06 12 2019
Retour a la home
Rubrique Économie
Économie
Rubrique Société
Société
Rubrique Technologies
Technologies
Rubrique Culture
Culture
MOTS CLÉS
 
Tous les mots

DOSSIERS...
 Le projet |  L’équipe |  L’association |  Nos outils  | Actualités |  Sources |  Alertes  
Abonnés : connectez-vous

 
Oubli du mot de passe
TRANSFERT S'ARRETE
Transfert décryptait l'actualité des nouvelles technologies, proposait un fil info quotidien et une série d'outils de veille. Notre agence, refusant toute publicité, dépendait de ses abonnements.
  COPINAGES
Ecoutez Routine.
Protégez-vous.
Chiffre du jour
700 000
dépistages génétiques chaque année en Europe, selon la Commission européenne (...)
Revue de Web
 Lindows harcelé
 Cyberdissidents vietnamiens en appel
 Plus de CO2 = moins d’eau potable
Phrase du jour
"Ce service public que nous assurons a besoin de votre soutien pour perdurer"
L’association Inf’OGM, qui justifie la fin de la gratuité de son bulletin d’information (...)

Dossier
Le nucléaire mis au secret
Dossiers récents
 Racisme en ligne : l’affaire Sos-racaille
 Le fichage des passagers aériens
 La bataille des brevets logiciels
 L’impasse énergétique
 L’hydrogène, une énergie (presque) propre
Tous les dossiers
Spacer
Unes de la semaine

lundi 1er/12 Transfert.net

vendredi 28/11 Économie

jeudi 27/11 Société

mercredi 26/11 Culture

mardi 25/11 Économie

Spacer


20/06/2000 • 20h16

L’empire Vivendi Universal est proclamé

Avec l’annonce ce matin de l’acquisition de Seagram et de Canal+ par Vivendi, un géant mondial de la communication est né.
<script language=JavaScript> = 4 ) // Check for Flash version 4 or greater in Netscape document.write(’’) ; else if ( !(navigator.appName && navigator.appName.indexOf("Netscape")>=0 && navigator.appVersion.indexOf("2.")>=0)) // Netscape 2 will display the IMG tag below so don’t write an extra one document.write(’’) ; //—> <img src="http://www.transfert.net/ancien/fr/net_economie/vizavis.gif" width=226 height=403 usemap="#vizavis" border=0>
Le PDG de Vivendi pétillait d’excitation, le 20 juin, lors de la conférence de presse organisée à l’espace Vivendi, près de l’...toile. En nouvel empereur du multimédia, il lançait ce chiffre : en 2001, Vivendi Universal (la société née du mariage de Vivendi avec le Canadien Seagram et le groupe Canal+) devrait peser entre 138 et 165 milliards d’euros (entre 905 et 1 082 milliards de francs) d’actif net. En d’autres termes, la fusion des trois entités (annoncée officiellement mardi 20 juin) va donner naissance à un authentique géant mondial du multimédia : numéro 1 de la distribution musicale, numéro 2 du cinéma, numéro 1 des logiciels de jeux sur PC, et numéro 3 de l’édition d’information médicale. Jean-Marie Messier prendra la direction du nouveau groupe qu’il a qualifié de "multi-accès, multi-contenus, et multiculturel". À sa droite siégeait un Pierre Lescure mi-placide, mi-égrillard. Le PDG du groupe Canal+ ajoutera à son titre celui de directeur général de Vivendi Universal, et siègera au comité exécutif. Il continuera à gérer les activités cinéma européennes via le Studio Canal+ tandis que Seagram, qui apporte dans son escarcelle les prestigieux studios Universal, s’occupera d’Hollywood.

Seagram, endetté à hauteur de 6,7 milliards de dollars

À la gauche de "J2M" se trouvait un homme peu bavard mais néanmoins essentiel : Edgar Junior Bronfman, patron de Seagram. Barbe courte et veste ajustée malgré la touffeur, il est, dans une famille de sept héritiers, celui à qui est revenu la charge de faire passer le millénaire à la dynastie. Il a engagé la transformation de Seagram, autrefois versé dans les liqueurs et spiritueux, en leader de la communication. N’étant pas parvenu à mener sa tâche à temps, il a contacté Jean-Marie Messier en octobre pour discuter l’éventualité d’une fusion qui sauverait le patrimoine familial. L’opération a reçu le nom de code "Secret" - si secrète, qu’on spéculait plutôt à l’époque sur le rachat de Vivendi par des prédateurs étrangers...

Seagram est endetté à hauteur de 6,7 milliards de dollars, selon son PDG, mais le nouvel ensemble devrait absorber cette dette et générer un cash flow net positif dès 2001 (700 millions d’euros, selon les estimations maison).

Côté atouts, Seagram est présent dans le cinéma, et dans la musique avec le géant Universal Music. Une dimension qui manquait à l’éventail des supports et contenus de l’alliance Vivendi et Canal+.

Rappelons en effet que les deux derniers travaillaient ensemble depuis un certain temps, comme en témoigne le lancement du portail Vizzavi hier par leur filiale commune VivendiNet. Vivendi détenait déjà 49 % de Canal+, soit la participation maximale d’un actionnaire privé dans un groupe de diffusion audiovisuelle, aux termes de la réglementation française. Vivendi Universal va prendre 100 % du groupe Canal+, mais la filiale télé sera détenue à 49 % seulement par la nouvelle entité.

Les modalités de la noce

La fusion, présentée comme "amicale", sera réalisée par échange d’actions : une action Seagram pour 0,7 action Vivendi, avec un procédé de maintien des parités dans une fourchette de plus ou moins 12,5% en cas de modification trop violente des cours, et deux actions Vivendi pour une action Canal+. Cet échange valorise le groupe Seagram à 33,8 milliards de dollars, ce qui fait tout de même une bonne petite emplette pour Vivendi. Quant à la gestion des activités du groupe, elle sera facilitée par la complémentarité des trois maisons. La division "images" sera dirigée par Pierre Lescure, "édition" par ...ric Licoys venu d’Havas, "musique" par Doug Morris chez Seagram, "télécoms" et "Internet" par Philippe Germond de Cegetel. Le nouvel ensemble, s’il laisse à chaque spécialiste la gestion de son domaine de compétences, devrait être totalement intégré. "La naissance de Vivendi Universal, s’est exclamé Jean-Marie Messier, c’est la fin du conglomérat Vivendi !"

On en saura plus entre septembre et novembre, lorsque l’opération de fusion-acquisition sera finalisée, et que les autorités européennes chargées du respect de la libre concurrence se prononceront sur la validité de la constitution de cet empire européen des médias.

 
Dans la même rubrique

28/11/2003 • 19h29

Quand le déclin de la production pétrole mondiale va-t-il débuter ?

28/11/2003 • 19h19

Les réserves de pétrole sont dangereusement surévaluées, dénonce un groupe d’experts

25/11/2003 • 19h13

Les hébergeurs indépendants ne sont toujours pas responsables, pour l’instant

25/11/2003 • 19h04

Les licences Creative Commons bientôt disponibles en français

21/11/2003 • 19h36

Deux affaires judiciaires relancent la polémique sur la responsabilité des hébergeurs
Dossier RFID
Les étiquettes "intelligentes"
Dernières infos

28/11/2003 • 18h33

La Criirad porte plainte contre la Cogema pour avoir diffusé des infos sur les déchets nucléaires

27/11/2003 • 19h01

Un traité onusien veut obliger les belligérants à nettoyer les "résidus explosifs de guerre"

27/11/2003 • 17h14

La Cnil met les"étiquettes intelligentes" sur sa liste noire

26/11/2003 • 19h06

"The Meatrix", un modèle de dessin animé militant, hilarant et viral

26/11/2003 • 18h54

Un observatoire associatif pour lutter contre les inégalités

26/11/2003 • 18h47

Pour les Etats-Unis, les essais nucléaires ne sont pas encore de l’histoire ancienne

24/11/2003 • 22h09

EDF refuse d’étudier la résistance de l’EPR à une attaque de type 11-septembre

24/11/2003 • 18h36

La Grèce bannit la biométrie de ses aéroports à un an des Jeux olympiques

24/11/2003 • 18h16

10 000 manifestants réclament la fermeture de la School of Americas

21/11/2003 • 19h04

Un anti-raciste poursuivi en justice pour antisémitisme

21/11/2003 • 18h48

Le festival Jonctions confronte art, technologies et éthique

20/11/2003 • 19h28

Un fonctionnaire ne peut utiliser sa messagerie professionnelle à des fins religieuses

20/11/2003 • 19h00

Les technologies de surveillance automatisée tiennent salon au Milipol 2003

20/11/2003 • 18h22

Zouhaïr Yahyaoui libre, les cyberdissidents tunisiens restent harcelés par le régime

20/11/2003 • 16h29

Le site parodique Send Them Back milite pour le renvoi de tous les mp3 "volés" à la RIAA


Contacts |  Haut de page |  Archives
Tous droits réservés | © Transfert.net | Accueil
Logiciels libres |  Confidentialité |  Revue de presse