13 12 2019
Retour a la home
Rubrique Économie
Économie
Rubrique Société
Société
Rubrique Technologies
Technologies
Rubrique Culture
Culture
MOTS CLÉS
 
Tous les mots

DOSSIERS...
 Le projet |  L’équipe |  L’association |  Nos outils  | Actualités |  Sources |  Alertes  
Abonnés : connectez-vous

 
Oubli du mot de passe
TRANSFERT S'ARRETE
Transfert décryptait l'actualité des nouvelles technologies, proposait un fil info quotidien et une série d'outils de veille. Notre agence, refusant toute publicité, dépendait de ses abonnements.
  COPINAGES
Ecoutez Routine.
Protégez-vous.
Chiffre du jour
700 000
dépistages génétiques chaque année en Europe, selon la Commission européenne (...)
Revue de Web
 Lindows harcelé
 Cyberdissidents vietnamiens en appel
 Plus de CO2 = moins d’eau potable
Phrase du jour
"Ce service public que nous assurons a besoin de votre soutien pour perdurer"
L’association Inf’OGM, qui justifie la fin de la gratuité de son bulletin d’information (...)

Dossier
Le nucléaire mis au secret
Dossiers récents
 Racisme en ligne : l’affaire Sos-racaille
 Le fichage des passagers aériens
 La bataille des brevets logiciels
 L’impasse énergétique
 L’hydrogène, une énergie (presque) propre
Tous les dossiers
Spacer
Unes de la semaine

lundi 1er/12 Transfert.net

vendredi 28/11 Économie

jeudi 27/11 Société

mercredi 26/11 Culture

mardi 25/11 Économie

Spacer


5/09/2000 • 00h00

À l’ECTS, les stars célèbrent la Playstation

C’est désormais une tradition : la soirée Sony est l’un des moments les plus attendus de l’ECTS. Pour le lancement de la Playstation 2, le géant japonais s’est mis en quatre : boissons et jeux à gogo, Jamiroquaï et Keith Richards en concert. De notre envoyé spécial,Nicolas Gurgand.

À l’ECTS, le salon du jeu vidéo de Londres, il faut savoir jouer des coudes pour retirer des invitations pour la soirée Sony. Cette fête est devenue un incontournable. Il y a deux ans, pour fêter la 20 millionième Playstation vendue en Europe, la marque avait convié 4 000 personnes dans un entrepôt londonien pour un concert privé du groupe anglais Pulp. En 2000, pour le lancement de sa Playstation 2, Sony devait frapper fort. Ce qui fut fait.

Cyber-caverne


Nicolas Gurgand
4500 personnes étaient attendues dans un improbable studio de cinéma situé aux confins de la banlieue londonienne, déconcertant même les taxis les plus aguerris. Bracelet bleu pour les VIP, orange pour les semi-VIP et carton d’invitation pour les simples visiteurs. Encadrée de torches enflammées, une allée principale mène le gotha du jeu vidéo vers une cyber-caverne grande comme un terrain de football et divisée en quatre salles immenses. Les gradins de la première salle, avec vue directe sur une scène grande comme celle du Zénith sont réservés aux VIP. La seconde salle, un peu plus éloignée, est accessible aux bracelets oranges. Dans les deux autres halls, ornés d’écrans géants, s’agite le menu fretin branchouille. Boissons à volonté, pulpeuses hôtesses armées de cigarettes : chez Sony, on sait s’amuser... Sur un échafaudage de trois étages, une soixantaine de Playstation 2 proposent quelques jeux en avant-première. Gran turismo 2000, Fifa 2001 : les gamers s’en donnent à cœur joie. Dans un recoin, une animation de fête foraine du genre bateau ivre envoie en l’air les invités les plus téméraires. Jusqu’à l’apparition sur scène, et sur les écrans géants, du groupe Jamiroquaï pour un concert privé. "Je rêve... J’ai l’impression d’être à Disneyland", s’exclame une invitée dont c’est la première "soirée Sony".

Playstation 2 et Keith Richards


Nicolas Gurgand
"Alors vous êtes là ? Je suis content pour vous : votre père doit avoir une bonne situation", entame le chanteur Jay Kay, ironique, avant de se lancer dans un concert de deux heures. En compagnie de deux guests stars. La première est, bien sûr, la Playstation 2, présentée après une reprise de la chanson "Sunny", qui prend des accents de "Sony". La seconde, c’est Keith Richards, le guitariste des Rolling Stones qui fait se pâmer une foule entièrement acquise à la marque. À minuit, les derniers invités n’ont pas fini d’arriver que les premiers repartent déjà. À deux heures et demie du matin, alors que la fête semble partie pour durer jusqu’à l’aube, la musique disparaît, les consoles s’éteignent comme par magie, et un service d’ordre sévèrement borné raccompagne les invités jusqu’à une file de taxis commandés par Sony. Encore une fois, la foule se souviendra longtemps de la soirée Sony. Du moins, jusqu’à l’année prochaine.

 
Dans la même rubrique

28/11/2003 • 18h33

La Criirad porte plainte contre la Cogema pour avoir diffusé des infos sur les déchets nucléaires

27/11/2003 • 17h14

La Cnil met les"étiquettes intelligentes" sur sa liste noire

26/11/2003 • 18h54

Un observatoire associatif pour lutter contre les inégalités

24/11/2003 • 22h09

EDF refuse d’étudier la résistance de l’EPR à une attaque de type 11-septembre

24/11/2003 • 18h36

La Grèce bannit la biométrie de ses aéroports à un an des Jeux olympiques
Dossier RFID
Les étiquettes "intelligentes"
Dernières infos

28/11/2003 • 19h29

Quand le déclin de la production pétrole mondiale va-t-il débuter ?

28/11/2003 • 19h19

Les réserves de pétrole sont dangereusement surévaluées, dénonce un groupe d’experts

27/11/2003 • 19h01

Un traité onusien veut obliger les belligérants à nettoyer les "résidus explosifs de guerre"

26/11/2003 • 19h06

"The Meatrix", un modèle de dessin animé militant, hilarant et viral

26/11/2003 • 18h47

Pour les Etats-Unis, les essais nucléaires ne sont pas encore de l’histoire ancienne

25/11/2003 • 19h13

Les hébergeurs indépendants ne sont toujours pas responsables, pour l’instant

25/11/2003 • 19h04

Les licences Creative Commons bientôt disponibles en français

24/11/2003 • 18h16

10 000 manifestants réclament la fermeture de la School of Americas

21/11/2003 • 19h36

Deux affaires judiciaires relancent la polémique sur la responsabilité des hébergeurs

21/11/2003 • 19h04

Un anti-raciste poursuivi en justice pour antisémitisme

21/11/2003 • 18h48

Le festival Jonctions confronte art, technologies et éthique

20/11/2003 • 19h28

Un fonctionnaire ne peut utiliser sa messagerie professionnelle à des fins religieuses

20/11/2003 • 19h00

Les technologies de surveillance automatisée tiennent salon au Milipol 2003

20/11/2003 • 18h22

Zouhaïr Yahyaoui libre, les cyberdissidents tunisiens restent harcelés par le régime

20/11/2003 • 16h29

Le site parodique Send Them Back milite pour le renvoi de tous les mp3 "volés" à la RIAA


Contacts |  Haut de page |  Archives
Tous droits réservés | © Transfert.net | Accueil
Logiciels libres |  Confidentialité |  Revue de presse