20 09 2018
Retour a la home
Rubrique Économie
Économie
Rubrique Société
Société
Rubrique Technologies
Technologies
Rubrique Culture
Culture
MOTS CLÉS
 
Tous les mots

DOSSIERS...
 Le projet |  L’équipe |  L’association |  Nos outils  | Actualités |  Sources |  Alertes  
Abonnés : connectez-vous

 
Oubli du mot de passe
TRANSFERT S'ARRETE
Transfert décryptait l'actualité des nouvelles technologies, proposait un fil info quotidien et une série d'outils de veille. Notre agence, refusant toute publicité, dépendait de ses abonnements.
  COPINAGES
Ecoutez Routine.
Chiffre du jour
700 000
dépistages génétiques chaque année en Europe, selon la Commission européenne (...)
Revue de Web
 Lindows harcelé
 Cyberdissidents vietnamiens en appel
 Plus de CO2 = moins d’eau potable
Phrase du jour
"Ce service public que nous assurons a besoin de votre soutien pour perdurer"
L’association Inf’OGM, qui justifie la fin de la gratuité de son bulletin d’information (...)

Dossier
Le nucléaire mis au secret
Dossiers récents
 Racisme en ligne : l’affaire Sos-racaille
 Le fichage des passagers aériens
 La bataille des brevets logiciels
 L’impasse énergétique
 L’hydrogène, une énergie (presque) propre
Tous les dossiers
Spacer
Unes de la semaine

lundi 1er/12 Transfert.net

vendredi 28/11 Économie

jeudi 27/11 Société

mercredi 26/11 Culture

mardi 25/11 Économie

Spacer


7/05/2003 • 13h50

Colombie : un géant pétrolier américain accusé de complicité de massacre

Occidental Petroleum aurait organisé le bombardement de civils par l’armée régulière

Le groupe pétrolier américain Occidental Petroleum est accusé d’avoir apporté un soutien logistique dans le massacre de 17 civils d’un hameau colombien, bombardé par l’armée régulière en décembre 1998. Une plainte pour assassinat, torture et crime contre l’humanité a été déposée le 25 avril dernier à San Francisco par l’un des survivants de l’attaque, qui bénéficie de l’appui de plusieurs ONG américaines, dont le Fond international pour les droits du travail.

La plainte décrit avec force détails la façon dont Occidental Petroleum aurait fourni des renseignements et une partie du matériel militaire utilisés au cours de l’assaut de Santo Domingo. Dans ce village tout proche du pipeline de Caño Limon, l’armée colombienne espérait débusquer des guérilleros membres des Forces armées révolutionnaires de Colombie (Farc).

Officier de liaison

Le 13 décembre 1998, Luis Alberto Mujica, l’auteur de la plainte, a perdu sa mère, sa soeur et son cousin au cours du bombardement, mené par deux hélicoptères de l’armée colombienne. En tout, 17 personnes, dont 6 enfants, sont tuées par l’explosion de bombes à fragmentation. 25 autres villageois sont blessés, mais aucun membre des Farc n’est découvert. Une fois le village "sécurisé", les militaires colombiens interdisent l’accès aux ambulances qui tentent de transporter les blessés vers de hôpitaux.

D’après la plainte, un avion de surveillance "Skymaster", loué par Occidental Petroleum, aurait appuyé l’attaque de l’armée colombienne, utilisant ses équipements vidéo et infrarouge pour désigner des cibles aux hélicoptères. Un officier de liaison colombien se serait trouvé à bord du Skymaster, afin d’assister les trois pilotes de l’avion. Ces pilotes étaient employés par AirScan, une société américaine chargée de la surveillance du pipeline de Caño Limon par Occidental Petroleum.

L’attaque de Santo Domingo aurait été planifiée conjointement par Occidental Petroleum et l’armée colombienne au cours de plusieurs réunions dans les mois qui ont précédé l’attaque. La plainte va jusqu’à préciser le lieu de ces rencontres : la salle "G" du complexe industriel du groupe pétrolier à Cano Limon.

Témoin exécuté

Jusqu’ici, l’éventualité d’un soutien logistique des pétroliers américains à l’armée colombienne dans sa lutte contre les Farc n’avait jamais dépassé le statut de rumeur persistante. Pour la première fois aux Etats-Unis, une action judiciaire vient étayer ces lourds soupçons. Un autre témoin du massacre de Santo Domingo, Angel Riveros, a été assassiné en janvier 2002 à l’intérieur de la maison de Luis Alberto Mujica, très probablement en représailles de son témoignage.

Dans un communiqué, les ONG californiennes Global Exchange et Amazon Watch, qui soutiennent la plainte de Mujica, affirment : "Occidental Petroleum est depuis longtemps le principal architecte de la politique américaine à l’égard de la Colombie." Selon Liza Smith, de Global Exchange, "Occidental Petroleum finance directement l’assassinat et le déplacement forcé de populations civiles des régions rurales de Colombie. Bien qu’elle se plaise à le nier, Occidental est au mieux avec la 18ème brigade et l’armée de l’Air, des forces militaires colombiennes qui battent tous les records de violations des droits de l’homme dans l’hémisphère sud."

Occidental Petroleum "conteste avec vigueur" les accusations d’Alberto Mujica et des ONG qui lui ont permis d’étayer son action judiciaire. "Occidental ne fournit pas et n’a jamais fourni d’aide militaire à l’armée colombienne", affirme un communiqué du groupe, rendu public le jour du dépôt de la plainte, le 24 avril.

En 2003, le département de la Défense américain a débloqué une enveloppe de 131 millions de dollars pour financer la protection du pipeline de Caño Limon. Une nouvelle enveloppe de 110 millions de dollars est proposée par le Pentagone pour l’année 2004, d’après Amazon Watch.

Le texte de la plainte deposée contre Occidental Petroleum (format PDF):
http://www.amazonwatch.org/megaproj...

Le communiqué d’AmazonWatch et de Global Exchange:
http://www.amazonwatch.org/newsroom...

Occidental Petroleum:
http://www.oxy.com/

International Labor Rights Fund:
http://www.laborrights.org

Amazon Watch:
http://www.amazonwatch.org/

Global Exchange:
http://www.globalexchange.org

 
Dans la même rubrique

28/11/2003 • 18h33

La Criirad porte plainte contre la Cogema pour avoir diffusé des infos sur les déchets nucléaires

27/11/2003 • 17h14

La Cnil met les"étiquettes intelligentes" sur sa liste noire

26/11/2003 • 18h54

Un observatoire associatif pour lutter contre les inégalités

24/11/2003 • 22h09

EDF refuse d’étudier la résistance de l’EPR à une attaque de type 11-septembre

24/11/2003 • 18h36

La Grèce bannit la biométrie de ses aéroports à un an des Jeux olympiques
Dossier RFID
Les étiquettes "intelligentes"
Dernières infos

28/11/2003 • 19h29

Quand le déclin de la production pétrole mondiale va-t-il débuter ?

28/11/2003 • 19h19

Les réserves de pétrole sont dangereusement surévaluées, dénonce un groupe d’experts

27/11/2003 • 19h01

Un traité onusien veut obliger les belligérants à nettoyer les "résidus explosifs de guerre"

26/11/2003 • 19h06

"The Meatrix", un modèle de dessin animé militant, hilarant et viral

26/11/2003 • 18h47

Pour les Etats-Unis, les essais nucléaires ne sont pas encore de l’histoire ancienne

25/11/2003 • 19h13

Les hébergeurs indépendants ne sont toujours pas responsables, pour l’instant

25/11/2003 • 19h04

Les licences Creative Commons bientôt disponibles en français

24/11/2003 • 18h16

10 000 manifestants réclament la fermeture de la School of Americas

21/11/2003 • 19h36

Deux affaires judiciaires relancent la polémique sur la responsabilité des hébergeurs

21/11/2003 • 19h04

Un anti-raciste poursuivi en justice pour antisémitisme

21/11/2003 • 18h48

Le festival Jonctions confronte art, technologies et éthique

20/11/2003 • 19h28

Un fonctionnaire ne peut utiliser sa messagerie professionnelle à des fins religieuses

20/11/2003 • 19h00

Les technologies de surveillance automatisée tiennent salon au Milipol 2003

20/11/2003 • 18h22

Zouhaïr Yahyaoui libre, les cyberdissidents tunisiens restent harcelés par le régime

20/11/2003 • 16h29

Le site parodique Send Them Back milite pour le renvoi de tous les mp3 "volés" à la RIAA


Contacts |  Haut de page |  Archives
Tous droits réservés | © Transfert.net | Accueil
Logiciels libres |  Confidentialité |  Revue de presse