12 12 2019
Retour a la home
Rubrique Économie
Économie
Rubrique Société
Société
Rubrique Technologies
Technologies
Rubrique Culture
Culture
MOTS CLÉS
 
Tous les mots

DOSSIERS...
 Le projet |  L’équipe |  L’association |  Nos outils  | Actualités |  Sources |  Alertes  
Abonnés : connectez-vous

 
Oubli du mot de passe
TRANSFERT S'ARRETE
Transfert décryptait l'actualité des nouvelles technologies, proposait un fil info quotidien et une série d'outils de veille. Notre agence, refusant toute publicité, dépendait de ses abonnements.
  COPINAGES
Ecoutez Routine.
Protégez-vous.
Chiffre du jour
700 000
dépistages génétiques chaque année en Europe, selon la Commission européenne (...)
Revue de Web
 Lindows harcelé
 Cyberdissidents vietnamiens en appel
 Plus de CO2 = moins d’eau potable
Phrase du jour
"Ce service public que nous assurons a besoin de votre soutien pour perdurer"
L’association Inf’OGM, qui justifie la fin de la gratuité de son bulletin d’information (...)

Dossier
Le nucléaire mis au secret
Dossiers récents
 Racisme en ligne : l’affaire Sos-racaille
 Le fichage des passagers aériens
 La bataille des brevets logiciels
 L’impasse énergétique
 L’hydrogène, une énergie (presque) propre
Tous les dossiers
Spacer
Unes de la semaine

lundi 1er/12 Transfert.net

vendredi 28/11 Économie

jeudi 27/11 Société

mercredi 26/11 Culture

mardi 25/11 Économie

Spacer


18/07/2000 • 19h23

Du Shiatsu dans les start-ups

Lorsqu’elle travaillait pour France Télécom Multimédia, Véronique Maus avait mal au dos. Alors elle a fondé SuperZen, une société qui propose un quart d’heure de massage aux startupiens stressés. Et les commandes affluent.


©transfert/Gurgand
Elle a 29 ans, le sourire facile et timide à la fois, de longs cheveux noirs et un culot d’entrepreneuse. Véronique Maus, fondatrice de SuperZen, a décidé de réconcilier Net économie et économie traditionnelle par le biais du massage. C’est en voyageant dans les pays nordiques, où le massage en entreprise est pratiqué depuis longtemps, que l’idée a germé : "En rentrant de Stockholm, en 1997, je me suis dit que si on installait des chaises de massage sur l’esplanade de la Défense, elles ne désempliraient pas", explique-t-elle avec une candeur apparente. Mais la jeune fille a la tête sur les épaules, et préfère attendre le bon moment. L’idée de créer une société de massage sur le lieu de travail prend véritablement forme en 1999. Véronique Maus est alors responsable marketing chez France Télécom Multimédia. "J’avais mal au dos tous les soirs en rentrant chez moi", raconte-t-elle. C’est à cette période qu’elle rencontre Clémence Tourelle, qui occupe un poste équivalent, et qui partage son enthousiasme. Après une étude de marché conséquente, les deux jeunes filles prennent la décision de se lancer : le 19 mai dernier, elles annoncent leur démission commune, et créent SuperZen, une société "de service en entreprise, spécialisée dans le bien être au bureau", qui ouvre officiellement ses portes en juin dernier. Au nombre de ses prestations figure le massage en entreprise. "Nous sommes la première société en France à le proposer, annonce Véronique. Les techniques de massage assis se sont développées aux ...tats-Unis depuis 15 ans. En France, nous sommes particulièrement réticents à tout ce qui se rapporte au corps." Mais le développement des nouvelles technologies, la floraison de start-ups et la nuée de travailleurs acharnés sont venus changer la donne. "Ce sont les acteurs de la Net économie qui ont adhéré les premiers au projet, confirme Véronique. Avec leur rythme de travail, ils ont besoin de détente."

Plus efficace qu’une pause-café

Le modus operandi est simple : une équipe de masseurs se déplace dans les bureaux une demi-journée par semaine, avec un fauteuil ergonomique, et dispense des soins inspirés de méthodes asiatiques, comme le Shiatsu, adaptés à la vie professionnelle. "C’est un massage habillé. Pendant un quart d’heure par personne, le praticien stimule tous les points d’acupuncture, pour redynamiser l’organisme, précise Véronique. C’est plus relaxant, et plus efficace qu’une pause-café", conclut-elle en riant. Les praticiens - sept femmes et trois hommes - sont tous diplômés, et ont au moins un an d’expérience professionnelle. Après un mois d’existence, et un investissement financier minimal, la clientèle commence à affluer. Le premier client de SuperZen, le portail Wap Aladdino, offre les séances de massage à ses clients et prospects. France Télécom, pas rancunier, fera appel aux services de la société. Agency.com, une Web agency, ou encore Black Orange, une société spécialisée dans la livraison de logiciels en quatre heures, suivront le mouvement. La petite entreprise compte maintenant sur son site Web et sur le bouche-à-oreille pour décrocher de nouveaux clients. Elle ne devrait pas connaître la crise - tant qu’il y aura des start-ups.

http://www.superzen.com
http://www.superzen.com
 
Dans la même rubrique

28/11/2003 • 18h33

La Criirad porte plainte contre la Cogema pour avoir diffusé des infos sur les déchets nucléaires

27/11/2003 • 17h14

La Cnil met les"étiquettes intelligentes" sur sa liste noire

26/11/2003 • 18h54

Un observatoire associatif pour lutter contre les inégalités

24/11/2003 • 22h09

EDF refuse d’étudier la résistance de l’EPR à une attaque de type 11-septembre

24/11/2003 • 18h36

La Grèce bannit la biométrie de ses aéroports à un an des Jeux olympiques
Dossier RFID
Les étiquettes "intelligentes"
Dernières infos

28/11/2003 • 19h29

Quand le déclin de la production pétrole mondiale va-t-il débuter ?

28/11/2003 • 19h19

Les réserves de pétrole sont dangereusement surévaluées, dénonce un groupe d’experts

27/11/2003 • 19h01

Un traité onusien veut obliger les belligérants à nettoyer les "résidus explosifs de guerre"

26/11/2003 • 19h06

"The Meatrix", un modèle de dessin animé militant, hilarant et viral

26/11/2003 • 18h47

Pour les Etats-Unis, les essais nucléaires ne sont pas encore de l’histoire ancienne

25/11/2003 • 19h13

Les hébergeurs indépendants ne sont toujours pas responsables, pour l’instant

25/11/2003 • 19h04

Les licences Creative Commons bientôt disponibles en français

24/11/2003 • 18h16

10 000 manifestants réclament la fermeture de la School of Americas

21/11/2003 • 19h36

Deux affaires judiciaires relancent la polémique sur la responsabilité des hébergeurs

21/11/2003 • 19h04

Un anti-raciste poursuivi en justice pour antisémitisme

21/11/2003 • 18h48

Le festival Jonctions confronte art, technologies et éthique

20/11/2003 • 19h28

Un fonctionnaire ne peut utiliser sa messagerie professionnelle à des fins religieuses

20/11/2003 • 19h00

Les technologies de surveillance automatisée tiennent salon au Milipol 2003

20/11/2003 • 18h22

Zouhaïr Yahyaoui libre, les cyberdissidents tunisiens restent harcelés par le régime

20/11/2003 • 16h29

Le site parodique Send Them Back milite pour le renvoi de tous les mp3 "volés" à la RIAA


Contacts |  Haut de page |  Archives
Tous droits réservés | © Transfert.net | Accueil
Logiciels libres |  Confidentialité |  Revue de presse