25 10 2021
Retour a la home
Rubrique Économie
Économie
Rubrique Société
Société
Rubrique Technologies
Technologies
Rubrique Culture
Culture
MOTS CLÉS
 
Tous les mots

DOSSIERS...
 Le projet |  L’équipe |  L’association |  Nos outils  | Actualités |  Sources |  Alertes  
Abonnés : connectez-vous

 
Oubli du mot de passe
TRANSFERT S'ARRETE
Transfert décryptait l'actualité des nouvelles technologies, proposait un fil info quotidien et une série d'outils de veille. Notre agence, refusant toute publicité, dépendait de ses abonnements.
  COPINAGES
Ecoutez Routine.
Protégez-vous.
Auditez votre cybersécurité.
Chiffre du jour
700 000
dépistages génétiques chaque année en Europe, selon la Commission européenne (...)
Revue de Web
 Lindows harcelé
 Cyberdissidents vietnamiens en appel
 Plus de CO2 = moins d’eau potable
Phrase du jour
"Ce service public que nous assurons a besoin de votre soutien pour perdurer"
L’association Inf’OGM, qui justifie la fin de la gratuité de son bulletin d’information (...)

Dossier
Le nucléaire mis au secret
Dossiers récents
 Racisme en ligne : l’affaire Sos-racaille
 Le fichage des passagers aériens
 La bataille des brevets logiciels
 L’impasse énergétique
 L’hydrogène, une énergie (presque) propre
Tous les dossiers
Spacer
Unes de la semaine

lundi 1er/12 Transfert.net

vendredi 28/11 Économie

jeudi 27/11 Société

mercredi 26/11 Culture

mardi 25/11 Économie

Spacer


28/03/2001 • 17h30

Festival de licenciements

Nokia, Ericsson, Nortel, Palm, Hotjobs, Creative Planet et Marchfirst "restructurent". Les salariés trinquent.

La nouvelle économie n’en finit pas de redécouvrir les vieilles recettes du capitaine d’industrie pris dans la tempête : écoper, réduire la voilure, et, si possible, changer de cap pour garder le bateau à flot. Comme dans la fameuse chanson du petit navire, on finit par tirer à la courte paille pour savoir quel membre de l’équipage sera mangé.

Dans la catégorie paquebots, Ericsson, Nokia et Nortel ont emboîté le pas à Motorola en annonçant respectivement 3 300, 400 et 5 000 réductions de postes. Les équipementiers de télécommunications suédois, finlandais et canadien invoquent tous le ralentissement de l’économie américaine, et plus particulièrement celui du secteur de la téléphonie. L’américain Motorola avait, le 23 mars, annoncé le licenciement de 4 000 employés, portant le total de ses "restructurés" à 22 000. Au chapitre des poids lourds du hardware en cure d’amincissement, l’américain Palm anticipe lui aussi de mauvais résultats en 2001 et se sépare en conséquence de 250 emplois, soit environ 1 % de ses effectifs. Le leader mondial des assistants personnels souffre de la concurrence grandissante des Visor, Hewlett-Packard, Sony et Compaq, venus le déranger sur un marché juteux qu’il contrôle encore à 70 %.

Plus ironique, le site de recherche d’emplois Hotjobs a avoué, le 27 mars, avoir licencié 15 % de sa main-d’œuvre depuis le début de l’année, soit une centaine de personnes. Le marché de Hotjobs est pourtant évidemment en forte expansion, puisqu’il revendique 5,8 millions de visites mensuelles de demandeurs d’emplois, contre 1,9 millions fin 1999. L’annonce a également été l’occasion d’apprendre que le nombre d’entreprises qui passaient des offres d’emploi est tombé de 15 % mi-2000 à 6 % aujourd’hui. Le marasme touche maintenant tous les secteurs. Exemple : Creative Planet, un fournisseur de solutions b-to-b dans le domaine de la production artistique. 70 des 220 employés devront aller créer ailleurs, en raison des "incertitudes" que font peser sur Hollywood les menaces de grève des guildes d’acteurs et de scénaristes. Visiblement très proche d’avoir épuisé les 93 milliards de dollars d’investissement qu’elle a récoltés depuis 1999, la direction a prêché pour une "plus grande prudence et un certain conservatisme fiscal". Chez marchFIRST, on est désormais loin des prophéties définitives ("A new world, a new way") qui s’affichent sur le site de la société américaine. Le groupe de consultants fournisseur de solutions informatiques pour les entreprises agonise lui aussi et annonce aujourd’hui 3 500 licenciements, à ajouter aux 2 000 précédents. Réduit de moitié, le personnel, cité par le New York Times, parle de fusion la plus catastrophique de tous les temps. MarchFIRST, qui est en effet né du rapprochement de USWeb/CKS et de Whitman Hart, avait déjà vécu la démission de son PDG et de son directeur d’exploitation il y a deux semaines. Quand les chefs quittent le navire...

 
Dans la même rubrique

28/11/2003 • 19h29

Quand le déclin de la production pétrole mondiale va-t-il débuter ?

28/11/2003 • 19h19

Les réserves de pétrole sont dangereusement surévaluées, dénonce un groupe d’experts

25/11/2003 • 19h13

Les hébergeurs indépendants ne sont toujours pas responsables, pour l’instant

25/11/2003 • 19h04

Les licences Creative Commons bientôt disponibles en français

21/11/2003 • 19h36

Deux affaires judiciaires relancent la polémique sur la responsabilité des hébergeurs
Dossier RFID
Les étiquettes "intelligentes"
Dernières infos

28/11/2003 • 18h33

La Criirad porte plainte contre la Cogema pour avoir diffusé des infos sur les déchets nucléaires

27/11/2003 • 19h01

Un traité onusien veut obliger les belligérants à nettoyer les "résidus explosifs de guerre"

27/11/2003 • 17h14

La Cnil met les"étiquettes intelligentes" sur sa liste noire

26/11/2003 • 19h06

"The Meatrix", un modèle de dessin animé militant, hilarant et viral

26/11/2003 • 18h54

Un observatoire associatif pour lutter contre les inégalités

26/11/2003 • 18h47

Pour les Etats-Unis, les essais nucléaires ne sont pas encore de l’histoire ancienne

24/11/2003 • 22h09

EDF refuse d’étudier la résistance de l’EPR à une attaque de type 11-septembre

24/11/2003 • 18h36

La Grèce bannit la biométrie de ses aéroports à un an des Jeux olympiques

24/11/2003 • 18h16

10 000 manifestants réclament la fermeture de la School of Americas

21/11/2003 • 19h04

Un anti-raciste poursuivi en justice pour antisémitisme

21/11/2003 • 18h48

Le festival Jonctions confronte art, technologies et éthique

20/11/2003 • 19h28

Un fonctionnaire ne peut utiliser sa messagerie professionnelle à des fins religieuses

20/11/2003 • 19h00

Les technologies de surveillance automatisée tiennent salon au Milipol 2003

20/11/2003 • 18h22

Zouhaïr Yahyaoui libre, les cyberdissidents tunisiens restent harcelés par le régime

20/11/2003 • 16h29

Le site parodique Send Them Back milite pour le renvoi de tous les mp3 "volés" à la RIAA


Contacts |  Haut de page |  Archives
Tous droits réservés | © Transfert.net | Accueil
Logiciels libres |  Confidentialité |  Revue de presse