25 01 2020
Retour a la home
Rubrique Économie
Économie
Rubrique Société
Société
Rubrique Technologies
Technologies
Rubrique Culture
Culture
MOTS CLÉS
 
Tous les mots

DOSSIERS...
 Le projet |  L’équipe |  L’association |  Nos outils  | Actualités |  Sources |  Alertes  
Abonnés : connectez-vous

 
Oubli du mot de passe
TRANSFERT S'ARRETE
Transfert décryptait l'actualité des nouvelles technologies, proposait un fil info quotidien et une série d'outils de veille. Notre agence, refusant toute publicité, dépendait de ses abonnements.
  COPINAGES
Ecoutez Routine.
Protégez-vous.
Chiffre du jour
700 000
dépistages génétiques chaque année en Europe, selon la Commission européenne (...)
Revue de Web
 Lindows harcelé
 Cyberdissidents vietnamiens en appel
 Plus de CO2 = moins d’eau potable
Phrase du jour
"Ce service public que nous assurons a besoin de votre soutien pour perdurer"
L’association Inf’OGM, qui justifie la fin de la gratuité de son bulletin d’information (...)

Dossier
Le nucléaire mis au secret
Dossiers récents
 Racisme en ligne : l’affaire Sos-racaille
 Le fichage des passagers aériens
 La bataille des brevets logiciels
 L’impasse énergétique
 L’hydrogène, une énergie (presque) propre
Tous les dossiers
Spacer
Unes de la semaine

lundi 1er/12 Transfert.net

vendredi 28/11 Économie

jeudi 27/11 Société

mercredi 26/11 Culture

mardi 25/11 Économie

Spacer


17/02/2000 • 18h23

Instantanés Miliens

Qui a dit que Milia était ennuyeux. Le salon de l’interactivité a ses stars, ses excentriques, et ses commérages. Petit tour de scène.

Encore un chauve... Ronaldo gravit les marches du palais des festivals, étourdi par le vacarme des percussionnistes et tamponné d’un baiser rouge sur la joue. La star du foot émerge entre deux paires de fesses, les danseuses brésiliennes ayant fini par se replier à quelque distance du dieu vivant. Elles ont été copieusement huées par les cameramen et les photographes. "Les plumes, les plumes !", vociféraient ces derniers, furieux de voir leur point de vue gâché par une coiffe multicolore ou des hanches nues. Personne n’a demandé, en revanche, que l’autre chauve s’écarte : Bruno Bonnell. Le patron d’Infogrames est décidément le seigneur de cette édition du Milia, et multiplie les apparitions médiatiques. En tant que producteur du nouveau jeu vidéo Virtual Ronaldo, il n’a pas eu à laisser ses empreintes dans la glaise pour l’éternité, contrairement au footballeur. Mais on n’en est pas loin…

Cyberacteur

Grimaçant, souriant, furieux ou étonné  : exemple d’un cyber-

acteur inventé par des développeurs.

Cybergies ou cyborgie

C’était la séquence glamour de ce mercredi au Milia. Dans hall d’exposition, l’ambiance est plutôt business. Un babil subtil, mélange d’anglais et de français, constitue le fond sonore du vaste parc à stands. Quelques tirs explosent non loin, à intervalles réguliers : ils signalent que nous sommes ici au paradis des gamers. Si vous voulez être bien vu au Milia, ne dîtes pas "joueurs", mais gamers. Parlez "weblish", n’hésitez pas à innover. Ne recherchez plus les synergies, mais les "cybergies", et tentez de ne pas tomber dans le travers de la "cyborgie" à la AOL Time Warner. Parole de consultant anonyme et Milien.
Un dromadaire, des poupées géantes

Des anonymes bizarres, il y en a quelques uns. Un dromadaire. Des poupées géantes. Une échassière. Quatre Japonais debout en grand conciliabule, comme parés pour un quadrille, et prompts à la courbette. Mais pas beaucoup d’extra-terrestres ni d’intelligences artificielles. Au moins peut-on, au Milia, discuter en live avec un cyberacteur : un personnage virtuel inventé par des développeurs. Pour ce qui est du physique, le petit personnage évoluant sur écran tient du bout de bois peint en jaune.
Cyberacteur aux manettes
© S. Godeluck / Transfert
Pourtant, la seule expression de son visage suffit à évoquer le faciès humain, tour à tour grimaçant, souriant, furieux ou étonné. Sachez qu’il y a tout de même un véritable acteur aux manettes derrière l’écran, et qu’il surveille vos réactions avec sa webcam.

Des PC à 2,5 roubles ?

Mais causons sérieux. Les Miliens sont là pour bosser, pour créer des cybergies, quoi. À moins qu’il ne s’agisse de recruter des développeurs. Si l’aventure vous tente, sachez que l’Est est un marché à prendre, et que le leader russe du logiciel, Buka, recherche des informaticiens. Elle est l’unique société représentant, au Milia, ce pays soi-disant infesté de pirates et de dealers de software. Pour se défendre contre la contrefaçon des jeux vidéo, habituellement vendus 40 dollars en magasin et deux dollars sous le manteau (dans toutes les stations de métro), Buka a décidé de baisser ses prix à 2,5 dollars. Objectif : conquérir la Sibérie, qui compte autant d’habitants que Moscou, et qui manque de distractions l’hiver. Le problème, c’est que les Russes n’ont pas les moyens de s’acheter un ordinateur, et qu’il n’existe ni Game Boy ni consoles dédiées au-delà de l’Oural. Pour commencer à jouer, il ne reste plus qu’à inventer le fabricant de PC à 2,5 roubles... Cherchez bien, il est sûrement au Milia.

 
Dans la même rubrique

28/11/2003 • 19h29

Quand le déclin de la production pétrole mondiale va-t-il débuter ?

28/11/2003 • 19h19

Les réserves de pétrole sont dangereusement surévaluées, dénonce un groupe d’experts

25/11/2003 • 19h13

Les hébergeurs indépendants ne sont toujours pas responsables, pour l’instant

25/11/2003 • 19h04

Les licences Creative Commons bientôt disponibles en français

21/11/2003 • 19h36

Deux affaires judiciaires relancent la polémique sur la responsabilité des hébergeurs
Dossier RFID
Les étiquettes "intelligentes"
Dernières infos

28/11/2003 • 18h33

La Criirad porte plainte contre la Cogema pour avoir diffusé des infos sur les déchets nucléaires

27/11/2003 • 19h01

Un traité onusien veut obliger les belligérants à nettoyer les "résidus explosifs de guerre"

27/11/2003 • 17h14

La Cnil met les"étiquettes intelligentes" sur sa liste noire

26/11/2003 • 19h06

"The Meatrix", un modèle de dessin animé militant, hilarant et viral

26/11/2003 • 18h54

Un observatoire associatif pour lutter contre les inégalités

26/11/2003 • 18h47

Pour les Etats-Unis, les essais nucléaires ne sont pas encore de l’histoire ancienne

24/11/2003 • 22h09

EDF refuse d’étudier la résistance de l’EPR à une attaque de type 11-septembre

24/11/2003 • 18h36

La Grèce bannit la biométrie de ses aéroports à un an des Jeux olympiques

24/11/2003 • 18h16

10 000 manifestants réclament la fermeture de la School of Americas

21/11/2003 • 19h04

Un anti-raciste poursuivi en justice pour antisémitisme

21/11/2003 • 18h48

Le festival Jonctions confronte art, technologies et éthique

20/11/2003 • 19h28

Un fonctionnaire ne peut utiliser sa messagerie professionnelle à des fins religieuses

20/11/2003 • 19h00

Les technologies de surveillance automatisée tiennent salon au Milipol 2003

20/11/2003 • 18h22

Zouhaïr Yahyaoui libre, les cyberdissidents tunisiens restent harcelés par le régime

20/11/2003 • 16h29

Le site parodique Send Them Back milite pour le renvoi de tous les mp3 "volés" à la RIAA


Contacts |  Haut de page |  Archives
Tous droits réservés | © Transfert.net | Accueil
Logiciels libres |  Confidentialité |  Revue de presse