30 11 2020
Retour a la home
Rubrique Économie
Économie
Rubrique Société
Société
Rubrique Technologies
Technologies
Rubrique Culture
Culture
MOTS CLÉS
 
Tous les mots

DOSSIERS...
 Le projet |  L’équipe |  L’association |  Nos outils  | Actualités |  Sources |  Alertes  
Abonnés : connectez-vous

 
Oubli du mot de passe
TRANSFERT S'ARRETE
Transfert décryptait l'actualité des nouvelles technologies, proposait un fil info quotidien et une série d'outils de veille. Notre agence, refusant toute publicité, dépendait de ses abonnements.
  COPINAGES
Ecoutez Routine.
Protégez-vous.
Auditez votre cybersécurité.
Chiffre du jour
700 000
dépistages génétiques chaque année en Europe, selon la Commission européenne (...)
Revue de Web
 Lindows harcelé
 Cyberdissidents vietnamiens en appel
 Plus de CO2 = moins d’eau potable
Phrase du jour
"Ce service public que nous assurons a besoin de votre soutien pour perdurer"
L’association Inf’OGM, qui justifie la fin de la gratuité de son bulletin d’information (...)

Dossier
Le nucléaire mis au secret
Dossiers récents
 Racisme en ligne : l’affaire Sos-racaille
 Le fichage des passagers aériens
 La bataille des brevets logiciels
 L’impasse énergétique
 L’hydrogène, une énergie (presque) propre
Tous les dossiers
Spacer
Unes de la semaine

lundi 1er/12 Transfert.net

vendredi 28/11 Économie

jeudi 27/11 Société

mercredi 26/11 Culture

mardi 25/11 Économie

Spacer


26/05/2000 • 13h41

Hanovre 2000 n’aura pas lieu !

Les opposants à l’exposition universelle Hanovre 2000 s’organisent sur le Net. Au programme, blocage des transports en commun, sit-in et... envoi de virus informatiques.

"Londres - Seattle - Hanovre même combat ! L’Expo 2000 ne sera pas ouverte !" C’est avec ce slogan que les mouvements écolo-anarcho-pacifistes allemandes entendent troubler le déroulement de l’Exposition universelle qui se tient à Hanovre du 1er juin au 31 octobre 2000. Dans un appel diffusé sur Internet et intitulé "Perdre le contrôle", ils s’en prennent aux "grandes fêtes du capitalisme et de la pensée unique" que sont les expositions universelles. Ils dénoncent également la "mondialisation néo libérale" et les "alliances dangereuses" du grand capital et de la technologie, notamment dans le domaine génétique.

Sur la Toile, ces organisations contestataires se sont fédérées au sein de expo-no.de. Le site, qui pastiche celui de l’Expo2000, offre argumentaires, informations, liens et calendrier des réjouissances. Au programme : le blocage de la circulation et des transports en communs pendant la semaine d’ouverture, des sit-ins et des stands d’informations autour de l’exposition ou encore un "Global action day" contre la mondialisation. "Nous serons le sable et les cailloux qui bloqueront les rouages bien huilés de l’exposition", proclame fièrement l’appel.

Journées du chaos programmées

Mais tous les sites anti-expo 2000 ne parlent pas le même langage. C’est ce qu’explique Samuel Frank, membre d’Anti-Expo AG (anti-expo-ag.de) : "Les médias nous présentent souvent comme une organisation semi-secrète alors que nos idées circulent librement sur Internet. La réalité est qu’il n’y a pas de mouvement et de message unitaire. Expo-no est ouvert à tous, associations antifascistes, tiers-mondistes, écologistes bon teint, punks, scouts ou anarchistes. Ce qui conduit évidemment à des rapprochements malheureux avec des sites tels que celui des "Journées du chaos" qui appelle indirectement à la violence..." Car, cette année, les sites punks et anarchistes ont promis un "grand crû" des "Journées du Chaos" (4-6 août). Créé en 1982 à Hanovre par les milieux punks pour protester contre leur fichage par la police, les "Journées du Chaos" (chaos-tage.de) se déroulent à intervalle irrégulier. Le message politique de ceux qui se surnomment les "Chaoten" se résume à la destruction de l’ordre établi par tous les moyens possibles. Ainsi, en 1996, le dernier "grand rendez-vous" des Journées du Chaos, 3 000 personnes avaient transformé plusieurs quartiers de la ville en véritables camps retranchés. Bilan : deux semaines d’affrontement avec la police et 100 millions de francs de dégâts.

7 000 policiers mobilisés

Les forces de l’ordre allemandes prennent donc très au sérieux ces menaces. Hans Joachim Elfner, porte-parole de la police municipale l’affirme : "Nous suivons de près la préparation de ces contre-manifestations. 7 000 policiers venus de toute l’Allemagne seront là. Nous espérons qu’Hanovre ne sera pas un deuxième Seattle." Les cyber-flics n’excluent pas non plus la menace d’un virus informatique ou d’un bombardement de mails. Selon M. Elfner, plusieurs hackers auraient déjà promis une attaque de l’Exposition en règle. Pour prévenir toute agression, Siemens, l’un des principaux sponsors, a mis en place un dispositif de surveillance permanente. Il doit, en théorie, repousser les importuns...

http://www.anti-expo-ag.de
http://www.anti-expo-ag.de http://www.chaos-tage.de
http://www.chaos-tage.de http://www.expo-no.de
http://www.expo-no.de http://www.expo2000.de
http://www.expo2000.de
 
Dans la même rubrique

28/11/2003 • 18h33

La Criirad porte plainte contre la Cogema pour avoir diffusé des infos sur les déchets nucléaires

27/11/2003 • 17h14

La Cnil met les"étiquettes intelligentes" sur sa liste noire

26/11/2003 • 18h54

Un observatoire associatif pour lutter contre les inégalités

24/11/2003 • 22h09

EDF refuse d’étudier la résistance de l’EPR à une attaque de type 11-septembre

24/11/2003 • 18h36

La Grèce bannit la biométrie de ses aéroports à un an des Jeux olympiques
Dossier RFID
Les étiquettes "intelligentes"
Dernières infos

28/11/2003 • 19h29

Quand le déclin de la production pétrole mondiale va-t-il débuter ?

28/11/2003 • 19h19

Les réserves de pétrole sont dangereusement surévaluées, dénonce un groupe d’experts

27/11/2003 • 19h01

Un traité onusien veut obliger les belligérants à nettoyer les "résidus explosifs de guerre"

26/11/2003 • 19h06

"The Meatrix", un modèle de dessin animé militant, hilarant et viral

26/11/2003 • 18h47

Pour les Etats-Unis, les essais nucléaires ne sont pas encore de l’histoire ancienne

25/11/2003 • 19h13

Les hébergeurs indépendants ne sont toujours pas responsables, pour l’instant

25/11/2003 • 19h04

Les licences Creative Commons bientôt disponibles en français

24/11/2003 • 18h16

10 000 manifestants réclament la fermeture de la School of Americas

21/11/2003 • 19h36

Deux affaires judiciaires relancent la polémique sur la responsabilité des hébergeurs

21/11/2003 • 19h04

Un anti-raciste poursuivi en justice pour antisémitisme

21/11/2003 • 18h48

Le festival Jonctions confronte art, technologies et éthique

20/11/2003 • 19h28

Un fonctionnaire ne peut utiliser sa messagerie professionnelle à des fins religieuses

20/11/2003 • 19h00

Les technologies de surveillance automatisée tiennent salon au Milipol 2003

20/11/2003 • 18h22

Zouhaïr Yahyaoui libre, les cyberdissidents tunisiens restent harcelés par le régime

20/11/2003 • 16h29

Le site parodique Send Them Back milite pour le renvoi de tous les mp3 "volés" à la RIAA


Contacts |  Haut de page |  Archives
Tous droits réservés | © Transfert.net | Accueil
Logiciels libres |  Confidentialité |  Revue de presse