02 06 2020
Retour a la home
Rubrique Économie
Économie
Rubrique Société
Société
Rubrique Technologies
Technologies
Rubrique Culture
Culture
MOTS CLÉS
 
Tous les mots

DOSSIERS...
 Le projet |  L’équipe |  L’association |  Nos outils  | Actualités |  Sources |  Alertes  
Abonnés : connectez-vous

 
Oubli du mot de passe
TRANSFERT S'ARRETE
Transfert décryptait l'actualité des nouvelles technologies, proposait un fil info quotidien et une série d'outils de veille. Notre agence, refusant toute publicité, dépendait de ses abonnements.
  COPINAGES
Ecoutez Routine.
Protégez-vous.
Auditez votre cybersécurité.
Chiffre du jour
700 000
dépistages génétiques chaque année en Europe, selon la Commission européenne (...)
Revue de Web
 Lindows harcelé
 Cyberdissidents vietnamiens en appel
 Plus de CO2 = moins d’eau potable
Phrase du jour
"Ce service public que nous assurons a besoin de votre soutien pour perdurer"
L’association Inf’OGM, qui justifie la fin de la gratuité de son bulletin d’information (...)

Dossier
Le nucléaire mis au secret
Dossiers récents
 Racisme en ligne : l’affaire Sos-racaille
 Le fichage des passagers aériens
 La bataille des brevets logiciels
 L’impasse énergétique
 L’hydrogène, une énergie (presque) propre
Tous les dossiers
Spacer
Unes de la semaine

lundi 1er/12 Transfert.net

vendredi 28/11 Économie

jeudi 27/11 Société

mercredi 26/11 Culture

mardi 25/11 Économie

Spacer


10/06/2000 • 19h49

Billyweb : vos enfants l’intéressent

flash
Après la télé, la presse et la radio, Billy, l’animateur pour enfants, se lance sur l’Internet. Il a ouvert son site, billyweb.com, au mois de mai. Et il ne compte pas s’arrêter là.

animation : )transfert images : © Billy web Corp

Lourd portail à l’entrée, moulures dorées et fresques aux murs, moquette triple épaisseur : cet immeuble classé du 8ème arrondissement de Paris respire l’aisance. Lorsqu’une jeune entreprise est déjà valorisée 90 millions de dollars au Nasdaq, elle peut bien s’autoriser quelques signes extérieurs de richesse. La société qui loge à cette adresse s’appelle Billyweb Corp et elle a été créée par Billy. Billy ? Mais si, vous savez, le petit brun à lunettes, propret mais énervé, qui anime Hyper Net tous les soirs avant le 20 heures de TF1. L’émission attire chaque jour près de 6 millions de téléspectateurs.

Base de données de rêve

Profitant de sa notoriété et épaulé par des investisseurs américains, il a lancé, le 18 mai dernier, billyweb.com, un site destiné aux enfants, en français et en anglais. Avec l’idée d’en faire un portail pour les 7-14 ans. En visitant le site, on a la sensation très nette que la démarche est plus commerciale qu’éducative. Ainsi, adhérer au Billyweb Club, qui permet d’accumuler des Billy points, une monnaie virtuelle avec laquelle on peut acheter des cadeaux, oblige l’internaute à remplir un questionnaire très complet. Nom, adresse postale, e-mail, âge, centres d’intérêt, tout y passe. En deux semaines, 1 500 gamins se seraient inscrits. Une base de données de rêve pour marketing profilé, mais un procédé plus que douteux pour un site qui s’adresse aux enfants. "L’inscription au Club est gratuite, s’empresse de préciser Billy, et elle n’est pas obligatoire pour naviguer sur le site." Certes, mais pour dialoguer avec d’autres internautes ou défier ses copains au jeu, il faut encore une fois laisser son nom et son mail. D’autres rubriques envoient surfer sur des sites commerciaux, par exemple de vente de disques.

Héros multimédia doué pour le business

Sur le site, Billy, de son vrai nom Frédéric Richard, paie beaucoup de sa personne. Outre des chats en direct avec les internautes, l’animateur propose des interviews de stars ou de petits reportages. Des courts modules vidéos que Billyweb Corp compte bien revendre à d’autres sites pour la modique somme de 5 000 F les deux minutes. "Nous avons divisé les tarifs télé par 4 ou 5", glisse le héros multimédia, visiblement doué pour le business.

Dans la même logique, les personnages virtuels du site sont réutilisés pour d’autres évènements. Lors du dernier Festival des enfants à Cannes, ils ont ainsi été projetés sur écran géant. "Un peu façon Bigdill de Lagaff...", précise Billy, pour qui "le site fait partie d’un projet multimédia plus global." Comprenez multi-supports : un disque sortira à la rentrée et l’animateur, qui a débuté à 11 ans sur une station FM de Pontarlier, prépare une émission sur une grande radio nationale ainsi que sur la Web-radio diora.com. À 26 ans, Billy est devenu l’incarnation vivante d’une marque... "Plutôt un individu virtualisé. C’est ce côté humain qui manque au Net", explique-t-il, très sérieux. En tout cas, Billy ne compte pas s’arrêter là. Après les ...tats-Unis et la France, Billyweb Corp., qui emploie une vingtaine de personnes, souhaite s’implanter prochainement en Espagne avec le site et une ou plusieurs émissions télé. En attendant, Billy animera, en compagnie de ses copains virtuels, les jeux mondiaux des pompiers, qui se dérouleront en juillet à Paris. Un rêve d’enfant, sans doute.

http://www.billyweb.com
http://www.billyweb.com
 
Dans la même rubrique

28/11/2003 • 18h33

La Criirad porte plainte contre la Cogema pour avoir diffusé des infos sur les déchets nucléaires

27/11/2003 • 17h14

La Cnil met les"étiquettes intelligentes" sur sa liste noire

26/11/2003 • 18h54

Un observatoire associatif pour lutter contre les inégalités

24/11/2003 • 22h09

EDF refuse d’étudier la résistance de l’EPR à une attaque de type 11-septembre

24/11/2003 • 18h36

La Grèce bannit la biométrie de ses aéroports à un an des Jeux olympiques
Dossier RFID
Les étiquettes "intelligentes"
Dernières infos

28/11/2003 • 19h29

Quand le déclin de la production pétrole mondiale va-t-il débuter ?

28/11/2003 • 19h19

Les réserves de pétrole sont dangereusement surévaluées, dénonce un groupe d’experts

27/11/2003 • 19h01

Un traité onusien veut obliger les belligérants à nettoyer les "résidus explosifs de guerre"

26/11/2003 • 19h06

"The Meatrix", un modèle de dessin animé militant, hilarant et viral

26/11/2003 • 18h47

Pour les Etats-Unis, les essais nucléaires ne sont pas encore de l’histoire ancienne

25/11/2003 • 19h13

Les hébergeurs indépendants ne sont toujours pas responsables, pour l’instant

25/11/2003 • 19h04

Les licences Creative Commons bientôt disponibles en français

24/11/2003 • 18h16

10 000 manifestants réclament la fermeture de la School of Americas

21/11/2003 • 19h36

Deux affaires judiciaires relancent la polémique sur la responsabilité des hébergeurs

21/11/2003 • 19h04

Un anti-raciste poursuivi en justice pour antisémitisme

21/11/2003 • 18h48

Le festival Jonctions confronte art, technologies et éthique

20/11/2003 • 19h28

Un fonctionnaire ne peut utiliser sa messagerie professionnelle à des fins religieuses

20/11/2003 • 19h00

Les technologies de surveillance automatisée tiennent salon au Milipol 2003

20/11/2003 • 18h22

Zouhaïr Yahyaoui libre, les cyberdissidents tunisiens restent harcelés par le régime

20/11/2003 • 16h29

Le site parodique Send Them Back milite pour le renvoi de tous les mp3 "volés" à la RIAA


Contacts |  Haut de page |  Archives
Tous droits réservés | © Transfert.net | Accueil
Logiciels libres |  Confidentialité |  Revue de presse