28 03 2017
Retour a la home
Rubrique Économie
Économie
Rubrique Société
Société
Rubrique Technologies
Technologies
Rubrique Culture
Culture
MOTS CLÉS
 
Tous les mots

DOSSIERS...
 Le projet |  L’équipe |  L’association |  Nos outils  | Actualités |  Sources |  Alertes  
Abonnés : connectez-vous

 
Oubli du mot de passe
TRANSFERT S'ARRETE
Transfert décryptait l'actualité des nouvelles technologies, proposait un fil info quotidien et une série d'outils de veille. Notre agence, refusant toute publicité, dépendait de ses abonnements.
  COPINAGES
Jouez sur iPhone à Lucioles.
Sauvez la planète en lisant Terra Eco.
Et pourquoi pas plonger dans Nautilus ?
Ecoutez Routine.
Chiffre du jour
700 000
dépistages génétiques chaque année en Europe, selon la Commission européenne (...)
Revue de Web
 Lindows harcelé
 Cyberdissidents vietnamiens en appel
 Plus de CO2 = moins d’eau potable
Phrase du jour
"Ce service public que nous assurons a besoin de votre soutien pour perdurer"
L’association Inf’OGM, qui justifie la fin de la gratuité de son bulletin d’information (...)

Dossier
Le nucléaire mis au secret
Dossiers récents
 Racisme en ligne : l’affaire Sos-racaille
 Le fichage des passagers aériens
 La bataille des brevets logiciels
 L’impasse énergétique
 L’hydrogène, une énergie (presque) propre
Tous les dossiers
Spacer
Unes de la semaine

lundi 1er/12 Transfert.net

vendredi 28/11 Économie

jeudi 27/11 Société

mercredi 26/11 Culture

mardi 25/11 Économie

Spacer


17/10/2003 • 17h44

Déjà 112 sites web soutiennent le boycott des disques des majors

Une riposte bien orchestrée pour dénoncer la poursuite des adeptes du P2P par la RIAA

Alors que la Recording Industry Association of America (RIAA, le lobby de l’industrie du disque américaine) s’apprête à lancer une deuxième vague de procès à l’encontre des consommateurs de musique piratée, les internautes appellent à un boycott des disques produits par les majors. Un mouvement initié par Jon Newton, créateur du site de Peer to peer P2Pnet, Bill Evans, fondateur et ex-membre de Boycott-RIAA, Homes Wilson et Nicholas Reville, responsables de Downhillbattle.

Lancé sur le site fédérateur stopRIAAlawsuits.com, l’appel au boycott de toutes les musiques éditées par les membres de la RIAA fait suite à la poursuite des internautes par la RIAA.

Le 8 septembre dernier, le lobby des majors du disque a intenté 261 procès contre des utilisateurs des réseaux P2P. 64 d’entre eux, rapporte la RIAA, ont plaidé coupable et choisi la voie d’une conciliation à l’amiable en s’acquittant d’une amende allant de 3.000 $ à 15.000 $.

Une nouvelle vague de procès devrait être lancée en octobre, selon les déclarations faites par Jonathan Lamy, porte-parole de la RIAA, au quotidien The Dartmouth. D’après le quotidien TechWeb, elle concernerait 63 personnes.

Des centaines de millions de CD boycottés

Le boycott démarrera à ce moment là. Le mouvement devrait durer une semaine.

Jon Newton estime que cette vague de protestation pourrait durer bien plus longtemps, car "certaines personnes comptent organiser leurs propres boycotts dans les villes de résidence des futurs persécutés par la RIAA".

Le boycott affectera le millier de membres que compte la RIAA. L’essentiel de ces entités appartient au "Big Five" : BMG, EMI, Sony, Universal Music et Warner. La semaine morte de la musique leur coûtera forcément quelques millions, 95% des 800 millions de CD vendus en 2002 dans le commerce leur appartenant.

Des centaines de milliers d’internautes favorables au boycott

L’appel au boycott est de plus en plus suivi. Le 8 octobre, 76 sites avaient répondu à l’appel. Dix jours plus tard, ils sont 112. Les sites d’information forment une petite majorité d’entre eux.

Combien de boycotteurs potentiels ces sites représentent-ils ? Difficile de le dire. Robert Winkelman, directeur des programmes de la web radio américaine Megarock network, qui soutient l’action anti-RIAA, précise : "Notre site regroupe environ 5 000 membres, mais il s’adresse à une vaste communauté d’auditeurs. J’estime que plus de 300 000 internautes écoutent nos programmes au moins une fois par mois".

"Il y a sans doute beaucoup de personnes qui n’ont pas encore entendu parler de l’initiative mais qui sont favorables à ce boycott" estime Ben Tesch, l’auteur de RIAA-radar.com, un moteur de recherche renseignant sur l’appartenance d’un CD à un membre de la RIAA. Comme Bill Evans, fondateur de Boycott-RIAA, Ben tesh n’a pas attendu l’appel lancé sur stopRIAAlawsuits.com pour ne plus consommer la musique produite par les majors.

Soutien à la musique indé

Le boycott lèsera-t-il également les petits revendeurs ? "Seulement s’ils revendent des disques produits par les Big Five", clame Jon Newton. "Nous n’appelons pas à une action passive, tonne Nicholas Reville, de Downhillbattle. Nous encourageons les gens à acheter et à soutenir la musique indépendante, non-RIAA, durant le boycott".

Comme la RIAA sévit sur le territoire américain, le boycott partira des Etats-Unis. Mais la contestation s’internationalise. Downhillbattle lancera bientôt des forums de discussion dans plusieurs langues. Quant à Jon Newton, il travaille sur un projet de protestation anti-RIAA à vocation internationale.

"Les majors du disque exerceraient les mêmes pressions sur les consommateurs européens s’ils en avaient l’occasion, anticipe Nicholas Reville. Si les Européens et les mélomanes du monde entier s’organisent mieux, ils peuvent changer les pratiques de l’industrie du disque". Selon les dernières statistiques, KaZaA, à lui seul, compte 30 millions d’utilisateurs...

Site du boycott contre les procès de la RIAA:
http://www.stopriaalawsuits.com/

RIAA-radar:
http://www.magnetbox.com/riaa/

Megarock network:
http://www.megarock-radio.com/

Témoignages des persécutés de la RIAA:
http://www.downhillbattle.org/defen...

P2P Defense Legal Fund:
http://www.downhillbattle.org/defense/

For RIAA, out with the old, in with the new
http://www.thedartmouth.com/article...

RIAA Settles With Another 63 P2P File Swappers
http://www.techweb.com/wire/story/T...

 
Dans la même rubrique

28/11/2003 • 19h29

Quand le déclin de la production pétrole mondiale va-t-il débuter ?

28/11/2003 • 19h19

Les réserves de pétrole sont dangereusement surévaluées, dénonce un groupe d’experts

25/11/2003 • 19h13

Les hébergeurs indépendants ne sont toujours pas responsables, pour l’instant

25/11/2003 • 19h04

Les licences Creative Commons bientôt disponibles en français

21/11/2003 • 19h36

Deux affaires judiciaires relancent la polémique sur la responsabilité des hébergeurs
Dossier RFID
Les étiquettes "intelligentes"
Dernières infos

28/11/2003 • 18h33

La Criirad porte plainte contre la Cogema pour avoir diffusé des infos sur les déchets nucléaires

27/11/2003 • 19h01

Un traité onusien veut obliger les belligérants à nettoyer les "résidus explosifs de guerre"

27/11/2003 • 17h14

La Cnil met les"étiquettes intelligentes" sur sa liste noire

26/11/2003 • 19h06

"The Meatrix", un modèle de dessin animé militant, hilarant et viral

26/11/2003 • 18h54

Un observatoire associatif pour lutter contre les inégalités

26/11/2003 • 18h47

Pour les Etats-Unis, les essais nucléaires ne sont pas encore de l’histoire ancienne

24/11/2003 • 22h09

EDF refuse d’étudier la résistance de l’EPR à une attaque de type 11-septembre

24/11/2003 • 18h36

La Grèce bannit la biométrie de ses aéroports à un an des Jeux olympiques

24/11/2003 • 18h16

10 000 manifestants réclament la fermeture de la School of Americas

21/11/2003 • 19h04

Un anti-raciste poursuivi en justice pour antisémitisme

21/11/2003 • 18h48

Le festival Jonctions confronte art, technologies et éthique

20/11/2003 • 19h28

Un fonctionnaire ne peut utiliser sa messagerie professionnelle à des fins religieuses

20/11/2003 • 19h00

Les technologies de surveillance automatisée tiennent salon au Milipol 2003

20/11/2003 • 18h22

Zouhaïr Yahyaoui libre, les cyberdissidents tunisiens restent harcelés par le régime

20/11/2003 • 16h29

Le site parodique Send Them Back milite pour le renvoi de tous les mp3 "volés" à la RIAA


Contacts |  Haut de page |  Archives
Tous droits réservés | © Transfert.net | Accueil
Logiciels libres |  Confidentialité |  Revue de presse