04 06 2020
Retour a la home
Rubrique Économie
Économie
Rubrique Société
Société
Rubrique Technologies
Technologies
Rubrique Culture
Culture
MOTS CLÉS
 
Tous les mots

DOSSIERS...
 Le projet |  L’équipe |  L’association |  Nos outils  | Actualités |  Sources |  Alertes  
Abonnés : connectez-vous

 
Oubli du mot de passe
TRANSFERT S'ARRETE
Transfert décryptait l'actualité des nouvelles technologies, proposait un fil info quotidien et une série d'outils de veille. Notre agence, refusant toute publicité, dépendait de ses abonnements.
  COPINAGES
Ecoutez Routine.
Protégez-vous.
Auditez votre cybersécurité.
Chiffre du jour
700 000
dépistages génétiques chaque année en Europe, selon la Commission européenne (...)
Revue de Web
 Lindows harcelé
 Cyberdissidents vietnamiens en appel
 Plus de CO2 = moins d’eau potable
Phrase du jour
"Ce service public que nous assurons a besoin de votre soutien pour perdurer"
L’association Inf’OGM, qui justifie la fin de la gratuité de son bulletin d’information (...)

Dossier
Le nucléaire mis au secret
Dossiers récents
 Racisme en ligne : l’affaire Sos-racaille
 Le fichage des passagers aériens
 La bataille des brevets logiciels
 L’impasse énergétique
 L’hydrogène, une énergie (presque) propre
Tous les dossiers
Spacer
Unes de la semaine

lundi 1er/12 Transfert.net

vendredi 28/11 Économie

jeudi 27/11 Société

mercredi 26/11 Culture

mardi 25/11 Économie

Spacer


8/02/2001 • 18h56

Bové à la barre et en ligne

À Montpellier, le procès de José Bové, pour destruction de plants OGM, a pris des allures de fête. Et de mobilisation militante sur le Web.

À 11 heures du matin, une interview de José Bové était déjà en ligne sur le site de l’association pour la protection de l’environnement, Lokaterre. Micro d’un militant sous le nez, le porte-parole de la Confédération paysanne affirmait : "J’espère que ce procès va permettre à tous les citoyens de se réapproprier le débat sur les OGM." Le procès qui démarre jeudi 8 février à Montpellier, est le sien et celui de deux autres militants de la Confédération paysanne. Le 5 juin 1999, les trois hommes ont détruit des plants de riz génétiquement modifié dans les serres du Cirad (Centre de coopération internationale en recherche agronomique pour le développement). Qui a porté plainte contre X. Argumentation : "Ces destructions ne sont pas un acte symbolique. Elles ont un coût pour la collectivité : le travail d’une dizaine de chercheurs pendant deux ans, soit une somme de quatre millions de francs." Le Cirad n’a pas sorti le grand jeu sur son site, juste quelques pages d’explication, histoire de recentrer le débat : "Les recherches sur la trangénèse concernent moins de 2 % de nos travaux."

Vache folle en carton-pâte

Les associations de soutien de la partie adverse sont beaucoup plus prolixes. Une vingtaine de militants de quatre associations montpelliéraines sillonnent la ville. Enregistrent les débats entre habitants, interviewent personnalités et anonymes, photographient. Et mettent en ligne. Entre les deux Palais de justice de Montpellier, l’ancien et le nouveau, un marché paysan s’est installé. Juste à côté, le bus de l’association Lokaterre s’est garé. Angélique précise : "Nous voulons apporter une information plus alternative. Donner aussi à ceux qui ne sont pas là une image de cette journée." C’est dans ce bus bariolé que cinq personnes de l’association Regard informatique réceptionnent le "matériel" recueilli par les autres militants. Diagonale, association spécialisée dans le cinéma sur le Web, use de la caméra et livre, en début d’après-midi, un premier reportage d’ambiance. Les saucisses grillent, le soleil a fait sortir les T-shirts, on entend la musique des groupes venus jouer pour soutenir les inculpés. Une vache folle en carton-pâte se balade et en conclusion, une voix dans le haut-parleur interpelle la foule : "Le président du Cirad nous affirme qu’il n’y a aucun risque que le pollen aille contaminer d’autres variétés." On n’en saura pas plus sur les positions des militants concernant la dangerosité des organismes génétiquement modifiés. Le Cirad, plus pédagogue, publie sur son site de longs documents pour convaincre de leur efficacité.

Démons obscurantistes

Un peu plus tard, Divergences, l’une des quatre radios associatives installées dans le bus diffusait le compte-rendu des auditions du matin. Compte-rendu résolument militant : "Nous avons eu droit à un florilège de personnes venues défendre la recherche publique. ...videmment géniale, indépendante et garante de la liberté des consommateurs. Grâce à elle, nous allons vivre dans un paradis. Et ceux qui s’opposent à elles sont les démons obscurantistes qui attisent les peurs de la populace pour contrer cette marche vers le paradis. C’est un peu affligeant." Angélique, de l’association Lokaterre, précise : "Nous n’avons pas vraiment planifié les interviews et reportages. On fait ça au feeling." Et de manière résolument subjective : aucun représentant de la Cirad n’a encore été interviewé. Le jugement a été mis en délibéré. José Bové risque cinq ans de prison. La semaine prochaine, tout le monde reprend son poste au même endroit. Le porte-parole de la Confédération paysanne revient à la barre des accusés pour deux procès en appel : saccage du Mac Donalds de Millau et séquestration en préfecture des conseillers du ministre de l’Agriculture. Les militants ont du boulot.

La Cirad:
http://www.cirad.fr L’association Lokaterre:
http://www.lokaterre.com/bouge/hier... Le site de la Confédération paysanne en soutien aux inculpés de Millau et Montpellier:
http://millaumontpellier.free.fr/
 
Dans la même rubrique

28/11/2003 • 18h33

La Criirad porte plainte contre la Cogema pour avoir diffusé des infos sur les déchets nucléaires

27/11/2003 • 17h14

La Cnil met les"étiquettes intelligentes" sur sa liste noire

26/11/2003 • 18h54

Un observatoire associatif pour lutter contre les inégalités

24/11/2003 • 22h09

EDF refuse d’étudier la résistance de l’EPR à une attaque de type 11-septembre

24/11/2003 • 18h36

La Grèce bannit la biométrie de ses aéroports à un an des Jeux olympiques
Dossier RFID
Les étiquettes "intelligentes"
Dernières infos

28/11/2003 • 19h29

Quand le déclin de la production pétrole mondiale va-t-il débuter ?

28/11/2003 • 19h19

Les réserves de pétrole sont dangereusement surévaluées, dénonce un groupe d’experts

27/11/2003 • 19h01

Un traité onusien veut obliger les belligérants à nettoyer les "résidus explosifs de guerre"

26/11/2003 • 19h06

"The Meatrix", un modèle de dessin animé militant, hilarant et viral

26/11/2003 • 18h47

Pour les Etats-Unis, les essais nucléaires ne sont pas encore de l’histoire ancienne

25/11/2003 • 19h13

Les hébergeurs indépendants ne sont toujours pas responsables, pour l’instant

25/11/2003 • 19h04

Les licences Creative Commons bientôt disponibles en français

24/11/2003 • 18h16

10 000 manifestants réclament la fermeture de la School of Americas

21/11/2003 • 19h36

Deux affaires judiciaires relancent la polémique sur la responsabilité des hébergeurs

21/11/2003 • 19h04

Un anti-raciste poursuivi en justice pour antisémitisme

21/11/2003 • 18h48

Le festival Jonctions confronte art, technologies et éthique

20/11/2003 • 19h28

Un fonctionnaire ne peut utiliser sa messagerie professionnelle à des fins religieuses

20/11/2003 • 19h00

Les technologies de surveillance automatisée tiennent salon au Milipol 2003

20/11/2003 • 18h22

Zouhaïr Yahyaoui libre, les cyberdissidents tunisiens restent harcelés par le régime

20/11/2003 • 16h29

Le site parodique Send Them Back milite pour le renvoi de tous les mp3 "volés" à la RIAA


Contacts |  Haut de page |  Archives
Tous droits réservés | © Transfert.net | Accueil
Logiciels libres |  Confidentialité |  Revue de presse