26 09 2020
Retour a la home
Rubrique Économie
Économie
Rubrique Société
Société
Rubrique Technologies
Technologies
Rubrique Culture
Culture
MOTS CLÉS
 
Tous les mots

DOSSIERS...
 Le projet |  L’équipe |  L’association |  Nos outils  | Actualités |  Sources |  Alertes  
Abonnés : connectez-vous

 
Oubli du mot de passe
TRANSFERT S'ARRETE
Transfert décryptait l'actualité des nouvelles technologies, proposait un fil info quotidien et une série d'outils de veille. Notre agence, refusant toute publicité, dépendait de ses abonnements.
  COPINAGES
Ecoutez Routine.
Protégez-vous.
Auditez votre cybersécurité.
Chiffre du jour
700 000
dépistages génétiques chaque année en Europe, selon la Commission européenne (...)
Revue de Web
 Lindows harcelé
 Cyberdissidents vietnamiens en appel
 Plus de CO2 = moins d’eau potable
Phrase du jour
"Ce service public que nous assurons a besoin de votre soutien pour perdurer"
L’association Inf’OGM, qui justifie la fin de la gratuité de son bulletin d’information (...)

Dossier
Le nucléaire mis au secret
Dossiers récents
 Racisme en ligne : l’affaire Sos-racaille
 Le fichage des passagers aériens
 La bataille des brevets logiciels
 L’impasse énergétique
 L’hydrogène, une énergie (presque) propre
Tous les dossiers
Spacer
Unes de la semaine

lundi 1er/12 Transfert.net

vendredi 28/11 Économie

jeudi 27/11 Société

mercredi 26/11 Culture

mardi 25/11 Économie

Spacer


3/01/2001 • 19h38

1h20 : Tiberi explose le chat

Mercredi 3 janvier, Jean Tiberi a battu le record de chat pour un homme public. Une rude épreuve.


Julie Krassovsky
Après Jean-Marie Messier, le député Patrick Bloche, le sénateur Alain Lambert c’était au tour de Jean Tiberi de se prêter au jeu du dialogue en direct avec les internautes. Rendez-vous était pris mercredi 3 janvier, entre 16h et 16h45 dans les locaux de Canal Chat qui inaugurait une série d’entretiens politiques pour les municipales. Mal assis dans un fauteuil années 60 en plastique orange, le regard du maire de Paris, candidat à sa propre succession, erre dans l’attente de la première question. Face à lui, Laurence, la chargée de com’ patiente, prête à souffler les réponses en cas de besoin. Laurent, le préposé au clavier lance les questions : "Que pensez-vous du fait que beaucoup de maires refusent de se représenter tant leur travail devient difficile ?", "Si vous deviez être le candidat de la droite au deuxième tour, accepteriez-vous les voix de toute la droite ? Et si Séguin était présent au deuxième tour, donneriez-vous des consignes de vote en sa faveur ?" Jean Tiberi tourne la tête vers l’ordinateur portable soudain conscient que le dialogue se passe sur l’écran (photo 1) et s’envole : "Le travail d’un maire, quelle que soit l’importance des villes, est passionnant , mais les difficultés sont nombreuses etc..." Le candidat s’élance dans un discours sans fin, impersonnel, mimant ses propos comme lors d’une allocution en public (photo 2). Quelques milliers de signes plus loin, Dominique, un des fondateur du site, ose un : "Vous pouvez faire des réponses plus courtes, s’il vous plaît ? Beaucoup d’internautes attendent." La question suivante sort le débat de sa torpeur. Laurent énonce en s’épongeant le front : "Ha ! une question plus facile d’un dénommé Poot qui vous demande comment ça va..." Sauvé ! Laurence sourit. L’oreille collée à son téléphone portable, elle s’assure que la presse est bien connectée au site pour ce débat mémorable qui oscille entre les affaires de la mairie de Paris et le problème des déjections canines.

Le saint est aux anges


Julie Krassovsky
Qu’on lui parle des crèches, du scintillement de la tour Eiffel, de la circulation dans Paris et Jean Tiberi est aux anges. Aucune question ne viendra gêner l’orateur qui se détend et s’affaisse progressivement dans son siège orange. Annez demande : " Si tu n’avais pas fait de politique tu aurais fait quoi ?" Sourire : "Ben, je Te réponds très clairement. j’aurais exercé la profession que j’avais choisi. J’ai fait des études de droit et je suis magistrat. J’ai passé le concours en 1958 , lance Jean Tiberi en abandonnant le vouvoiement. Ha, le naturel du parler franc ! Par contre lorsque Sarah interroge : "Est-ce vrai que vous savez suffisamment de choses sur Chirac pour le faire tomber ?", le sourire tombe, la voix hésite : "C’est à moi que s’adresse cette question ?", lance le maire. Surpris, Laurent, le préposé au clavier, ose un "ben...oui" interrogatif. Heureusement le chat touche à sa fin, il est 17h passées, Jean Tibéri regarde sa montre, concède encore deux réponses et s’enorgueillit en fin de parcours de son endurance. "C’est quoi la durée d’un chat en moyenne ?", demande le maire. Laurent : "C’est 45 minutes vous avez battu le record." "Oh, j’aurais pu continuer encore un moment" assure un Tibéri ravi. Lui peut-être...

 
Dans la même rubrique

28/11/2003 • 18h33

La Criirad porte plainte contre la Cogema pour avoir diffusé des infos sur les déchets nucléaires

27/11/2003 • 17h14

La Cnil met les"étiquettes intelligentes" sur sa liste noire

26/11/2003 • 18h54

Un observatoire associatif pour lutter contre les inégalités

24/11/2003 • 22h09

EDF refuse d’étudier la résistance de l’EPR à une attaque de type 11-septembre

24/11/2003 • 18h36

La Grèce bannit la biométrie de ses aéroports à un an des Jeux olympiques
Dossier RFID
Les étiquettes "intelligentes"
Dernières infos

28/11/2003 • 19h29

Quand le déclin de la production pétrole mondiale va-t-il débuter ?

28/11/2003 • 19h19

Les réserves de pétrole sont dangereusement surévaluées, dénonce un groupe d’experts

27/11/2003 • 19h01

Un traité onusien veut obliger les belligérants à nettoyer les "résidus explosifs de guerre"

26/11/2003 • 19h06

"The Meatrix", un modèle de dessin animé militant, hilarant et viral

26/11/2003 • 18h47

Pour les Etats-Unis, les essais nucléaires ne sont pas encore de l’histoire ancienne

25/11/2003 • 19h13

Les hébergeurs indépendants ne sont toujours pas responsables, pour l’instant

25/11/2003 • 19h04

Les licences Creative Commons bientôt disponibles en français

24/11/2003 • 18h16

10 000 manifestants réclament la fermeture de la School of Americas

21/11/2003 • 19h36

Deux affaires judiciaires relancent la polémique sur la responsabilité des hébergeurs

21/11/2003 • 19h04

Un anti-raciste poursuivi en justice pour antisémitisme

21/11/2003 • 18h48

Le festival Jonctions confronte art, technologies et éthique

20/11/2003 • 19h28

Un fonctionnaire ne peut utiliser sa messagerie professionnelle à des fins religieuses

20/11/2003 • 19h00

Les technologies de surveillance automatisée tiennent salon au Milipol 2003

20/11/2003 • 18h22

Zouhaïr Yahyaoui libre, les cyberdissidents tunisiens restent harcelés par le régime

20/11/2003 • 16h29

Le site parodique Send Them Back milite pour le renvoi de tous les mp3 "volés" à la RIAA


Contacts |  Haut de page |  Archives
Tous droits réservés | © Transfert.net | Accueil
Logiciels libres |  Confidentialité |  Revue de presse