25 10 2021
Retour a la home
Rubrique Économie
Économie
Rubrique Société
Société
Rubrique Technologies
Technologies
Rubrique Culture
Culture
MOTS CLÉS
 
Tous les mots

DOSSIERS...
 Le projet |  L’équipe |  L’association |  Nos outils  | Actualités |  Sources |  Alertes  
Abonnés : connectez-vous

 
Oubli du mot de passe
TRANSFERT S'ARRETE
Transfert décryptait l'actualité des nouvelles technologies, proposait un fil info quotidien et une série d'outils de veille. Notre agence, refusant toute publicité, dépendait de ses abonnements.
  COPINAGES
Ecoutez Routine.
Protégez-vous.
Auditez votre cybersécurité.
Chiffre du jour
700 000
dépistages génétiques chaque année en Europe, selon la Commission européenne (...)
Revue de Web
 Lindows harcelé
 Cyberdissidents vietnamiens en appel
 Plus de CO2 = moins d’eau potable
Phrase du jour
"Ce service public que nous assurons a besoin de votre soutien pour perdurer"
L’association Inf’OGM, qui justifie la fin de la gratuité de son bulletin d’information (...)

Dossier
Le nucléaire mis au secret
Dossiers récents
 Racisme en ligne : l’affaire Sos-racaille
 Le fichage des passagers aériens
 La bataille des brevets logiciels
 L’impasse énergétique
 L’hydrogène, une énergie (presque) propre
Tous les dossiers
Spacer
Unes de la semaine

lundi 1er/12 Transfert.net

vendredi 28/11 Économie

jeudi 27/11 Société

mercredi 26/11 Culture

mardi 25/11 Économie

Spacer


23/06/2003 • 18h05

Jusqu’à 1536 informations distinctes

dans les kipus, le langage "binaire" inventé par les Incas

Fondé au treizième siècle après Jésus-Christ, le puissant royaume des Incas serait à l’origine d’un langage binaire codé fonctionnant selon une logique proche de celle qu’emploient aujourd’hui les ordinateurs : les fameux "kipus". C’est en tout cas la thèse que défend Gary Urton, un professeur d’anthropologie de l’université d’Harvard.

Les kipus (ou "quipus"), sont une "série de cordelettes de différentes couleurs suspendues à un cordon, en manière de frange, et portant des n ?uds représentant des chiffres", ainsi que les définit un dictionnaire des Incas en ligne.

Le sens et l’usage exacts des kipus restent aujourd’hui encore obscurs. Une des particularités de la civilisation inca est de ne pas avoir de langage écrit connu, souligne un article du quotidien anglais The Independent.

Gary Urton, spécialiste de l’Amérique précolombienne, pense que les Incas avaient en fait créé avec les kipus une forme de communication non-verbale faisant appel à un codage en sept bits. Selon le chercheur, l’utilisateur d’un kipu avait sept occasions de choisir entre deux possibilités (faire un noeud en fil de laine ou de coton, faire tel ou tel type de noeud, etc), soit 2 puissance 7 permutations, c’est-à-dire 128 choix (l’équivalent de sept bits en informatique).

Mais les kipus utilisaient une palette de 24 couleurs différentes, ce qui augmente d’autant les possibilités de permutations, affirme Gary Urton. Le langage binaire des kipus pouvait donc transmettre jusqu’à 1536 informations différentes. Un chiffre que le professeur d’Harvard juge cohérent par rapport aux 1000 à 1500 signes de l’alphabet cunéiforme sumérien, ou encore avec les 700 à 800 différents hiéroglyphes des Egyptiens ou des Mayas.

Le professeur Urton reste confiant dans les chances de découvrir un jour une pierre de Rosette pour les kipus, qui permettrait de déchiffrer leurs mystères, comme Champollion avait pu le faire avec les hiéroglyphes égyptiens.

Inca may have used knot computer code to bind empire (The Independent):
http://news.independent.co.uk/world...
 
Dans la même rubrique

28/11/2003 • 17h16

700 000

27/11/2003 • 16h22

10 800 volontaires américains

26/11/2003 • 19h13

67 jours de grève de la faim

25/11/2003 • 13h50

82% de marge

24/11/2003 • 17h42

23 milliards de dollars
Dossier RFID
Les étiquettes "intelligentes"
Dernières infos

28/11/2003 • 19h29

Quand le déclin de la production pétrole mondiale va-t-il débuter ?

28/11/2003 • 19h19

Les réserves de pétrole sont dangereusement surévaluées, dénonce un groupe d’experts

28/11/2003 • 18h33

La Criirad porte plainte contre la Cogema pour avoir diffusé des infos sur les déchets nucléaires

27/11/2003 • 19h01

Un traité onusien veut obliger les belligérants à nettoyer les "résidus explosifs de guerre"

27/11/2003 • 17h14

La Cnil met les"étiquettes intelligentes" sur sa liste noire

26/11/2003 • 19h06

"The Meatrix", un modèle de dessin animé militant, hilarant et viral

26/11/2003 • 18h54

Un observatoire associatif pour lutter contre les inégalités

26/11/2003 • 18h47

Pour les Etats-Unis, les essais nucléaires ne sont pas encore de l’histoire ancienne

25/11/2003 • 19h13

Les hébergeurs indépendants ne sont toujours pas responsables, pour l’instant

25/11/2003 • 19h04

Les licences Creative Commons bientôt disponibles en français

24/11/2003 • 22h09

EDF refuse d’étudier la résistance de l’EPR à une attaque de type 11-septembre

24/11/2003 • 18h36

La Grèce bannit la biométrie de ses aéroports à un an des Jeux olympiques

24/11/2003 • 18h16

10 000 manifestants réclament la fermeture de la School of Americas

21/11/2003 • 19h36

Deux affaires judiciaires relancent la polémique sur la responsabilité des hébergeurs

21/11/2003 • 19h04

Un anti-raciste poursuivi en justice pour antisémitisme


Contacts |  Haut de page |  Archives
Tous droits réservés | © Transfert.net | Accueil
Logiciels libres |  Confidentialité |  Revue de presse