20 11 2019
Retour a la home
Rubrique Économie
Économie
Rubrique Société
Société
Rubrique Technologies
Technologies
Rubrique Culture
Culture
MOTS CLÉS
 
Tous les mots

DOSSIERS...
 Le projet |  L’équipe |  L’association |  Nos outils  | Actualités |  Sources |  Alertes  
Abonnés : connectez-vous

 
Oubli du mot de passe
TRANSFERT S'ARRETE
Transfert décryptait l'actualité des nouvelles technologies, proposait un fil info quotidien et une série d'outils de veille. Notre agence, refusant toute publicité, dépendait de ses abonnements.
  COPINAGES
Ecoutez Routine.
Protégez-vous.
Chiffre du jour
700 000
dépistages génétiques chaque année en Europe, selon la Commission européenne (...)
Revue de Web
 Lindows harcelé
 Cyberdissidents vietnamiens en appel
 Plus de CO2 = moins d’eau potable
Phrase du jour
"Ce service public que nous assurons a besoin de votre soutien pour perdurer"
L’association Inf’OGM, qui justifie la fin de la gratuité de son bulletin d’information (...)

Dossier
Le nucléaire mis au secret
Dossiers récents
 Racisme en ligne : l’affaire Sos-racaille
 Le fichage des passagers aériens
 La bataille des brevets logiciels
 L’impasse énergétique
 L’hydrogène, une énergie (presque) propre
Tous les dossiers
Spacer
Unes de la semaine

lundi 1er/12 Transfert.net

vendredi 28/11 Économie

jeudi 27/11 Société

mercredi 26/11 Culture

mardi 25/11 Économie

Spacer


13/10/2000 • 20h17

Israël-Palestine : propagande en ligne tous azimuts

Le conflit israélo-palestinien trouve une nouvelle caisse de résonance sur le Net.

Dès l’ouverture de la page d’accueil de palestine-info.net, une seconde fenêtre s’ouvre automatiquement sur les photos de la mort de Mohamed Aldorra, l’enfant palestinien tué par l’armée israélienne à Ramallah le 6 octobre dernier. L’objectif du Palestinian Info Center (http://www.palestine-info.net/) est clair : "Rendre compte du terrorisme sioniste contre notre peuple désarmé." Deux lignes plus loin, la ligne politique se précise : "Nous vous proposons ce que vous voulez savoir sur le mouvement de résistance islamique, le Hamas." Palestinien Info Center est en fait une vitrine du Hamas sur le Net. L’organisation y diffuse sa version des affrontements, en anglais et en arabe. Depuis le début les incidents, au lendemain de la visite d’Ariel Sharon sur l’esplanade des Mosquées à Jérusalem, le 28 septembre dernier, le Net est devenu l’un des relais de l’affrontement entre Palestiniens et Israéliens. Vendredi 13 octobre, palestine-info.net consacrait sa Une aux représailles israéliennes de jeudi dernier à Ramallah. Faisant brièvement allusion à l’origine de ces représailles - le lynchage de deux vétérans de Tsahal - palestine-info se contente de dire que la population de Ramallah a "éliminé" des "terroristes juifs", tout en prenant soin de détailler les armes qui ont été découvertes sur les deux hommes. Le Hamas utilise le Net pour diffuser ses communiqués. Le plus récent, baptisé Jour de colère, appelle à la mobilisation générale des membres et sympathisants de l’organisation paramilitaire, et à l’organisation de manifestations à la sortie des mosquées vendredi.

Soutien de l’Intifada

Les islamistes ne sont pas les seuls à utiliser le Net. L’un des plus importants portails d’information des pays arabes, arabia.com (http://www.arabia.com) a lui aussi pris clairement position dans le conflit. Il propose par exemple de télécharger des cartes postales électroniques à la gloire de l’Intifada. Ce service se retrouve sur chaque déclinaison nationale du portail (Algérie, Tunisie, Egypte, Syrie, etc). Arabia.com propose également à ses lecteurs de répondre à la question suivante : "Que doit faire Yasser Arafat ?". 53 % des quelque 2 500 personnes qui avaient répondu, vendredi, à ce sondage en ligne estimaient que le leader palestinien doit déclarer la guerre à Israël. Quant au site officiel de l’Autorité palestinienne (http://www.pna.net), présidée par Yasser Arafat, il rejette toute la responsabilité de la crise sur le gouvernement israélien.

Propagande militaire

Ce dernier diffuse sur le Net une propagande non moins intense. Israel.org (http://www.israel.org) présente une série de photos de violences dans les territoires, sur lesquelles ne figure jamais aucun soldat de Tsahal. Comme si seuls les Arabes portaient les armes. Le site de l’armée (http://www.idf.il) ne fait aucune allusion au nombre de Palestiniens qui ont trouvé la mort depuis le début des affrontements. On y trouve par contre des photos idylliques, dont celle de deux soldat aidant un enfant à traverser une rue, avec cette légende : "La Défense israélienne : sauver des vies." Le site militaire assure que malgré le conflit, le gouvernement continue à fournir de l’aide médicale et de la nourriture à l’Autorité palestinienne.

Extensions françaises

La crise palestinienne trouve des extensions jusque sur les sites français. La plupart des sites d’information juifs prennent fait et cause pour Israël. Alliance, le "premier magazine juif interactif" (http://www.alliancefr.com) stigmatise la politique belliqueuse de l’Autorité palestinienne. Le site présente des extraits d’une émission palestinienne destinée aux enfants, sur lesquels on entend des petites filles proclamer leur foi dans la guerre sainte. Quant aux divers groupes de discussion arabes et juifs français, comme celui du site de l’Union des Etudiants Juifs de France (http://www.uejf.org), on peut y lire des échanges extrêmement vifs.

SITES PALESTINIENS
SITES ISRAELIENS
- Cliquez sur les images pour les voir en grand-
Guerre des symboles : le site d’information du Hamas ne diffuse pas les photos du lynchage des deux soldats israéliens jeudi à Ramallah, mais présente le Premier ministre Ehoud Barak en train de "profaner" la dépouille d’un combattant palestinien lors d’une opération militaire en 1978.

http://www.palestine-info.net

Le site de l’armée israélienne présente un "bulletin spécial" sur le lynchage des deux vétérans de Tsahal jeudi à Ramallah. En conclusion l’armée demande "une fois de plus aux Palestiniens de mettre fin aux actes de violence et aux provocations qui en sont la cause".

http://www.idf.il

Le portail arabia.com, commun à tout le monde arabe, propose des cartes postales numériques à la gloire de l’Intifada.

http://www.arabia.com

Pour prouver ses bonnes intentions, l’armée israélienne assure que le gouvernement continue malgré les violences à fournir une aide humanitaire à l’Autorité palestinienne. Mais les photos présentées ne sont pas datées.

http://www.idf.il

Lorsque l’on ouvre le site palestine-info.net (le site de d’information du Hamas), une autre fenêtre s’ouvre automatiquement, sur laquelle se déroule une série de photos du jeune palestinien Mohamed Aldorra, abattu par l’armée israélienne le 6 octobre dernier.

http://www.palestine-info.net

Sous le titre "...ruption de violence à Jérusalem et dans les territoires", le site officiel du gouvernement israélien propose une dizaine de photos. Sur aucune d’elles on ne voit de soldats israéliens.

http://www.israel.org

 
Dans la même rubrique

28/11/2003 • 18h33

La Criirad porte plainte contre la Cogema pour avoir diffusé des infos sur les déchets nucléaires

27/11/2003 • 17h14

La Cnil met les"étiquettes intelligentes" sur sa liste noire

26/11/2003 • 18h54

Un observatoire associatif pour lutter contre les inégalités

24/11/2003 • 22h09

EDF refuse d’étudier la résistance de l’EPR à une attaque de type 11-septembre

24/11/2003 • 18h36

La Grèce bannit la biométrie de ses aéroports à un an des Jeux olympiques
Dossier RFID
Les étiquettes "intelligentes"
Dernières infos

28/11/2003 • 19h29

Quand le déclin de la production pétrole mondiale va-t-il débuter ?

28/11/2003 • 19h19

Les réserves de pétrole sont dangereusement surévaluées, dénonce un groupe d’experts

27/11/2003 • 19h01

Un traité onusien veut obliger les belligérants à nettoyer les "résidus explosifs de guerre"

26/11/2003 • 19h06

"The Meatrix", un modèle de dessin animé militant, hilarant et viral

26/11/2003 • 18h47

Pour les Etats-Unis, les essais nucléaires ne sont pas encore de l’histoire ancienne

25/11/2003 • 19h13

Les hébergeurs indépendants ne sont toujours pas responsables, pour l’instant

25/11/2003 • 19h04

Les licences Creative Commons bientôt disponibles en français

24/11/2003 • 18h16

10 000 manifestants réclament la fermeture de la School of Americas

21/11/2003 • 19h36

Deux affaires judiciaires relancent la polémique sur la responsabilité des hébergeurs

21/11/2003 • 19h04

Un anti-raciste poursuivi en justice pour antisémitisme

21/11/2003 • 18h48

Le festival Jonctions confronte art, technologies et éthique

20/11/2003 • 19h28

Un fonctionnaire ne peut utiliser sa messagerie professionnelle à des fins religieuses

20/11/2003 • 19h00

Les technologies de surveillance automatisée tiennent salon au Milipol 2003

20/11/2003 • 18h22

Zouhaïr Yahyaoui libre, les cyberdissidents tunisiens restent harcelés par le régime

20/11/2003 • 16h29

Le site parodique Send Them Back milite pour le renvoi de tous les mp3 "volés" à la RIAA


Contacts |  Haut de page |  Archives
Tous droits réservés | © Transfert.net | Accueil
Logiciels libres |  Confidentialité |  Revue de presse