23 09 2019
Retour a la home
Rubrique Économie
Économie
Rubrique Société
Société
Rubrique Technologies
Technologies
Rubrique Culture
Culture
MOTS CLÉS
 
Tous les mots

DOSSIERS...
 Le projet |  L’équipe |  L’association |  Nos outils  | Actualités |  Sources |  Alertes  
Abonnés : connectez-vous

 
Oubli du mot de passe
TRANSFERT S'ARRETE
Transfert décryptait l'actualité des nouvelles technologies, proposait un fil info quotidien et une série d'outils de veille. Notre agence, refusant toute publicité, dépendait de ses abonnements.
  COPINAGES
Ecoutez Routine.
Protégez-vous.
Chiffre du jour
700 000
dépistages génétiques chaque année en Europe, selon la Commission européenne (...)
Revue de Web
 Lindows harcelé
 Cyberdissidents vietnamiens en appel
 Plus de CO2 = moins d’eau potable
Phrase du jour
"Ce service public que nous assurons a besoin de votre soutien pour perdurer"
L’association Inf’OGM, qui justifie la fin de la gratuité de son bulletin d’information (...)

Dossier
Le nucléaire mis au secret
Dossiers récents
 Racisme en ligne : l’affaire Sos-racaille
 Le fichage des passagers aériens
 La bataille des brevets logiciels
 L’impasse énergétique
 L’hydrogène, une énergie (presque) propre
Tous les dossiers
Spacer
Unes de la semaine

lundi 1er/12 Transfert.net

vendredi 28/11 Économie

jeudi 27/11 Société

mercredi 26/11 Culture

mardi 25/11 Économie

Spacer


23/03/1999 • 12h02

Docteur en boulons

Après le robot de compagnie, voici le robot-chirurgien qui se déplace jusqu’à son malade. Cela vient de sortir, et c’est authentique.
Un robot un peu spécial va être présenté, cette semaine, à la conférence internationale sur l’éducation et la simulation médicale de La Haye (Pays-Bas) : un robot-chirurgien, destiné à opérer sur le champ de bataille. L’idée était simple : quand on ne peut envoyer une équipe récupérer un blessé pour le porter jusqu’aux médecins, on peut envoyer un robot lui administrer les soins directement là où le soldat est resté au sol. Un moyen d’augmenter les chances de survie des combattants blessés au feu. ...quipé de deux bras, le robot est, bien entendu, commandé à distance et l’opération est téléguidée par de vrais médecins. Déjà essayé par l’armée américaine pour transporter des équipements médicaux ou pour soigner des animaux (des cochons notamment), il n’a pas encore été testé sur des hommes. La plupart des recherches en téléchirurgie se limitaient à l’endoscopie ou à la chirurgie très délicate. Ici, Il s’agira pour le robot de soigner des blessures de guerre " simples ", pour autant qu’elles puissent l’être. Les auteurs de ce robot sont des médecins et techniciens de l’Université militaire américaine des sciences de la santé. La machine est équipée de 14 moteurs. Elle doit se positionner au-dessus du patient pour que les caméras puissent idéalement observer les blessures, et que les médecins, à distance, aidés par une vision en trois dimensions, puissent intervenir. Les bras destinés à l’opération, et donc les instruments de chirurgie qu’ils peuvent porter sont équipés du " retour de force " : les médecins peuvent ainsi, à distance, " sentir " la résistance. Cette technique est maintenant à l’étude pour la microchirurgie. Et les concepteurs espèrent pouvoir introduire des techniques de réalité virtuelle pour rendre l’intervention encore plus réaliste.
 
Dans la même rubrique

17/05/2002 • 16h16

Un appareil numérique drôlement carrossé

15/05/2002 • 15h15

Baladeur chic

2/05/2002 • 16h31

Et TPS tua la VHS ...

29/04/2002 • 16h45

Le PDA des petits

24/04/2002 • 17h41

Le lecteur traqueur de mauvais élèves
Dossier RFID
Les étiquettes "intelligentes"
Dernières infos

28/11/2003 • 19h29

Quand le déclin de la production pétrole mondiale va-t-il débuter ?

28/11/2003 • 19h19

Les réserves de pétrole sont dangereusement surévaluées, dénonce un groupe d’experts

28/11/2003 • 18h33

La Criirad porte plainte contre la Cogema pour avoir diffusé des infos sur les déchets nucléaires

27/11/2003 • 19h01

Un traité onusien veut obliger les belligérants à nettoyer les "résidus explosifs de guerre"

27/11/2003 • 17h14

La Cnil met les"étiquettes intelligentes" sur sa liste noire

26/11/2003 • 19h06

"The Meatrix", un modèle de dessin animé militant, hilarant et viral

26/11/2003 • 18h54

Un observatoire associatif pour lutter contre les inégalités

26/11/2003 • 18h47

Pour les Etats-Unis, les essais nucléaires ne sont pas encore de l’histoire ancienne

25/11/2003 • 19h13

Les hébergeurs indépendants ne sont toujours pas responsables, pour l’instant

25/11/2003 • 19h04

Les licences Creative Commons bientôt disponibles en français

24/11/2003 • 22h09

EDF refuse d’étudier la résistance de l’EPR à une attaque de type 11-septembre

24/11/2003 • 18h36

La Grèce bannit la biométrie de ses aéroports à un an des Jeux olympiques

24/11/2003 • 18h16

10 000 manifestants réclament la fermeture de la School of Americas

21/11/2003 • 19h36

Deux affaires judiciaires relancent la polémique sur la responsabilité des hébergeurs

21/11/2003 • 19h04

Un anti-raciste poursuivi en justice pour antisémitisme


Contacts |  Haut de page |  Archives
Tous droits réservés | © Transfert.net | Accueil
Logiciels libres |  Confidentialité |  Revue de presse