprésence des marques dans nos sociétés sans, pourtant, que les gens puissent les raccrocher à un nom de société », analyse Régis. Avant de lâcher soudainement : « Vous savez à qui appartient Dim ou Justin Bridou, vous ? » Euh, non... La tâche est gigantesque, mais qu’importe. Avec une précision d’entomologiste, le brun au look tranquille épluche la presse financière, les publications des organisations non gouvernementales (ONG) ou les rapports annuels des sociétés. « En libre téléchargement sur les sites, rubrique investor relations », sourit Régis. Sa formation scientifique lui a permis d’acquérir une méthode de travail basée sur la curiosité intellectuelle. Et un culte du questionnement. Ce lecteur assidu du Monde Diplomatique publie les réponses sur transnationale.org. Rien de confidentiel, bien sûr, mais des infos qui permettent de mieux cerner chaque compagnie. Disposent-elles de filiales dans des paradis fiscaux ? Respectent-elles la réglementation du BIT (Bureau internationale du travail) ? Quelles sont leurs politiques en matière d’environnement ? Qui sont leurs dirigeants ?

Juste acharné

Parfois, Régis délaisse l’ordinateur de son appartement de Martigues pour observer ces géants de près. À Prague, lors du sommet de la banque mondiale, en septembre 2000, il a questionné directement les responsables de Vivendi. Sujet : les négociations, entamées avant même la fin de la guerre, sur la reconstruction de la Serbie et du Kosovo. Ce minutieux travail de recoupement porte ses fruits. Et pas seulement auprès des consommateurs. La vente d’infos sur cédéroms permet à Régis d’être salarié de l’association Transnationale, qu’il a lui-même fondée. L’ancien chimiste dit avoir reçu, fin avril, une proposition de la banque d’affaires Morgan Stanley pour acheter la totalité de la base de données. Il n’a pas donné suite. Le jeune homme affirme n’avoir jamais subi de pressions de la part de multinationales. Acharné mais pas révolutionnaire, celui qui décortique les marques refuse, de toute façon, tout étiquetage : « Ce que je fais me paraît parfaitement naturel. Je ne me considère pas comme un activiste ou un gauchiste », lance ce petit-fils de réfugié républicain espagnol, mineur dans le sud de la France. « Il travaillait dans les mines aux alentours d’Alès. » Sait-il à qui elles appartenaient ? ...ric Mugneret www.transnationale.org

 
Dans la même rubrique

16/09/2001 • 12h10

Vous avez dit 3 D ?

16/09/2001 • 12h02

La navigation à vue

15/09/2001 • 18h33

320 000 utilisateurs de napster

15/09/2001 • 18h32

Flash intime

15/09/2001 • 18h26

La béchamel de Guillaume
Dossier RFID
Les étiquettes "intelligentes"
Dernières infos

28/11/2003 • 19h29

Quand le déclin de la production pétrole mondiale va-t-il débuter ?

28/11/2003 • 19h19

Les réserves de pétrole sont dangereusement surévaluées, dénonce un groupe d’experts

28/11/2003 • 18h33

La Criirad porte plainte contre la Cogema pour avoir diffusé des infos sur les déchets nucléaires

27/11/2003 • 19h01

Un traité onusien veut obliger les belligérants à nettoyer les "résidus explosifs de guerre"

27/11/2003 • 17h14

La Cnil met les"étiquettes intelligentes" sur sa liste noire

26/11/2003 • 19h06

"The Meatrix", un modèle de dessin animé militant, hilarant et viral

26/11/2003 • 18h54

Un observatoire associatif pour lutter contre les inégalités

26/11/2003 • 18h47

Pour les Etats-Unis, les essais nucléaires ne sont pas encore de l’histoire ancienne

25/11/2003 • 19h13

Les hébergeurs indépendants ne sont toujours pas responsables, pour l’instant

25/11/2003 • 19h04

Les licences Creative Commons bientôt disponibles en français

24/11/2003 • 22h09

EDF refuse d’étudier la résistance de l’EPR à une attaque de type 11-septembre

24/11/2003 • 18h36

La Grèce bannit la biométrie de ses aéroports à un an des Jeux olympiques

24/11/2003 • 18h16

10 000 manifestants réclament la fermeture de la School of Americas

21/11/2003 • 19h36

Deux affaires judiciaires relancent la polémique sur la responsabilité des hébergeurs

21/11/2003 • 19h04

Un anti-raciste poursuivi en justice pour antisémitisme


Contacts |  Haut de page |  Archives
Tous droits réservés | © Transfert.net | Accueil
Logiciels libres |  Confidentialité |  Revue de presse